Menu
A+ A A-

Le pétrole remonte, la tension grimpe au Venezuela

prix du petrole LondresLondres: Les cours du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens alors que la situation se tend au Venezuela et tandis que le ministre saoudien de l'Energie a affirmé que son pays augmenterait sa production sans dépasser les quotas de l'Opep.
Vers 14H15 GMT (16H15 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juin, dont c'est le dernier jour d'utilisation comme contrat de référence, valait 72,75 dollars à Londres, en hausse de 71 cents par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour la même échéance gagnait 31 cents à 63,81 dollars.

Après deux séances de baisse marquée, causées par des prises de bénéfices et par l'affirmation du président américain Donald Trump que l'Arabie saoudite allait augmenter sa production, les cours repartaient à la hausse mardi.

Ryad a en effet adopté une ligne plus ambigüe que celle adoptée par la Maison blanche.

"Nous répondrons aux demandes de nos consommateurs", mais "nous ferons cela tout en restant dans le cadre de l'accord OPEP, nous le respecterons", a affirmé le ministre de l'Energie, Khaled al-Faleh, à l'agence publique russe Ria Novosti.

"Les petites piques que s'échangent les Saoudiens et monsieur Trump étaient à attendre, mais la possibilité d'un coup d'Etat au Venezuela est nettement plus inquiétante", a commenté Edward Moya, analyste chez Oanda.

L'opposant vénézuélien Juan Guaido, engagé dans un bras de fer depuis trois mois avec le président Nicolas Maduro, a revendiqué mardi le soutien de "soldats courageux" depuis une base militaire de Caracas, et le gouvernement a dénoncé une "tentative de coup d'Etat".

Membre fondateur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et producteur important de brut, le Venezuela a vu ses extractions fondre avec la crise politique et économique qui secoue le pays.

Enfin, les analystes attendront mercredi les données hebdomadaires sur les réserves américaines, publiées en cours de séance par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

Pour la semaine achevée le 26 avril, les analystes tablent sur une hausse de 1,5 million de barils des stocks de brut, sur une baisse de 1,25 million de barils des stocks d'essence et sur une baisse de 750.000 barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole), selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

(c) AwP

Commenter Le pétrole remonte, la tension grimpe au Venezuela



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 06 février 2023 à 21:25

    Le pétrole rebondit avec le séisme en Turquie et de nouvelle…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, soutenus par la crainte de dégâts sur des oléoducs après le séisme...

    lundi 06 février 2023 à 15:00

    ⛽️ Carburants: Légère baisse des prix à la pompe après l'env…

    Paris: Les prix des carburants se sont envolés ces dernières semaines en raison de la fin des ristournes, mais ils sont repartis...

    lundi 06 février 2023 à 13:20

    Le Kurdistan d'Irak suspend "par sécurité" ses exp…

    Erbil: Le Kurdistan d'Irak a annoncé lundi suspendre par mesure de "sécurité" ses exportations pétrolières qui passent par la Turquie et représentent...

    lundi 06 février 2023 à 12:15

    Le pétrole grimpe légèrement après les nouvelles sanctions c…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient lundi après avoir dévissé de plus de 8% la semaine passée, l'entrée en vigueur de nouvelles...

    vendredi 03 février 2023 à 21:10

    Le pétrole dégringole, craintes d'une montée du dollar et d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu un nouveau trou d'air vendredi, après la publication d'un chiffre américain de créations...

    vendredi 03 février 2023 à 12:15

    Le pétrole stable avant les sanctions contre la Russie, la d…

    Londres: Les cours du pétrole hésitent vendredi, entre les interrogations sur la reprise de la consommation de pétrole en Chine et celles...

    jeudi 02 février 2023 à 21:40

    Le pétrole reste en baisse, toujours inquiet pour la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli jeudi, dans un marché préoccupé par l'inertie de la demande, aux...

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 6 février 2022 Les cours du pétrole rebondissaient après avoir dévissé de plus de 8% la semaine passée.

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite