Menu
A+ A A-

🇷🇺 Le G7 maintient le plafond des prix du pétrole russe à 60 dollars le baril malgré la hausse des cours

Pétrole en RussieMoscou: Malgré la hausse des cours mondiaux du brut et les appels lancés par certains pays en faveur d'un abaissement du plafond, la coalition du Groupe des Sept (G7) a annoncé qu'elle maintiendrait le plafond de 60 dollars par baril pour le pétrole russe transporté par mer, selon un responsable de la coalition qui a souhaité garder l'anonymat.
Cette décision intervient après quatre semaines consécutives de hausse des prix de référence du pétrole, grâce à la réduction de la production annoncée par l'OPEP+ qui regroupe l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, dont la Russie, ainsi qu'à la reprise de la consommation chinoise.

Les prix à terme du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et du pétrole américain se maintiennent au-dessus de 80 dollars le baril, et le brut russe continue de se vendre avec une décote d'environ 30 dollars par rapport au Brent, a précisé le fonctionnaire.

Les responsables de la coalition estiment que le plafonnement des prix permet à la fois de limiter les revenus de la Russie et de maintenir la stabilité du marché de l'énergie.

Ils ont également déclaré qu'ils intensifieraient leurs efforts pour lutter contre la fraude au plafonnement des prix et aux sanctions imposées à la Russie, en fournissant des orientations pour aider les prestataires de services à identifier les signaux d'alerte en cas de fraude.

Les États-Unis et la Grande-Bretagne ont également imposé des restrictions sur les importations de pétrole russe, et un récent rapport de l'Administration internationale de l'énergie (AIE) a conclu que le régime de sanctions du G7 avait été efficace en limitant la capacité de la Russie à générer des recettes d'exportation tout en ne restreignant pas l'approvisionnement mondial en pétrole brut et en produits pétroliers.

Selon l'AIE, les recettes pétrolières russes de mars ont augmenté de 1 milliard de dollars d'un mois sur l'autre pour atteindre 12,7 milliards de dollars, mais restent inférieures de 43% à celles de l'année précédente.

Les exportations de brut russe se maintiennent à plus de 3 millions de barils par jour et les marchés mondiaux sont restés stables, a ajouté le représentant du G7.

La coalition continuera à coordonner ses efforts pour assurer un contrôle et une application efficaces du plafonnement des prix du pétrole russe dans le but de limiter les revenus de Moscou et de maintenir la stabilité du marché de l'énergie.



Commenter 🇷🇺 Le G7 maintient le plafond des prix du pétrole russe à 60 dollars le baril malgré la hausse des cours



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite