Menu
A+ A A-

ExxonMobil veut forer de plus belle malgré le réchauffement climatique

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil va continuer à investir massivement dans l'exploration de gisements d'hydrocarbures et le forage de puits pétroliers, en dépit des interrogations sur la viabilité d'une telle stratégie au moment où se multiplient les politiques de lutte contre le réchauffement climatique.
Le géant pétrolier, un des plus gros pollueurs au monde, a confirmé jeudi que l'enveloppe destinée aux investissements allait être comprise entre 30 et 35 milliards de dollars par an jusqu'en 2025.

Pour 2020, ExxonMobil prévoit d'investir jusqu'à 33 milliards de dollars, en hausse de 6% comparé à 2019.

Le PDG Darren Woods a défendu cette stratégie, expliquant qu'elle allait conduire "à améliorer de la valeur pour les actionnaires".

Le dirigeant, qui a augmenté de 74% les investissements depuis son arrivée aux commandes en 2017, parie sur les pétrole et gaz de schiste aux États-Unis et sur la région de Guyana, un pays situé au nord du Brésil, où un consortium, emmené par ExxonMobil, a découvert un des plus importants gisements d'hydrocarbures de ces dernières années.

ExxonMobil ambitionne d'être le plus gros producteur dans la zone du bassin permien, qui abrite les principales réserves américaines au sud des États-Unis. Sa production devrait y dépasser 1 million de barils par jour d'ici 2024, soit davantage que ce que prévoit son grand rival et compatriote Chevron.

A Wall Street, le titre baissait de plus de 4% dans les premiers échanges.

Pour rassurer les marchés qui s'interrogent sur la rentabilité de ces projets dans un monde où les énergies fossiles sont de plus en plus rejetées, Darren Woods a assuré que les coûts du matériel d'exploration avaient chuté du fait des cours bas du pétrole qui découragent les investissements dans ce secteur.

"La croissance de la population mondiale et l'expansion de la classe moyenne vont augmenter la demande en énergie, ce qui requiert des investissements massifs dans le pétrole et le gaz", a-t-il encore avancé, promettant également de continuer à verser des dividendes aux actionnaires.

Aux défenseurs de l'environnement, M. Woods a réitéré qu'ExxonMobil était en train d'investir dans les technologies de capture et de stockage de carbone.

"ExxonMobil veut faire partie de la solution", a déclaré M. Woods, alors que le gestionnaire d'actifs américain BlackRock, un de ses plus importants actionnaires, a fait part récemment de sa volonté de verdir ses investissements.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil veut forer de plus belle malgré le réchauffement climatique


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de grossir à tou…

    vendredi 30 juillet 2021

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du regain de la demande, mais gardent le frein sur les investissements au moment où les préoccupations environnementales gagnent...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 03 août 2021 à 12:41

    Le pétrole remonte un peu après un début de semaine difficil…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi sans effacer complètement leurs pertes marquées de la veille, quand les inquiétudes sur une propagation...

    mardi 03 août 2021 à 10:44

    BP: bénéfice trimestriel dopé la remontée des cours du brut

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice net de 3,1 milliards de dollars (2,8 milliards de francs) au...

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite