Menu
A+ A A-

PetroChina quadruple ses bénéfices au 3T, Sinopec gagne 13%

prix du petrole shanghaiShanghai: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a vu son bénéfice net s'envoler au troisième trimestre, tandis que celui de son compatriote Sinopec, mastodonte du raffinage, progressait nettement, grâce à un renchérissement des cours du brut et à une demande robuste.
PetroChina, entité cotée du géant pétrolier étatique CNPC et premier producteur de brut de Chine, a vu son bénéfice net bondir de 290% en glissement annuel sur la période juillet-septembre, à 4,69 milliards de yuans (608 millions d'euros), selon un communiqué lundi soir.

Après avoir vu son bénéfice net plonger de 80% l'an dernier, plombé par la faiblesse des cours du baril, le groupe profite désormais du vigoureux rebond des prix.

"Les cours internationaux ont fluctué dans une large fourchette mais le cours moyen a grimpé fortement par rapport au même trimestre l'an passé", s'est félicité PetroChina dans le communiqué transmis à la Bourse de Hong Kong, où il est coté.

Son chiffre d'affaires trimestriel a bondi de 17%, à 482 milliards de yuans (62 milliards d'euros).

Certes, sa production de pétrole sur les neuf premiers mois de l'année a baissé de 5,2% sur un an, à 660 millions de barils, mais dans le même temps, son offre de gaz naturel gonflait de 4,5% --dans un marché où le cours du gaz grimpait de façon marquée et sur fond de demande chinoise robuste.

De son côté, l'autre grand groupe étatique chinois du secteur, Sinopec, mastodonte mondial du raffinage, a fait état mardi d'un bond de 13% sur un an de son bénéfice net au troisième trimestre, à 11,49 milliards de yuans (1,5 milliard d'euros).

Dans un communiqué, Sinopec s'est félicité de "résultats exceptionnels", les attribuant à la résistance de la croissance économique de la Chine, qui a dopé la consommation de produits pétroliers raffinés (+6,6% sur les neuf premiers mois de 2017) et la demande de gaz naturel (+16%).

L'entreprise a par ailleurs également profité de la nette remontée du cours de baril, en hausse de 11% en moyenne sur l'ensemble du troisième trimestre par rapport à la même période de 2016, selon Sinopec.

La bonne santé de ses activités de raffinage, en dépit d'une concurrence féroce, a largement compensé des dépréciations et des difficultés dans la production et l'exploration, où il enregistre de lourdes pertes opérationnelles en raison de champs pétrolifères âgés coûteux à exploiter.

De quoi inciter le groupe à se concentrer désormais sur le gaz naturel: sur les neuf premiers mois de l'année, Sinopec a gonflé sa production de gaz de 21% sur un an, tandis que sa production de pétrole brut reculait de 4% à quelque 220 millions de barils.


(c) AFP

Commenter PetroChina quadruple ses bénéfices au 3T, Sinopec gagne 13%


    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    Chine: la hausse du brut profite aux géants pétroliers

    mercredi 31 octobre 2018

    Pékin: La hausse des prix du brut a profité au troisième trimestre aux géants chinois du secteur pétrolier, Sinopec et surtout PetroChina, qui a plus que triplé son bénéfice net.

    La Compagnie pétrolière chinoise PetroChina

    Chine: la hausse du brut profite aux géants pétroliers

    mercredi 31 octobre 2018

    Pékin: La hausse des prix du brut a profité au troisième trimestre aux géants chinois du secteur pétrolier, Sinopec et surtout PetroChina, qui a plus que triplé son bénéfice net.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 06 novembre 2018

    Petrobras confirme son redressement au 3T grâce à la hausse …

    Rio de janeiro: Le groupe pétrolier public brésilien Petrobras a annoncé mardi un bénéfice net de 6,64 milliards de réais (1,5 milliard...

    mardi 06 novembre 2018

    Rosneft: bénéfice net plus que doublé au 3T après le relâche…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net sur un an au troisième...

    vendredi 02 novembre 2018

    Enbridge: hausse de 48% du bénéfice net trimestriel

    Montréal: L'opérateur d'oléoducs canadien Enbridge a annoncé vendredi un bénéfice net de 933 millions de dollars canadiens au troisième trimestre , en...

    vendredi 02 novembre 2018

    Le rebond du pétrole relance ExxonMobil et Chevron

    New York: Les géants pétroliers ExxonMobil et Chevron ont annoncé vendredi de gros bénéfices trimestriels, ce qui a apaisé des marchés inquiets...

    vendredi 02 novembre 2018

    Chevron: bénéfice trimestriel plus que doublé mais revenus d…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats trimestriels contrastés, marqués par une flambée de son bénéfice sur...

    vendredi 02 novembre 2018

    ExxonMobil: le rebond du pétrole dope le bénéfice et les rev…

    New York: La major pétrolière ExxonMobil a annoncé vendredi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, profitant du redressement des prix du pétrole...

    jeudi 01 novembre 2018

    Pétrole: hausse de 41% du bénéfice net de Suncor au 3T

    Montréal: Suncor, premier groupe pétrolier canadien, a dégagé un bénéfice net en hausse de 41% au troisième trimestre, par rapport à la...

    jeudi 01 novembre 2018

    Shell voit son bénéfice 3T bondir grâce à la hausse des cour…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi un bond de 43% de son bénéfice net au troisième trimestre...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 24 janvier 2019 à 05:28

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie jeudi, plombés par les inquiétudes sur un ralentissement de la demande mondiale et des...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:30

    Le pétrole lesté par la prudence des investisseurs

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi dans un marché empreint de prudence alors que persistent les...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:29

    Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à…

    Davos: La Russie ne devrait pas essayer de réduire la production américaine de schiste avec une guerre des prix du pétrole, car...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:14

    La compagnie chinoise CNOOC prévoit ses plus fortes dépenses…

    Singapour: CNOOC, le plus grand producteur de pétrole offshore de Chine, prévoit que ses dépenses en capital pour 2019 seront les plus...

    mercredi 23 janvier 2019 à 17:03

    Les compagnies pétrolières US disent à l'Opep que leur prod…

    New York: Les compagnies pétrolières américaines ont tenté mercredi d'apaiser les craintes de l'Opep de perdre des parts de marché, expliquant que...

    mercredi 23 janvier 2019 à 15:57

    La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une bais…

    Caracas: La compagnie pétrolière PDVSA appartenant à l’État vénézuélien, a déclaré que sa dette avait diminué de 5% l’an dernier, pour atteindre...

    mercredi 23 janvier 2019 à 12:35

    Le pétrole remonte dans un marché volatil

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mercredi en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un...

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    7 facteurs qui influenceront les prix du pétrole en 2019

    Le mercredi 23 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    2019: L'année dernière, les prix du pétrole ont atteint leur plus haut niveau en quatre ans, avant de plonger à plus de 30 dollars. De nombreux facteurs ont joué pendant cette période de volatilité, notamment les sanctions iraniennes et la promesse en résultant de l’OPEP + de stimuler la production pour éviter une pénurie d’approvisionnement. La volatilité semble s’être maintenue jusqu’en 2019, l’incertitude régnant dans plusieurs domaines clés des marchés pétroliers de cette année.

    Lire la suite

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite