Menu
A+ A A-

🇸🇦 L'Arabie saoudite annonce un déficit de 79 milliards de dollars pour 2020

prix du petrole RyadRyad: L'Arabie saoudite, touchée de plein fouet par la crise sanitaire et la chute des prix de brut, a annoncé mardi un déficit budgétaire de 79 milliards de dollars (65 milliards d'euros) pour l'année 2020, ce qui représente un peu plus du double du précédent déficit.
"Il est prévu que le déficit budgétaire augmente à environ 298 milliards de rials à la fin 2020, et nous prévoyons de le réduire d'ici fin 2021 à 141 milliards de rials (31 milliards d'euros)", a indiqué le ministère des Finances dans un communiqué.

Le pays prévoit de dépenser 990 milliards de rials (217 milliards d'euros) en 2021, en forte baisse par rapport à cette année, selon le communiqué.

En décembre 2019, le royaume saoudien avait prévu un déficit budgétaire en hausse, mais à hauteur de 50 milliards de dollars (plus de 40 milliards d'euros), sur fond déjà de baisse de la production pétrolière et des prix.

Plus grande économie du monde arabe et premier exportateur de brut au monde, cette riche monarchie du Golfe a annoncé en mai un plan d'austérité prévoyant un triplement de la taxe sur la valeur ajoutée et la fin des allocations mensuelles à ses citoyens, en réaction à la chute historique du prix et de la demande du pétrole et à la pandémie de Covid-19.

A la même époque, le royaume a dit qu'il prévoyait d'emprunter près de 60 milliards de dollars sur l'année pour financer son déficit budgétaire.

Ryad a emprunté ces dernières années plus de 100 milliards de dollars et a puisé dans ses réserves pour combler ces déficits.


En octobre, le Fonds monétaire international (FMI) avait estimé que l'économie de l'Arabie saoudite devait se contracter de 5,4% en 2020.

"Année difficile"

"Cette année a été difficile à l'échelle mondiale et des mesures et des initiatives exceptionnelles ont dû être prises", a dit le roi Salmane d'Arabie saoudite.

Il a souligné que le budget de l'année 2021 donnerait "la priorité à la protection de la santé des citoyens et des résidents et à leur sécurité. Les efforts continueront pour freiner les effets de cette pandémie".

En raison de la pandémie, les autorités saoudiennes ont revu à la baisse le nombre de participants au hajj, le grand pèlerinage de La Mecque, qui a eu lieu cette année entre fin juillet et début août.

Seuls une dizaine de milliers de fidèles résidant en Arabie saoudite ont pu l'effectuer, contre quelque 2,5 millions de participants venus du monde entier en 2019. Et cela a privé l'Arabie saoudite d'importants revenus, alors que Ryad espérait pouvoir accueillir tous les ans 30 millions de pèlerins d'ici à 2030.

L'Arabie saoudite est le pays le plus touché par la pandémie parmi les monarchies arabes du Golfe avec plus de 360.000 cas recensés officiellement, dont plus de 6.000 décès.

Après avoir longtemps été excédentaire, le budget de l'Etat a constamment été dans le rouge depuis 2014.

Pour faire face à la baisse du prix du brut, le royaume cherche à diversifier son économie, en investissant notamment dans les nouvelles technologies et dans des mégaprojets d'infrastructures.

Grâce à sa richesse pétrolière, le royaume a pu pendant des décennies se passer de taxes. Il n'a introduit une TVA à 5% qu'en 2018, dans le cadre d'un plan visant à réduire sa dépendance à l'or noir.

(c) AFP

Commenter 🇸🇦 L'Arabie saoudite annonce un déficit de 79 milliards de dollars pour 2020


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 16 mai 2022

    L'Arabie saoudite veut dépasser les 13 millions de barils pa…

    Manama: L'Arabie saoudite prévoit d'augmenter sa capacité de production quotidienne de pétrole de plus d'un million de barils pour dépasser les 13...

    dimanche 15 mai 2022

    Saudi Aramco annonce un bénéfice net en hausse de 82% au 1T

    Ryad: Saudi Aramco a annoncé dimanche un bond de 82% de son bénéfice au premier trimestre, porté par la flambée des cours...

    mercredi 11 mai 2022

    Saudi Aramco détrône Apple en tête des plus grosses capitali…

    New York: Le groupe pétrolier Saudi Aramco a détrôné Apple du rang de première capitalisation boursière mondiale mercredi, alors que les titres...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 24 mai 2022 à 21:51

    Le pétrole oscille autour de l'équilibre avant les stocks am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé autour de l'équilibre mardi pour terminer en ordre dispersé, dans un marché prudent...

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite