Menu
A+ A A-

Pétrole: Ryad veut augmenter ses exportations à 10 millions de bpj

prix du petrole RyadRyad: L'Arabie saoudite a annoncé mardi vouloir accroître ses exportations de pétrole à plus de 10 millions de barils par jour (bpj), sur fond de guerre des prix avec la Russie.
Le royaume, plus grand exportateur d'or noir, va ajouter à ses exportations actuelles 250.000 bpj en utilisant du gaz pour sa consommation domestique.

"L'Arabie saoudite utilisera le gaz produit par le gisement de Fadhili afin de remplacer environ 250.000 bpj pour la consommation intérieure", a indiqué un porte-parole du ministère saoudien de l'Energie dans un communiqué.

Cela "permettra au royaume d'augmenter ses exportations de pétrole brut pour les prochains mois afin d'aller au-delà de 10" millions de bpj, a-t-il ajouté.

Il n'a pas précisé la façon dont le gaz pallierait l'absence de ces barils.

Le gisement gazier de Fadhili, filiale du géant saoudien pétrolier Aramco, produit actuellement 1,5 milliard de mètres cubes de gaz par jour.

Sa production doit atteindre 2,5 milliards de mètres cubes de gaz par jour d'ici quelques mois, selon Aramco, ce qui aurait pour effet d'amener la production totale de l'Arabie saoudite à 12,2 milliards de mètres cubes de gaz par jour.

Le 10 mars, Ryad avait annoncé envisager d'augmenter sa capacité de production de pétrole d'un million de bpj, pour la porter à 12,3 millions, contre 9,7 actuellement.

Lundi, Amin Nasser, PDG d'Aramco, a affirmé que son entreprise consacrerait 300.000 bpj, puisé dans ses vastes réserves, pour atteindre cet objectif.

Ces annonces interviennent alors que l'Arabie saoudite, chef de file de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), fait pression pour que la Russie -- deuxième producteur mondial mais non membre de l'OPEP -- accepte une réduction de la production mondiale de brut afin de compenser une baisse de la demande provoquée par le Covid-19.

Depuis le refus de Moscou, Ryad a procédé à la plus forte baisse de ses prix en 20 ans, s'efforçant de capter des parts de marché de Moscou et déclenchant un séisme sur les marchés financiers.

(c) AFP

Commenter Pétrole: Ryad veut augmenter ses exportations à 10 millions de bpj


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    jeudi 21 mai 2020

    Koweït et Arabie saoudite cessent la production de pétrole d…

    Koweït: Le Koweït et l'Arabie saoudite ont décidé d'arrêter en juin l'extraction de pétrole dans une zone neutre partagée, alors que les...

    mardi 12 mai 2020

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison...

    lundi 11 mai 2020

    Ryad va réduire en juin sa production de pétrole d'1 million…

    Ryad: Le ministère saoudien de l'Energie a indiqué lundi avoir demandé à l'entreprise d'Etat Aramco de réduire sa production d'un million de...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    mardi 12 mai 2020

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison de la chute des prix du pétrole, affirmant que la crise du coronavirus freinerait la demande et les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 04 juin 2020 à 21:28

    Le pétrole stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini proches de l'équilibre jeudi dans un marché s'interrogeant sur les négociations entre les...

    jeudi 04 juin 2020 à 12:11

    Le pétrole perd du terrain devant les atermoiements de l'Ope…

    Londres: Les cours du pétrole cédaient du terrain jeudi face aux incertitudes qui entourent les discussions des membres de l'Opep et de...

    mercredi 03 juin 2020 à 21:20

    Le pétrole progresse dans un marché attendant une décision d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés mercredi après une séance volatile marquée par des rumeurs sur une entente a...

    mercredi 03 juin 2020 à 17:25

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux de produits distil…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis sont repartis à la baisse la semaine dernière, surprenant le marché, tandis que...

    mercredi 03 juin 2020 à 15:53

    Le pétrole cale après des perspectives moins favorables côté…

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre mercredi en cours de séance européenne après avoir commencé en hausse, refroidis par...

    mercredi 03 juin 2020 à 12:26

    Le pétrole monte, les investisseurs optimistes sur la poursu…

    Londres: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi, portés par les perspectives de reprise de l'économie mondiale et d'une...

    mardi 02 juin 2020 à 21:25

    Le pétrole en hausse avant la prochaine réunion de l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, les investisseurs espérant une prolongation des coupes drastiques de la...

    mardi 02 juin 2020 à 12:09

    Le pétrole en hausse attend la prochaine réunion de l'Opep+

    Londres: Les cours du pétrole étaient en hausse mardi, au lendemain d'une séance hésitante, les investisseurs espérant une prolongation des coupes drastiques...

    lundi 01 juin 2020 à 21:29

    Le pétrole hésite, entre tensions sino-américaines et possib…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé lundi, hésitant entre la montée des tensions entre les deux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 4 juin 2020 Selon les calculs du cabinet Kpler, l'OPEP+ a réduit sa production d'environ 8,6 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) en mai, soit moins que les 9,7 millions auxquels il s'était engagé le 12 avril. Parmi les mauvais élèves "du cartel OPEP élargi" figurent le Nigeria et l'Irak.

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite