Menu
A+ A A-

Réchauffement: les géants du pétrole devraient tailler la production (ONG)

prix du petrole ParisParis: Les sept principales compagnies pétrolières privées devraient réduire leur production de plus d'un tiers d'ici 2040 pour garder les émissions carbone dans les objectifs de l'accord de Paris, selon une ONG étudiant le secteur.
L'accord - signé par des États et qui ne concerne pas directement des entreprises privées - s'engage sur un objectif de réchauffement de "nettement en dessous de deux degrés" par rapport à l'ère pré-industrielle et si possible 1,5 degré.

Les émissions de CO2 contribuant au réchauffement climatique selon un modèle connu, il est possible de calculer un "budget carbone" planétaire pour différents scénarios. Au rythme mondial d'émissions actuel, le "budget" d'un scénario à 1,5 degré sera épuisé dans 13 ans, celui à 1,75 degré dans 24 ans, souligne l'ONG Carbon Tracker (basée à Londres).

Pour son étude sur les "majors", elle s'est basée sur un scénario de l'Agence Internationale de l'Énergie (AIE), prévoyant un réchauffement dans les limites de l'accord de Paris, mis en regard des données disponibles sur les émissions prévisibles générées par les grands projets des sept "majors" (ExxonMobil, Shell, Chevron, BP, Total, Eni et ConocoPhillips) dans les domaines pétrolier et gazier.

Pour rester dans le "budget carbone" de ce scénario elles devraient réduire leurs émissions totales de 40% et leur production de 35% conclut Carbon Tracker.

"Il y a une limite au carbone qui peut être émis pour un niveau donné de réchauffement climatique, ce qui implique que si nous devons atteindre un résultat, aux termes de l'accord de Paris ou de tout autre objectif, la production d'énergies fossiles va devoir se réduire," a déclaré Andrew Grant, de Carbon Tracker.

"Et si les entreprises assurent soutenir l'accord de Paris, elles prévoient de produire toujours plus de pétrole, de gaz et de charbon", souligne l'analyste. Plusieurs compagnies se sont engagées à réduire l'intensité de leurs émissions en matière de production, tout en laissant la porte ouverte aux hausses de production globale, la demande mondiale en énergie ne cessant de croître.

Selon l'étude, c'est le géant américain ConocoPhillips qui devrait faire le plus de coupes, avec une réduction de sa production et de ses émissions de 85%, contre 10% seulement de la production (et 15% des émissions) pour l'anglo-néerlandais Shell.

ConocoPhillips a répondu à l'AFP "gérer les émissions de gaz à effet de serre dans nos opérations et intégrer les activités liées au changement climatique dans nos objectifs". Une porte-parole de Shell a de son côté indiqué que la société ne faisait pas de projections de production mais avait "l'ambition de réduire notre empreinte carbone nette (et avait) introduit des objectifs à court terme pour mesurer les progrès".

(c) AwP

Commenter Réchauffement: les géants du pétrole devraient tailler la production (ONG)


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    L'agence S&P abaisse les notes d'ExxonMobil, Chevron et ConocoPhillip…

    vendredi 12 février 2021

    New York: L'agence S&P Global Ratings a abaissé vendredi d'un cran les notes des géants américains du pétrole ExxonMobil, Chevron et ConocoPhillips, sous pression comme l'ensemble du secteur à cause de l'essor des énergies renouvelables, de faibles marges et de...

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP veut utiliser les profits des hydrocarbures pour sa transition énergét…

    mercredi 24 février 2021

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP, qui vise la neutralité carbone à horizon 2050, voit dans les hydrocarbures une source de profits permettant d'accompagner son passage à un profil plus "vert", a expliqué son directeur général mercredi lors d'une conférence...

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Pour sa stratégie climat, ExxonMobil mise sur le stockage du carbone

    mercredi 03 mars 2021

    New York: Le géant américain du pétrole ExxonMobil, qui présentait mercredi sa stratégie pluriannuelle, a mis l'accent sur les techniques de capture et stockage du carbone, contestées par certains activistes, pour son plan de lutte contre le réchauffement climatique.

    La Compagnie pétrolière française Total

    Total produira davantage d'hydrocarbures jusqu'en 2030 pour suivre la dem…

    mardi 23 février 2021

    Londres: Le géant pétrolier Total n'anticipe pas de baisse de la demande d'hydrocarbures avant 2030, a déclaré mardi son PDG lors de la conférence International Petroleum Week, et entend bien l'accompagner en augmentant sa production sur la période.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    La Compagnie pétrolière Shell

    Le pétrolier Shell voit la demande en GNL doubler d'ici 2040

    jeudi 25 février 2021

    Londres: La demande mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) devrait quasi doubler pour atteindre 700 millions de tonnes d'ici 2040, tirée par l'Asie et le transport dit lourd, notamment de marchandises, prévoit le géant des hydrocarbures Shell.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 05 mars 2021 à 21:30

    Les prix du pétrole finissent à leur plus haut en près de 2 …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont atteint vendredi de nouveaux sommets de clôture en près de deux ans, portés par...

    vendredi 05 mars 2021 à 12:26

    Le pétrole finit la semaine en trombe porté par l'approche p…

    Londres: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée vendredi pour atteindre de nouveaux records en plus d'un an, une hausse alimentée...

    jeudi 04 mars 2021 à 21:45

    Le pétrole gagne jusqu'à 5%, porté par la prudence de l'Opep…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont fortement appréciés jeudi, nourris par la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

    jeudi 04 mars 2021 à 19:30

    Pétrole: l'Opep+ conserve une ligne prudente malgré le retou…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés, connus sous l'acronyme Opep+, ont adopté jeudi une...

    jeudi 04 mars 2021 à 17:22

    Le pétrole gagne 5%, rumeurs de maintien des coupes par l'Op…

    Londres: Les prix du pétrole s'appréciaient fortement jeudi, nourris par des rumeurs selon lesquelles l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et...

    jeudi 04 mars 2021 à 16:28

    Pétrole: début des pourparlers au sein d'un Opep+ face à une…

    Londres: Les membres de l'Opep+ ont débuté jeudi leurs discussions à huis clos pour décider des prochaines coupes de production d'or noir...

    jeudi 04 mars 2021 à 12:56

    Le pétrole secoué avant le début du sommet de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient agités en début de séance européenne jeudi, les investisseurs cherchant à anticiper les décisions de l'Opep+...

    jeudi 04 mars 2021 à 06:28

    L'Opep+ face à une équation à plusieurs inconnues

    Londres: Les membres de l'Opep+ se retrouvent jeudi pour décider des prochaines coupes de production d'or noir alors que l'entente entre la...

    mercredi 03 mars 2021 à 21:18

    Le pétrole accélère après les stocks américains et avant l'O…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement avancé mercredi, après un accès de faiblesse la veille, galvanisés par une chute...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 1 mars 2021 A respectivement 67,70 dollars le baril de Brent et 63,81 dollars le baril de WTI, les deux contrats de référence avaient touché jeudi des niveaux plus vus depuis le 8 janvier 2020, avant de se replier vendredi.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite