Menu
A+ A A-

Réchauffement: les géants du pétrole devraient tailler la production (ONG)

prix du petrole ParisParis: Les sept principales compagnies pétrolières privées devraient réduire leur production de plus d'un tiers d'ici 2040 pour garder les émissions carbone dans les objectifs de l'accord de Paris, selon une ONG étudiant le secteur.
L'accord - signé par des États et qui ne concerne pas directement des entreprises privées - s'engage sur un objectif de réchauffement de "nettement en dessous de deux degrés" par rapport à l'ère pré-industrielle et si possible 1,5 degré.

Les émissions de CO2 contribuant au réchauffement climatique selon un modèle connu, il est possible de calculer un "budget carbone" planétaire pour différents scénarios. Au rythme mondial d'émissions actuel, le "budget" d'un scénario à 1,5 degré sera épuisé dans 13 ans, celui à 1,75 degré dans 24 ans, souligne l'ONG Carbon Tracker (basée à Londres).

Pour son étude sur les "majors", elle s'est basée sur un scénario de l'Agence Internationale de l'Énergie (AIE), prévoyant un réchauffement dans les limites de l'accord de Paris, mis en regard des données disponibles sur les émissions prévisibles générées par les grands projets des sept "majors" (ExxonMobil, Shell, Chevron, BP, Total, Eni et ConocoPhillips) dans les domaines pétrolier et gazier.

Pour rester dans le "budget carbone" de ce scénario elles devraient réduire leurs émissions totales de 40% et leur production de 35% conclut Carbon Tracker.

"Il y a une limite au carbone qui peut être émis pour un niveau donné de réchauffement climatique, ce qui implique que si nous devons atteindre un résultat, aux termes de l'accord de Paris ou de tout autre objectif, la production d'énergies fossiles va devoir se réduire," a déclaré Andrew Grant, de Carbon Tracker.

"Et si les entreprises assurent soutenir l'accord de Paris, elles prévoient de produire toujours plus de pétrole, de gaz et de charbon", souligne l'analyste. Plusieurs compagnies se sont engagées à réduire l'intensité de leurs émissions en matière de production, tout en laissant la porte ouverte aux hausses de production globale, la demande mondiale en énergie ne cessant de croître.

Selon l'étude, c'est le géant américain ConocoPhillips qui devrait faire le plus de coupes, avec une réduction de sa production et de ses émissions de 85%, contre 10% seulement de la production (et 15% des émissions) pour l'anglo-néerlandais Shell.

ConocoPhillips a répondu à l'AFP "gérer les émissions de gaz à effet de serre dans nos opérations et intégrer les activités liées au changement climatique dans nos objectifs". Une porte-parole de Shell a de son côté indiqué que la société ne faisait pas de projections de production mais avait "l'ambition de réduire notre empreinte carbone nette (et avait) introduit des objectifs à court terme pour mesurer les progrès".

(c) AwP

Commenter Réchauffement: les géants du pétrole devraient tailler la production (ONG)


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Les actionnaires forcent ExxonMobil et Chevron à agir plus sur le climat

    mercredi 26 mai 2021

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil et de Chevron ont voté mercredi pour forcer les géants pétroliers américains à lutter plus énergiquement contre le changement climatique, signe d'une pression croissante sur les producteurs d'or noir pour répondre aux préoccupations environnementales.

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP engrange un confortable bénéfice au premier trimestre

    mardi 27 avril 2021

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé mardi un bénéfice net de 4,7 milliards de dollars (4,3 milliards de francs) au premier trimestre, grâce au redressement des cours du pétrole et après avoir subi des pertes abyssales en...

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Un consortium regroupant Equinor et Exxon investit 8 milliards dans un gi…

    mardi 01 juin 2021

    Oslo: Un consortium emmené par Equinor a convenu de développer le champ pétrolier Bacalhau au large du Brésil, un investissement d'environ 8 milliards de dollars pour la seule première phase, a annoncé le géant norvégien mardi.

    La Compagnie pétrolière française Total

    Le Nigeria signe un accord de partage de production sur le pétrole

    jeudi 27 mai 2021

    Abuja: Le Nigeria a signé cette semaine un accord de partage de production avec les principales compagnies pétrolières, après deux ans de bras de fer, ouvrant la voie à des investissements à hauteur de 10 milliards de dollars (8,99...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell promet d'accélérer sa transition énergétique après un revers en jus…

    mercredi 09 juin 2021

    Londres: Le géant pétrolier Shell a promis mercredi d'accélérer sa stratégie climatique en réduisant davantage ses émissions carbone, à la suite d'une décision de justice défavorable aux Pays-Bas, mais sans toutefois dévoiler de mesures concrètes ni de calendrier précis.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 21 juin 2021 à 11:47

    Le pétrole en hausse à l'orée de la semaine

    Londres: Les prix du pétrole allaient de l'avant lundi, soutenus par la demande et l'élection du conservateur Ebrahim Raïssi en Iran, susceptible...

    vendredi 18 juin 2021 à 21:14

    Le pétrole se reprend pour finir la semaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu rebondi vendredi, portés par des perspectives restant favorables pour la demande, malgré...

    vendredi 18 juin 2021 à 17:33

    Le pétrole se reprend dans la dernière ligne droite

    Londres: Les prix du pétrole retrouvaient le chemin de la hausse vendredi en fin de séance européenne, les perspectives restant favorables pour...

    vendredi 18 juin 2021 à 11:50

    Le pétrole cède du terrain pénalisé par le dollar et le vari…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse vendredi, lestés par un dollar en forme et un regain d'inquiétude au sujet du...

    jeudi 17 juin 2021 à 21:45

    Le pétrole affaibli par un dollar ragaillardi

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont chuté jeudi, plombés par un regain du billet vert après une réunion de deux...

    jeudi 17 juin 2021 à 18:04

    Le pétrole affaibli par un dollar ragaillardi

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse jeudi en cours de séance américaine, plombés par un regain du billet vert après...

    jeudi 17 juin 2021 à 17:46

    Saudi Aramco lève 6 milliards de dollars pour verser des div…

    Ryad: La compagnie pétrolière Saudi Aramco a annoncé jeudi avoir levé 6 milliards de dollars (près de 5,5 milliards de francs) via...

    jeudi 17 juin 2021 à 12:03

    La vigueur du dollar plafonne les gains du pétrole

    Londres: Les prix du pétrole étaient proches de l'équilibre jeudi, l'élan de hausse des séances précédentes se voyant limité par un regain...

    mercredi 16 juin 2021 à 21:33

    Le pétrole poursuit sa hausse après le plongeon des stocks a…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont atteint des sommets en plusieurs années mercredi après une nouvelle chute des réserves de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite