Menu
A+ A A-

Tunisie: le site du groupe pétrolier Petrofac à nouveau à l'arrêt

prix du petrole tunisTunis: Le site du groupe pétrolier britannique Petrofac sur l'île de Kerkennah, en Tunisie, est à nouveau à l'arrêt à la suite de protestations sociales, malgré l'accord récemment négocié sur ce dossier sensible, a-t-on indiqué mardi de source officielle.
Malgré l'accord signé en septembre et les promesses de la société civile à Kerkennah, (des manifestants) ont barré la route aux camions à plusieurs reprises, a déclaré la ministre de l'Energie Héla Cheikhrouhou sur la radio privée Mosaïque FM.

Il faut que la Société civile traite la situation d'une manière responsable (...). De notre côté, nous souhaitons écouter ceux qui barrent la route aux camions et leurs nouvelles revendications, a-t-elle ajouté.

Mais on ne peut (mettre) tous les problèmes du pays sur le dos de cette société, a relevé Mme Cheikhrouhou.

Selon les médias locaux, les opérations de blocage autour des activités du champ de Chergui, sur l'île de Kerkennah, ont repris au début du mois. La nature exacte des revendications des protestataires n'est pas connue.

La ministre a confirmé que la société britannique avait en conséquence décidé de mettre l'ensemble du site à l'arrêt. De cette manière, on ne peut aider les sociétés implantées dans notre pays à travailler, a-t-elle déploré.

Contactée, la direction de Petrofac en Tunisie n'était pas joignable.

Après des mois d'un conflit social très suivi dans le pays, et d'une production à l'arrêt total, un accord avait été signé en septembre, sous l'égide du nouveau gouvernement d'union.

Il prévoyait un programme d'embauches des protestataires sur trois ans, la création d'une société pour le développement de Kerkennah (...) et la reprise de la production, selon le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi.

La société britannique est le principal employeur sur l'île de Kerkennah, située dans le centre-est du pays, au large de Sfax.

La crise a éclaté en début d'année à l'arrêt d'un programme temporaire créé après la révolution de 2011, en grande partie financé par Petrofac au nom de la responsabilité sociale des entreprises.

Des diplômés chômeurs avaient à cette époque été employés dans des institutions publiques et rémunérés par des compagnies pétrolières par le biais de l'Etat, sans toutefois disposer de contrat, d'assurance ou de retraite.

Petrofac avait expliqué ne plus pouvoir continuer à financer ce programme, et appelé l'Etat tunisien à faire son travail.

(c) AFP

Commenter Tunisie: le site du groupe pétrolier Petrofac à nouveau à l'arrêt


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 19 janvier 2021 à 21:35

    Le pétrole a repris de l'élan avec la perspective d'un stimu…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont repris de l'élan mardi, dans le sillage de la Bourse et d'un affaiblissement du...

    mardi 19 janvier 2021 à 12:14

    Le pétrole repart timidement aidé par les commentaires de l…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mardi mais sans grande conviction, rassurés cependant par le dernier rapport mensuel de l'Agence internationale...

    mardi 19 janvier 2021 à 11:13

    Pétrole: l'AIE revoit la demande en baisse malgré des fondam…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) estime que le marché pétrolier repose sur des fondamentaux plus solides cette année grâce aux vaccins...

    lundi 18 janvier 2021 à 16:51

    Climat: l'AIE presse le secteur pétrolier d'agir sur les fui…

    Paris: Après une baisse de ses émissions de méthane l'an dernier en raison de la crise, l'AIE a pressé lundi l'industrie des...

    lundi 18 janvier 2021 à 12:06

    Le pétrole commence la semaine en petite forme

    Londres: Les prix du pétrole se tassaient légèrement lundi, tirés vers le bas par plusieurs facteurs dont un regain de vigueur du...

    vendredi 15 janvier 2021 à 21:49

    Le pétrole termine la semaine en marche arrière

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse vendredi, le marché reprenant son souffle après un début d'année en...

    vendredi 15 janvier 2021 à 16:49

    ExxonMobil soupçonné d'avoir surévalué un important actif

    New York: Le régulateur de la Bourse américaine a ouvert une enquête contre la major pétrolière ExxonMobil pour avoir surévalué l'un de...

    vendredi 15 janvier 2021 à 15:25

    Total claque la porte de l'American Petroleum Institute

    Paris: Le groupe français Total a annoncé vendredi son intention de se retirer du puissant American Petroleum Institute (API), qui regroupe des...

    vendredi 15 janvier 2021 à 12:15

    Le pétrole aborde la fin de semaine en marche arrière

    Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi, le marché reprenant son souffle après un début d'année en fanfare tandis que la pandémie...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 12 janvier 2021 La progression des cours de l’or noir reste soutenue par les engagements de l’OPEP+ à stabiliser le marché pétrolier en optant pour le maintient du niveau de la production actuelle pour les mois de février et mars.

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    En novembre 2020, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 21 décembre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2020, le prix du pétrole en euros se redresse (+5,6 % après −1,6 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,4 % après +0,7 %), du fait de ceux des matières premières industrielles qui se redressent (+3,9 % après −0,1 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+0,7 % après +1,5 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+5,6 % après −1,6 %), s’établissant à 36,1 € en...

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite