Menu
A+ A A-

Pétrole: Mubadala renonce à introduire Cepsa en Bourse

prix du petrole madridMadrid: Refroidi par l'état des marchés financiers, le fonds émirati Mubadala a renoncé lundi à introduire en Bourse au moins 25% du groupe pétrolier et gazier espagnol Cepsa, une opération qui aurait dû être la plus importante dans le secteur depuis une dizaine d'années.
"L'actionnaire vendeur a décidé de renoncer à l'offre de vente et, en conséquence, de reporter le processus" d'introduction en Bourse, a indiqué Cepsa dans un communiqué succinct transmis à l'autorité espagnole des marchés.

Pour justifier la décision du fonds émirati, Cepsa évoque simplement "l'état actuel des marchés financiers internationaux".

Mubadala, actionnaire à 100% de Cepsa depuis 2011, avait annoncé mi-septembre son intention de céder au moins 25% du groupe espagnol.

Des sources proches de l'opération avaient à l'époque évoqué une valorisation potentielle de l'ensemble du capital à 10 milliards d'euros mais, preuve du manque d'appétit des investisseurs, la valorisation escomptée est finalement descendue à 8 milliards d'euros si les investisseurs achetaient les titres au prix maximum de 15,10 euros par action.

L'introduction, prévue a priori jeudi, était attendue comme la plus importante dans le secteur depuis celle du russe Rosneft en 2006.

Le fonds d'Abou Dhabi IPIC, qui a fusionné en 2017 avec Mubadala, avait acheté en 2011 au groupe pétrolier français Total sa participation de 48,83% dans Cepsa pour 3,7 milliards d'euros.

IPIC, qui détenait alors environ 47% de Cepsa, avait ensuite retiré le groupe du marché en lançant une OPA sur le capital flottant.

Cepsa, qui a publié au premier semestre 2018 un bénéfice net aux normes internationales (IFRS) en hausse de 7%, à 441 millions d'euros, et un chiffre d'affaires de 12,4 milliards d'euros est surtout actif dans le raffinage et la distribution pétrolière en Espagne mais aussi présent dans l'exploration et la production de pétrole et de gaz en Amérique latine et Afrique du nord.

Il emploie environ 10.000 personnes.

Disposant d'un portefeuille valorisé à 226 milliards de dollars, selon son site internet, Mubadala est présent dans plus de 30 pays et est notamment actionnaire du groupe pétrolier britannique BP, de la banque italienne UniCredit ou du fonds américain Carlyle.


(c) AFP

Commenter Pétrole: Mubadala renonce à introduire Cepsa en Bourse


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 24 mai 2022 à 21:51

    Le pétrole oscille autour de l'équilibre avant les stocks am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé autour de l'équilibre mardi pour terminer en ordre dispersé, dans un marché prudent...

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite