Menu
A+ A A-

PetroChina quadruple ses bénéfices au 3T, Sinopec gagne 13%

prix du petrole shanghaiShanghai: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a vu son bénéfice net s'envoler au troisième trimestre, tandis que celui de son compatriote Sinopec, mastodonte du raffinage, progressait nettement, grâce à un renchérissement des cours du brut et à une demande robuste.
PetroChina, entité cotée du géant pétrolier étatique CNPC et premier producteur de brut de Chine, a vu son bénéfice net bondir de 290% en glissement annuel sur la période juillet-septembre, à 4,69 milliards de yuans (608 millions d'euros), selon un communiqué lundi soir.

Après avoir vu son bénéfice net plonger de 80% l'an dernier, plombé par la faiblesse des cours du baril, le groupe profite désormais du vigoureux rebond des prix.

"Les cours internationaux ont fluctué dans une large fourchette mais le cours moyen a grimpé fortement par rapport au même trimestre l'an passé", s'est félicité PetroChina dans le communiqué transmis à la Bourse de Hong Kong, où il est coté.

Son chiffre d'affaires trimestriel a bondi de 17%, à 482 milliards de yuans (62 milliards d'euros).

Certes, sa production de pétrole sur les neuf premiers mois de l'année a baissé de 5,2% sur un an, à 660 millions de barils, mais dans le même temps, son offre de gaz naturel gonflait de 4,5% --dans un marché où le cours du gaz grimpait de façon marquée et sur fond de demande chinoise robuste.

De son côté, l'autre grand groupe étatique chinois du secteur, Sinopec, mastodonte mondial du raffinage, a fait état mardi d'un bond de 13% sur un an de son bénéfice net au troisième trimestre, à 11,49 milliards de yuans (1,5 milliard d'euros).

Dans un communiqué, Sinopec s'est félicité de "résultats exceptionnels", les attribuant à la résistance de la croissance économique de la Chine, qui a dopé la consommation de produits pétroliers raffinés (+6,6% sur les neuf premiers mois de 2017) et la demande de gaz naturel (+16%).

L'entreprise a par ailleurs également profité de la nette remontée du cours de baril, en hausse de 11% en moyenne sur l'ensemble du troisième trimestre par rapport à la même période de 2016, selon Sinopec.

La bonne santé de ses activités de raffinage, en dépit d'une concurrence féroce, a largement compensé des dépréciations et des difficultés dans la production et l'exploration, où il enregistre de lourdes pertes opérationnelles en raison de champs pétrolifères âgés coûteux à exploiter.

De quoi inciter le groupe à se concentrer désormais sur le gaz naturel: sur les neuf premiers mois de l'année, Sinopec a gonflé sa production de gaz de 21% sur un an, tandis que sa production de pétrole brut reculait de 4% à quelque 220 millions de barils.


(c) AFP

Commenter PetroChina quadruple ses bénéfices au 3T, Sinopec gagne 13%


    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    Les chinois PetroChina et Sinopec dans le rouge au premier semestre

    lundi 31 août 2020

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état d'importantes pertes au premier semestre, alors que le prix de l'or noir est plombé par la crise du coronavirus, et annoncé des perspectives moroses.

    La Compagnie pétrolière chinoise PetroChina

    Les chinois PetroChina et Sinopec dans le rouge au premier semestre

    lundi 31 août 2020

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état d'importantes pertes au premier semestre, alors que le prix de l'or noir est plombé par la crise du coronavirus, et annoncé des perspectives moroses.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 24 novembre 2020

    Loukoïl renoue avec les bénéfices au 3e trimestre mais reste…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a indiqué mardi avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, après un deuxième...

    vendredi 06 novembre 2020

    Enbridge: bénéfice en hausse au 3e trimestre mais moins qu'a…

    Montréal: Le groupe canadien Enbridge, premier opérateur d'oléoducs et de gazoducs d'Amérique du Nord, a annoncé vendredi une hausse de 4% de...

    mardi 03 novembre 2020

    Le bénéfice de Saudi Aramco plonge de 44,6% au 3e trimestre

    Ryad: Le bénéfice net d'Aramco a plongé de 44,6% au troisième trimestre 2020 par rapport à la même période l'année dernière en...

    vendredi 30 octobre 2020

    Total voit son bénéfice chuter mais se maintient dans le ver…

    Paris: Total a annoncé vendredi être parvenu à rester dans le vert au troisième trimestre malgré la chute des cours du pétrole...

    jeudi 29 octobre 2020

    Royal Dutch Shell redresse la barre au 3e trimestre

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell est revenu dans le vert au troisième trimestre et entend récompenser ses actionnaires, après...

    jeudi 29 octobre 2020

    Repsol réduit sa perte au 3e trimestre

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a essuyé une perte nette de 94 millions d'euros (100 millions de francs) au troisième trimestre dans...

    mercredi 28 octobre 2020

    Pemex affiche un bénéfice de 64 millions de dollars au 3e tr…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé mercredi un bénéfice de 64 millions de dollars...

    mercredi 28 octobre 2020

    Eni toujours dans le rouge du fait de la faiblesse des cours…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a réduit ses pertes au troisième trimestre, à 503 millions d'euros, mais reste fragilisé par...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 03 décembre 2020 à 20:52

    L'Opep+ augmentera sa production de pétrole en janvier mais …

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 18:12

    Le pétrole se reprend, espoirs autour d'un accord de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole se redressaient jeudi après le début de la réunion des pays de l'OPEP+ qui pourrait déboucher sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 15:13

    L'Opep+ se rapproche d'un compromis sur sa production pétrol…

    Londres: Les discussions entre l'Opep et la Russie, qui s'étaient interrompues lundi sur un constat d'échec, se sont rapprochées d'un compromis sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 12:10

    Le pétrole en petite baisse au début d'une journée décisive …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi en première partie de séance européenne, le marché ayant les yeux rivés...

    mercredi 02 décembre 2020 à 22:03

    Le pétrole se redresse, espoirs sur une entente Opep+

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris mercredi, après deux séances de baisse, les investisseurs interprétant positivement les signaux...

    mercredi 02 décembre 2020 à 17:27

    USA: petite baisse des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales américaines de pétrole brut ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis...

    mercredi 02 décembre 2020 à 12:08

    Le pétrole en légère baisse, les discussions se poursuivent …

    Londres: Les prix du pétrole reculaient timidement mercredi, dans le sillage des deux séances précédentes, les investisseurs étant toujours suspendus aux avancées...

    mardi 01 décembre 2020 à 21:44

    Le pétrole recule, l'Opep+ décale encore sa réunion

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé mardi après le nouveau report d'une réunion des principaux pays producteurs, qui doivent...

    mardi 01 décembre 2020 à 17:42

    Le pétrole recule, sans fumée blanche de l'Opep et ses allié…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse mardi en fin de séance européenne, tandis que les membres de l'OPEP poursuivaient leurs...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 3 décembre 2020 Le prix du panier de référence de l’Opep (ORB), composé à partir des cours de référence de 13 pétroles bruts, s'établissait à 46.67 dollars le baril mercredi, contre 46.72 dollars la veille.

    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite