Menu
A+ A A-

L'actualité du pétrole et des cours du pétrole

Le pétrole au plus haut depuis la fin mai

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole étaient à leur plus haut depuis un mois et demi jeudi en cours d'échanges européens, tirés par la chute des stocks de brut aux Etats-Unis, la persistance de tensions avec l'Iran et l'arrivée d'une tempête dans le Golfe du Mexique.
Lire la suite...

Le pétrole profite des tensions avec l'Iran

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole progressaient mardi en cours d'échanges européens, profitant des tensions géopolitiques avec l'Iran dans un marché qui reste inquiet du niveau futur de la demande.
Lire la suite...

Les Stocks de pétrole brut

  -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Chiffres du jour

Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

En février 2019, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

Lire la suite

En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

Lire la suite

Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

Lire la suite