Menu
A+ A A-

L'actualité du pétrole et des cours du pétrole

Le pétrole recule avant les stocks américains

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques heures de la publication des données hebdomadaires sur les stocks américains.
Lire la suite...

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à l'issue des discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine et de perspectives économiques mondiales moroses.
Lire la suite...

Le pétrole monte, profitant des promesses de l'Opep

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole montaient mardi en cours d'échanges européens, continuant de profiter d'une réunion de suivi de l'accord qui unit l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) à d'autres producteurs, dont la Russie.
Lire la suite...

Les Stocks de pétrole brut

  -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Chiffres du jour

Jeudi 21 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 68,26 dollars à Londres, en baisse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, cédait 6 cents à 60,17 dollars une heure après son ouverture.

En février 2019, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

Lire la suite

En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

Lire la suite

Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

Lire la suite