Menu
A+ A A-

La Turquie annonce qu'elle va chercher du pétrole au Kurdistan irakien

prix-du-petrole ankaraankara: La Turquie va procéder à des travaux d'exploration pétrolières dans la province autonome du Kurdistan irakien dans le cadre des accords économiques signés avec le gouvernement central de Bagdad, a annoncé lundi son ministre de l'Energie.
En vertu de nos accords avec le gouvernement de Bagdad et le nord de l'Irak, nous détenons les droits sur plusieurs blocs autour du Mont Kandil. Nous allons lancer des travaux d'exploration dans les champs de Hindirin et Coman, a déclaré Tamer Yildiz à la presse lors de la signature d'une convention avec l'université Hacettepe d'Ankara.

Situé dans la province autonome du Kurdistan irakien, dans le nord de ce pays, le Mont Kandil abrite les bases arrières des combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), en rébellion depuis 1984 contre les forces de sécurité turques.

Le chef historique du PKK Abdullah Öcalan a relancé les pourparlers de paix avec le gouvernement islamo-conservateur turc en appelant samedi son mouvement à discuter d'une éventuelle fin de l'insurrection, qui a déjà causé plus de 40.000 victimes.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a salué la déclaration historique de M. Öcalan, qui purge une peine de prison à vie dans l'île-prison d'Imarali (nord-ouest de la Turquie) mais, prudent, a rappelé que de précédents appels aux désarmement avaient échoué.

Nous attendons beaucoup du processus de paix (avec les Kurdes) dans le secteur de l'énergie, a souligné lundi M. Yildiz.

Très dépendante de la Russie et de l'Iran pour ses importations d'hydrocarbures, le gouvernement islamo-conservateur turc s'est récemment rapproché de la province autonome du Kurdistan irakien, productrice de pétrole, afin de diversifier ses approvisionnements.

Cette politique a irrité les autorités centrales de Bagdad, en conflit avec les dirigeants kurdes au sujet du partage des bénéfices des ressources en hydrocarbures de cette province jusqu'à la signature d'un accord en décembre 2014.







Commenter La Turquie annonce qu'elle va chercher du pétrole au Kurdistan irakien


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    jeudi 01 novembre 2018

    Irak: 8,55 milliards de dollars de recettes pétrolières, pre…

    Bagdad: Les recettes pétrolières de l'Irak ont atteint en octobre 8,55 milliards de dollars (7,52 milliards d'euros), soit presque le double par...

    lundi 01 octobre 2018

    Recettes pétrolières record pour l'Irak en septembre

    Bagdad: Les recettes pétrolières de l'Irak ont atteint en septembre un niveau record, à plus de 7,9 milliards de dollars, a indiqué...

    jeudi 06 septembre 2018

    Irak: nouvelles manifestations dans la ville pétrolière de B…

    Bassora (irak): Des milliers de manifestants ont de nouveau convergé jeudi devant le siège du gouvernorat de Bassora afin de déposer des...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 14 novembre 2018 à 16:17

    Le pétrole remonte mais les prévisions d'une offre abondante…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en cours d'échanges européens après leur chute de la veille, alors que l'offre abondante a...

    mercredi 14 novembre 2018 à 12:26

    Le pétrole en légère hausse, la surabondance de l'offre inqu…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens mais les investisseurs se focalisaient sur le déséquilibre du marché...

    mercredi 14 novembre 2018 à 11:42

    Pétrole: l'AIE voit la progression des stocks d'un bon oeil …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a confirmé mercredi ses prévisions de croissance de la demande de pétrole et jugé favorablement la...

    mercredi 14 novembre 2018 à 11:30

    Prix des carburants: hausse de taxe maintenue, mais des mesu…

    Paris: Elargissement du chèque énergie, super prime à la conversion pour les ménages modestes, le Premier ministre Edouard Philippe a dévoilé mercredi...

    mercredi 14 novembre 2018 à 04:30

    Le pétrole poursuit sa chute en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de dégringoler en Asie mercredi du fait des inquiétudes sur un trop plein d'offre sur le...

    mardi 13 novembre 2018 à 22:18

    L'Opep s'inquiète d'un pétrole trop abondant et fait déraper…

    Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, entraînant une...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:50

    Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

    Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:15

    Le prix du baril de brut new-yorkais accuse sa pire chute de…

    NYC/Cours de clôture: Les prix des barils de pétrole brut cotés à New York et Londres ont plongé mardi à la clôture...

    mardi 13 novembre 2018 à 16:22

    Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

    Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite