Menu
A+ A A-

Warren Buffett prête main forte à Occidental pour ravir Anadarko à Chevron

prix du petrole New YorkNew York: La holding du milliardaire américain Warren Buffett, Berkshire Hathaway, va investir 10 milliards de dollars dans le groupe pétrolier Occidental Petroleum, en pleine bataille avec Chevron pour l'acquisition d'Anadarko, a annoncé Occidental mardi.
"L'investissement est subordonné à la conclusion par Occidental du projet d'acquisition d'Anadarko", a précisé Occidental dans un communiqué.

Dans le détail, Berkshire Hathaway recevra 100.000 actions préférentielles du groupe pétrolier valant chacune 100.000 dollars, et la possibilité d'acheter jusqu'à 80 millions d'actions ordinaires à une valeur de 62,50 dollars chacune.

Peu après cette annonce, Occidental Petroleum lâchait 3,26%, Anadarko 1,52% et Chevron gagnait 2,81% quelques minutes après l'ouverture de Wall Street.

"Nous sommes ravis de compter le soutien financier de Berkshire Hathaway dans cette aventure très excitante" a commenté mardi la patronne d'Occidental Petroleum, Vicki Hollub.

Anadarko, qui a récemment accepté d'être racheté par Chevron et avait rejeté une première offre de mariage d'Occidental, a repris langue avec cette dernière lundi, jugeant que sa récente contre-offre pouvait s'avérer plus bénéfique pour ses actionnaires.

"On peut pratiquement dire que Chevron va abandonner la course", a réagi Gregori Volokhine, gérant de portefeuille pour la société Meeschaert Financial Services.

"Ce n'est pas qu'il est difficile de se battre contre Warren Buffett, mais cette opération va donner beaucoup de confiance à Anadarko pour accepter l'offre" d'Occidental, a-t-il ajouté.

Anadarko est un spécialiste de gaz naturel devenu une des ressources les plus prisées par les majors au moment où la lutte contre le changement climatique a rendu les énergies fossiles indésirables.

La bataille pour son contrôle traduit la volonté des majors américaines d'investir abondamment dans le nouvel eldorado du secteur: la région du bassin permien, qui s'étend de l'ouest du Texas au sud-est du Nouveau Mexique.

Cette zone, qui abrite les principales réserves américaines, est devenue officiellement il y a quelques semaines le champ le plus prolifique au monde devant le bassin saoudien Ghawar avec des extractions de 4,1 millions de barils par jour (mbj) en mars, d'après l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

(c) AwP

Commenter Warren Buffett prête main forte à Occidental pour ravir Anadarko à Chevron


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    USA: rencontre vendredi entre Trump et les PDG de groupes pétroliers

    mercredi 01 avril 2020

    New York: Le président Donald Trump devrait rencontrer vendredi à la Maison Blanche des patrons de majors pétrolières américaines pour discuter de l'état du secteur, très affecté par le nouveau coronavirus, a confirmé mercredi American Petroleum Institute (API), le groupe...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 04 avril 2020 à 14:12

    L'Opep et ses alliés se penchent sur la crise du marché pétr…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et la Russie veulent reprendre leurs discussions pour envisager une réplique d'ampleur au marasme...

    vendredi 03 avril 2020 à 22:50

    L'Opep et ses alliés tenteront lundi de trouver une réponse …

    Londres: L'Opep a confirmé vendredi la tenue d'une réunion de ses membres et alliés lundi, au lendemain d'annonces de Donald Trump sur...

    vendredi 03 avril 2020 à 21:45

    Le pétrole bondit à nouveau, le marché s'attend à une réduct…

    Cours de clôture: Le pétrole a enregistré vendredi une deuxième séance de forte hausse consécutive, les investisseurs anticipant des coupes importantes de...

    vendredi 03 avril 2020 à 20:25

    La Russie prête à coopérer sur la baisse de la production de…

    Moscou: La Russie est prête à coopérer avec les Etats-Unis et l'Arabie Saoudite sur la baisse de la production de pétrole, a...

    vendredi 03 avril 2020 à 17:40

    L'«Opep+» discute d'une réduction record de l'offre de pétro…

    Dubaï/Londres/Moscou: L'Opep et ses alliés cherchent à conclure un accord sur une réduction sans précédent de l'offre mondiale de pétrole équivalant à...

    vendredi 03 avril 2020 à 13:19

    Pétrole: Une réduction massive de la production en discussio…

    Vienne: L'Opep et ses partenaires réunis au sein du groupe Opep+ discutent d'un projet de réduction de la production de 10 millions...

    vendredi 03 avril 2020 à 03:35

    Tokyo en légère hausse après la flambée du pétrole

    Tokyo: Après quatre séances consécutives de baisse, la Bourse de Tokyo démarrait vendredi sur une hausse modérée, soutenue par la remontée fulgurante...

    jeudi 02 avril 2020 à 19:47

    Trump enflamme les cours du pétrole en annonçant des coupes …

    Londres: Les cours du pétrole se sont envolés jeudi après un tweet de Donald Trump promettant une réduction de la production russe...

    jeudi 02 avril 2020 à 18:09

    Les cours du pétrole flambent après un tweet de Donald Trump

    Londres: Les cours du pétrole ont flambé jeudi après un tweet du président américain indiquant s'attendre à une réduction "d'environ 10 millions...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 2 avril 2020 Le prix du baril de Brent de la mer du Nord coté à Londres pour livraison en juin a frôlé les 50% de hausse par rapport à la clôture de la veille et celui de WTI à New York les 35%.

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    En février 2020, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 26 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2020, le prix du pétrole en euros se replie fortement (−10,9 % après −5,1 %).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent bien plus modérément (−0,4 % après +0,7  %) sous l’effet des prix des matières premières industrielles (−2,2 % après +1,5 %). Le prix du pétrole chute En février 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−10,9 % après −5,1 %) à 51,1 € en moyenne par baril. En dollars, la chute des prix est un peu plus marquée (−12,5 % après...

    Lire la suite

    En janvier 2020, le prix du pétrole décroît

    Le mercredi 26 février 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2020, le prix du pétrole  en euros se replie de −5,1 % après +5,6 %, et de −5,3 % en dollars.Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+0,7 % après +2,5 %) sous l’effet des prix des matières premières industrielles qui décélèrent (+1,5 % après +3,0 %) et de ceux des matières premières alimentaires qui se replient (−0,3 % après +2,1 %). Le prix du pétrole diminue En janvier 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros baisse (−5,1 % après +5,6 %) à 57,3 €...

    Lire la suite