Menu
A+ A A-

Le pétrole plombé à New York par le retour de la production libyenne

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York ont terminé leur première séance de l'année en nette baisse jeudi, minés par l'éventuel retour sur le marché de pétrole libyen et par un regain de vigueur du dollar.
Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en février a cédé 2,98 dollars pour s'établir à 95,44 dollars.

Le prix du brut a été tiré vers le bas après l'annonce de la suspension, pendant au moins deux semaines, du blocage qui affecte depuis fin octobre la production du champ pétrolier d'al-Charara, dans le sud de la Libye, d'où sont extraits en temps normal 330.000 barils par jour.

La commission gouvernementale est parvenue à convaincre les protestataires de lever le sit-in bloquant l'activité du site, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la Compagnie nationale libyenne de pétrole. Selon lui la production devrait reprendre dans les 2 à 3 prochains jours.

Dimanche, l'exploitation de deux autres champs pétroliers du pays, Msala et Sarir, à l'arrêt depuis plusieurs mois en raison de la fermeture du terminal pétrolier d'al-Harriga (est), avait également repris.

Même si le blocage de certains terminaux pétroliers gêne encore l'exportation du brut, l'évolution de la situation à al-Charara est un pas important vers un retour à la normale, estimait John Kilduff d'Again Capital.

Autre facteur pesant sur le cours du brut selon lui: la banque HSBC a confirmé jeudi que la croissance de la production manufacturière en Chine, deuxième consommateur mondial d'or noir, avait décéléré en décembre, à son plus faible niveau en trois mois.

Les indicateurs relatifs aux Etats-Unis sont eux ressortis dans l'ensemble plutôt positifs.

Les dépenses de construction aux Etats-Unis ont par exemple augmenté davantage que prévu en novembre pour atteindre leur plus haut niveau en quatre ans. Et même si c'est à un rythme moins prononcé qu'en novembre, l'activité des industries manufacturières aux Etats-Unis a continué à progresser en décembre.

Dans la foulée, le dollar s'est renforcé, ce qui a tendance à peser sur le prix du baril puisqu'un billet vert plus fort rend moins attractifs les achats de brut libellés en monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises.

Les opérateurs attendaient par ailleurs le rapport du département américain de l'Energie sur les réserves de brut aux Etats-Unis, publié exceptionnellement vendredi au lieu de mercredi en raison du jour férié du Nouvel An.

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, les autorités américaines devraient faire état d'un recul des réserves de brut de 2,2 millions de barils lors de la semaine terminée le 27 décembre.






Commenter Le pétrole plombé à New York par le retour de la production libyenne


    Le pétrole en Libye

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Libye

    mardi 11 septembre 2018

    Libye: l'EI revendique l'attaque contre la compagnie de pétr…

    Tripoli: Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué mardi l'attaque suicide contre le siège de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC)...

    lundi 10 septembre 2018

    Libye: attaque contre le siège de la compagnie nationale de …

    Tripoli: Des hommes armés ont attaqué lundi le siège de la Compagnie nationale de pétrole (NOC) à Tripoli, où une explosion et...

    vendredi 07 septembre 2018

    Libye: Eni prévoit une baisse de sa production si les troubl…

    Cernobbio (italie): Le groupe italien Eni pourrait voir sa production en Libye diminuer si les tensions se poursuivent, a souligné vendredi sa...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:58

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet …

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite