Menu
A+ A A-

ExxonMobil veut forer de plus belle malgré le réchauffement climatique

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil va continuer à investir massivement dans l'exploration de gisements d'hydrocarbures et le forage de puits pétroliers, en dépit des interrogations sur la viabilité d'une telle stratégie au moment où se multiplient les politiques de lutte contre le réchauffement climatique.
Le géant pétrolier, un des plus gros pollueurs au monde, a confirmé jeudi que l'enveloppe destinée aux investissements allait être comprise entre 30 et 35 milliards de dollars par an jusqu'en 2025.

Pour 2020, ExxonMobil prévoit d'investir jusqu'à 33 milliards de dollars, en hausse de 6% comparé à 2019.

Le PDG Darren Woods a défendu cette stratégie, expliquant qu'elle allait conduire "à améliorer de la valeur pour les actionnaires".

Le dirigeant, qui a augmenté de 74% les investissements depuis son arrivée aux commandes en 2017, parie sur les pétrole et gaz de schiste aux États-Unis et sur la région de Guyana, un pays situé au nord du Brésil, où un consortium, emmené par ExxonMobil, a découvert un des plus importants gisements d'hydrocarbures de ces dernières années.

ExxonMobil ambitionne d'être le plus gros producteur dans la zone du bassin permien, qui abrite les principales réserves américaines au sud des États-Unis. Sa production devrait y dépasser 1 million de barils par jour d'ici 2024, soit davantage que ce que prévoit son grand rival et compatriote Chevron.

A Wall Street, le titre baissait de plus de 4% dans les premiers échanges.

Pour rassurer les marchés qui s'interrogent sur la rentabilité de ces projets dans un monde où les énergies fossiles sont de plus en plus rejetées, Darren Woods a assuré que les coûts du matériel d'exploration avaient chuté du fait des cours bas du pétrole qui découragent les investissements dans ce secteur.

"La croissance de la population mondiale et l'expansion de la classe moyenne vont augmenter la demande en énergie, ce qui requiert des investissements massifs dans le pétrole et le gaz", a-t-il encore avancé, promettant également de continuer à verser des dividendes aux actionnaires.

Aux défenseurs de l'environnement, M. Woods a réitéré qu'ExxonMobil était en train d'investir dans les technologies de capture et de stockage de carbone.

"ExxonMobil veut faire partie de la solution", a déclaré M. Woods, alors que le gestionnaire d'actifs américain BlackRock, un de ses plus importants actionnaires, a fait part récemment de sa volonté de verdir ses investissements.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil veut forer de plus belle malgré le réchauffement climatique


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxon va quitter à son tour la Russie

    mercredi 02 mars 2022

    Houston: Exxon Mobil a annoncé mardi soir qu'il allait se retirer de ses activités pétrolières et gazières en Russie, évaluées à plus de quatre milliards de dollars (3,61 milliards euros), et cesser tout nouvel investissement à la suite de l'invasion...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 19 mai 2022 à 21:00

    Très volatil, le pétrole se reprend avec le repli du dollar

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont évolué en dents de scie jeudi pour terminer en nette hausse, dans le sillage...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:48

    Le pétrole se reprend avec les tensions sur l'offre

    Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi, après un net recul la veille, les craintes quant à l'approvisionnement en or noir rattrapant...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:22

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    jeudi 19 mai 2022 à 17:35

    La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter du p…

    Moscou: La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter des fournitures supplémentaires de pétrole afin d'ajouter à ses stocks stratégiques...

    jeudi 19 mai 2022 à 11:45

    Le pétrole poursuit sa baisse, lesté par les craintes d'un r…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, poursuivant leur recul de la veille, freinés par les craintes d'un ralentissement économique mondial qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 21:21

    Net recul pour le pétrole, la santé de l'économie mondiale p…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont été aspirés mercredi par un vent d'anxiété sur les marchés financiers, nourri par des...

    mercredi 18 mai 2022 à 18:28

    Le pétrole dévisse, rattrapé par l'inflation

    New York: Les prix du pétrole flanchaient mercredi, rattrapés par les tensions inflationnistes dans le monde et les craintes d'une récession, qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 17:33

    USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, la demande est…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement reculé la semaine dernière, selon les chiffres...

    mercredi 18 mai 2022 à 11:11

    Le pétrole grimpe avant les réserves de brut américaines

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poussés par les risques de rupture d'approvisionnement en hydrocarbures russes et de bons...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite