Menu
A+ A A-

Le brut en baisse à New York, suspendu aux négociations sur la Syrie

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole new-yorkais évoluaient en baisse à l'ouverture vendredi, suite à des chiffres peu encourageants aux Etats-Unis sur les ventes au détail et les prix à la production dans un marché focalisé sur la Syrie.

Vers 13H15 GMT/15h15 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre, lâchait 1,13 dollar sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) et s'échangeait à 107,47 dollars.

"Le brut se comporte à la Dr Jekyll et Mr Hyde: hier on a fini en hausse, aujourd'hui on vend", commente Matt Smith de Schneider Electric.

"L'attention sur le marché du pétrole reste concentrée sur l'évolution de la situation en Syrie", poursuit-il.

Les chefs de la diplomatie russe et américaine, Sergueï Lavrov et John Kerry, ont poursuivi leurs discussions sur le contrôle de l'arsenal chimique syrien à Genève vendredi, et ont rencontré l'émissaire spécial des Nations Unies pour la Syrie Lakhdar Brahimi.

John Kerry a précisé avoir convenu avec son homologue russe Sergueï Lavrov d'une nouvelle réunion à New York "autour du 28 septembre", en marge de l'Assemblée générale annuelle de l'ONU, pour essayer de fixer une date pour une conférence de paix sur la Syrie.

"Aujourd'hui, nous sommes dans la zone de pénombre entre la paix et la guerre et les marchés du pétrole vont bouger en fonction du sentiment d'un échec ou d'un succès des discussions de Genève", résume Phil Flynn, de Price Futures Group.

Aux Etats-Unis, des données économiques "faibles", selon Bart Melek, de TD Securities, continuaient à alimenter l'incertitude quant à la décision la semaine prochaine de la banque centrale américaine (Fed) sur l'avenir de ses mesures de soutien.

L'institut doit ainsi décider s'il souhaite ralentir ou non ses injections mensuelles de 85 milliards de dollars sous forme de rachats d'actifs, qui ont tendance à favoriser les achats d'actifs risqués, comme le pétrole.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont modestement progressé sur un mois en août (+0,2%), décevant les attentes des analystes, selon les chiffres publiés vendredi par le département du Commerce.

Par ailleurs, les prix à la production ont augmenté de 0,3% en août aux Etats-Unis, tirés par ceux de l'énergie, soit plus qu'attendu par les analystes.

afp/rp



(AWP / 13.09.2013 15h50)


Commenter Le brut en baisse à New York, suspendu aux négociations sur la Syrie


    Le pétrole en Syrie

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Syrie

    mardi 13 février 2018

    La Russie veut aider Damas à relancer sa production d'hydroc…

    Moscou: La Russie, principale alliée du régime syrien, compte aider Damas à relancer ses gisements d'hydrocarbures et à prospecter pour en exploiter...

    dimanche 22 octobre 2017

    Syrie: une alliance arabo-kurde prend à l'EI un important ch…

    Beyrouth: Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie...

    mardi 30 mai 2017

    Syrie: l'économie et le secteur pétrolier mis à genoux par l…

    Damas: L'économie de la Syrie est à genoux et la production pétrolière réduite à néant après six ans de guerre, ont reconnu...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 février 2019 à 22:06

    Les cours du pétrole touchent un pic de trois mois, le comme…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé vendredi dans le sillage d'espoirs d'amélioration des relations commerciales entre les Etats-Unis et...

    vendredi 22 février 2019 à 12:08

    Le pétrole rebondit, pris entre l'Opep et les Etats-Unis

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le marché peinait à trouver un équilibre entre une...

    vendredi 22 février 2019 à 04:38

    Le pétrole continue de reculer en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer vendredi en Asie, plombés par une hausse plus forte que prévue des réserves américaines...

    jeudi 21 février 2019 à 21:32

    Le pétrole recule légèrement, la production américaine à un …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé jeudi, dans le sillage d'un rapport américain montrant que la production a...

    jeudi 21 février 2019 à 17:43

    USA: la production américaine de brut atteint un nouveau rec…

    New York: La production américaine de pétrole brut a atteint un nouveau record à 12 millions de barils par jour, et les...

    jeudi 21 février 2019 à 15:39

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite