Menu
A+ A A-

Pétrole: Ryad veut augmenter ses exportations à 10 millions de bpj

prix du petrole RyadRyad: L'Arabie saoudite a annoncé mardi vouloir accroître ses exportations de pétrole à plus de 10 millions de barils par jour (bpj), sur fond de guerre des prix avec la Russie.
Le royaume, plus grand exportateur d'or noir, va ajouter à ses exportations actuelles 250.000 bpj en utilisant du gaz pour sa consommation domestique.

"L'Arabie saoudite utilisera le gaz produit par le gisement de Fadhili afin de remplacer environ 250.000 bpj pour la consommation intérieure", a indiqué un porte-parole du ministère saoudien de l'Energie dans un communiqué.

Cela "permettra au royaume d'augmenter ses exportations de pétrole brut pour les prochains mois afin d'aller au-delà de 10" millions de bpj, a-t-il ajouté.

Il n'a pas précisé la façon dont le gaz pallierait l'absence de ces barils.

Le gisement gazier de Fadhili, filiale du géant saoudien pétrolier Aramco, produit actuellement 1,5 milliard de mètres cubes de gaz par jour.

Sa production doit atteindre 2,5 milliards de mètres cubes de gaz par jour d'ici quelques mois, selon Aramco, ce qui aurait pour effet d'amener la production totale de l'Arabie saoudite à 12,2 milliards de mètres cubes de gaz par jour.

Le 10 mars, Ryad avait annoncé envisager d'augmenter sa capacité de production de pétrole d'un million de bpj, pour la porter à 12,3 millions, contre 9,7 actuellement.

Lundi, Amin Nasser, PDG d'Aramco, a affirmé que son entreprise consacrerait 300.000 bpj, puisé dans ses vastes réserves, pour atteindre cet objectif.

Ces annonces interviennent alors que l'Arabie saoudite, chef de file de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), fait pression pour que la Russie -- deuxième producteur mondial mais non membre de l'OPEP -- accepte une réduction de la production mondiale de brut afin de compenser une baisse de la demande provoquée par le Covid-19.

Depuis le refus de Moscou, Ryad a procédé à la plus forte baisse de ses prix en 20 ans, s'efforçant de capter des parts de marché de Moscou et déclenchant un séisme sur les marchés financiers.

(c) AFP

Commenter Pétrole: Ryad veut augmenter ses exportations à 10 millions de bpj


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco voit son bénéfice net décoller de 39% au 3e trimestre

    mardi 01 novembre 2022

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a enregistré une hausse de 39% de son bénéfice net au troisième trimestre de 2022 par rapport à la même période l'année dernière, a annoncé mardi l'entreprise publique qui profite des prix élevés du...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    lundi 21 novembre 2022

    L'Arabie saoudite envisage une hausse de la production de l…

    Ryad: L'Arabie saoudite et d'autres Etats membres de l'Opep discutent d'une augmentation de la production de pétrole, rapporte lundi le Wall Street...

    mardi 25 octobre 2022

    L'Arabie saoudite fustige l'utilisation de réserves par les …

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie a dénoncé mardi le déblocage de réserves pétrolières d'urgence qui vise selon lui à "manipuler les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 26 novembre 2022 à 20:43

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    vendredi 25 novembre 2022 à 21:00

    Le pétrole en baisse, l'incertitude pèse sur le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, orientés par l'incertitude qui pèse sur le marché, quant au...

    vendredi 25 novembre 2022 à 12:50

    Le pétrole remonte, les débats sur un plafond des prix russe…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi alors que les débats se poursuivent au sein de la coalition qui veut plafonner le...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:50

    Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars p…

    Moscou: Le plafonnement prévu du prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars ne devrait pas réduire immédiatement les...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:25

    Le pétrole se stabilise, faible impact du plafond des prix d…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient jeudi, encore freinés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictif et...

    jeudi 24 novembre 2022 à 12:27

    Le pétrole baisse, faible impact du plafond des prix du brut…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient encore jeudi, lestés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictive et...

    jeudi 24 novembre 2022 à 09:00

    Les prix du pétrole poursuivent leur glissade

    Paris: Les prix du pétrole poursuivaient leur repli jeudi, après avoir nettement fléchi la veille au soir, la variété d'or noir de...

    mercredi 23 novembre 2022 à 21:55

    Le pétrole glisse encore, peu d'effet attendu du plafonnemen…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé nettement mercredi, toujours orientés par la résurgence de la pandémie de Covid-19...

    mercredi 23 novembre 2022 à 18:55

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite