Menu
A+ A A-

Les plafonds de prix sur les produits pétroliers raffinés russes entrent en vigueur en février: une mesure délicate pour les pays occidentaux

Pétrole en RussieMoscou: La secrétaire au Trésor Janet Yellen a déclaré que les pays occidentaux cherchent à mettre en place des plafonds de prix sur les produits pétroliers raffinés russes pour assurer un flux continu de diesel sur les marchés occidentaux, cependant, cette tâche s'avère plus compliquée que prévue en raison des fluctuations des marchés. Il est donc possible que les choses ne se passent pas comme prévu.
Le 5 décembre dernier, les pays du Groupe des Sept et l'Australie ont décidé de mettre en place un plafonnement des prix du pétrole russe, en interdisant l'utilisation de services d'assurance maritime, de financement et autres fournis par l'Occident pour les cargaisons dont le prix est supérieur à 60 dollars le baril.

Cependant, la secrétaire au Trésor des États-Unis, Janet Yellen, a déclaré que la fixation de ces plafonds de prix pour les produits pétroliers raffinés russes est "compliquée". En effet, les différents produits raffinés et les structures de prix rendent la tâche plus ardue pour les pays occidentaux.

Pour palier à cette difficulté, les pays du Groupe des Sept et l'Australie mettent actuellement la dernière main à deux plafonds de prix distincts sur les produits pétroliers raffinés russes, tels que le diesel et le fioul. Ces plafonds doivent entrer en vigueur le 5 février prochain, en même temps qu'une interdiction de l'Union européenne sur les importations de diesel.

Le premier plafond couvrira les produits de grande valeur généralement vendus avec une prime par rapport au brut, tandis que le second s'appliquera aux produits de faible valeur comme le fioul. Cependant, Mme Yellen a souligné qu'il y a toujours la possibilité que les choses ne se déroulent pas comme prévu. Elle a cependant ajouté que des ajustements pourraient encore être faits au fil du temps pour atteindre les mêmes objectifs que ceux visés avec le plafonnement plus large du brut russe.

Malgré ces difficultés, le premier plafonnement du prix du pétrole s'est avéré efficace jusqu'à présent, selon Mme Yellen, citant une baisse du prix que la Russie obtient pour le pétrole brut. Elle a également déclaré qu'il n'y a eu aucun signe que la Russie retienne du pétrole sur le marché.

En résumé, les pays occidentaux cherchent à mettre en place des plafonds de prix sur les produits pétroliers raffinés russes pour assurer un flux continu de diesel russe, mais cette tâche s'avère plus compliquée que prévue. Les plafonds distincts pour les produits de grande et faible valeur devraient entrer en vigueur le 5 février prochain.


Les autorités espèrent que ces nouveaux plafonds permettront également d'atteindre les mêmes objectifs que le premier plafonnement. Cependant, il est important de noter que ces mesures peuvent encore évoluer au fil du temps pour s'adapter aux fluctuations des marchés et pour garantir un approvisionnement continu en diesel russe.

Il est donc important de surveiller de près l'évolution de cette situation pour comprendre les répercussions sur les marchés pétroliers mondiaux.

Commenter Les plafonds de prix sur les produits pétroliers raffinés russes entrent en vigueur en février: une mesure délicate pour les pays occidentaux



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 18 avril 2024 à 11:57

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite