Menu
A+ A A-

L'actualité du pétrole et des cours du pétrole

Le pétrole recule avant les stocks américains

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens, la perspective d'une hausse inattendue des stocks américains de brut estompant au moins temporairement les inquiétudes sur les tensions au Moyen-Orient.
Lire la suite...

L'Opep anticipe une hausse de la demande de ses bruts en 2019

prix du petroleLondres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) estime que la demande de ses qualités de brut sera plus importante que prévu cette année dans la mesure où la croissance de l'offre de la concurrence, américaine en particulier, ralentit, ce qui laisse présager un marché tendu si elle s'abstient d'augmenter sa propre production.

Lire la suite...

Le pétrole recule, rattrapé par le conflit commercial

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, les investisseurs se concentrant sur le conflit commercial sino-américain qui menace la croissance mondiale, même si l'offre pourrait être affectée par les tensions au Moyen-Orient.
Lire la suite...

Les Stocks de pétrole brut

  -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Chiffres du jour

Mercredi 1 mai 2019 Le secteur pétrolier a flanché du fait d'un net recul des cours du pétrole dans la foulée de la publication d'un bond des stocks américains. BP a perdu 1,25% et Royal Dutch Shell 1,44%.

En février 2019, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

Lire la suite

En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

Lire la suite

Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

Lire la suite