Menu
A+ A A-

Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

prix du petrole OsloOslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.
Au deuxième trimestre, le résultat net ajusté, référence sur le marché, a progressé de 31% sur un an, à 1,7 milliard de dollars, un peu plus qu'attendu par les analystes.

Cette progression s'explique par un bond de 48% du prix moyen du pétrole, à 65,8 dollars par baril, et une hausse de 2% de la production du groupe, à 2,028 millions de baril équivalent-pétrole par jour.

"Nous affichons de très solides résultats sur nos activités internationales tandis que de nouveaux gisements, une maintenance accrue et quelques éléments spécifiques ont quelque peu contribué à une hausse des coûts" en Norvège, a noté le directeur général, Eldar Saetre, dans un communiqué.

L'action Equinor a ouvert en baisse de 0,23% à la Bourse d'Oslo, à 214 couronnes (22,4 euros).

Les cours du brut avaient chuté à partir de l'été 2014 mais se sont repris depuis, grâce notamment à l'accord de limitation de la production entre membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et pays non membres comme la Russie.

Le marché a aussi été soutenu ces derniers temps par des inquiétudes sur l'offre en provenance du Venezuela, de Libye et d'Iran. Les cours ont même passé la barre des 80 dollars au printemps.

À cause de paiements fiscaux plus élevés, le bénéfice net d'Equinor a en revanche diminué de 15%, à 1,2 milliard de dollars, pour un chiffre d'affaires en hausse de 21%, à 18,14 milliards.

Signe de l'embellie du secteur, deux autres géants des hydrocarbures ont présenté des résultats en forte hausse jeudi: le bénéfice net du français Total a bondi de 83%, à 3,72 milliards de dollars, et celui de l'anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a quadruplé, à 6,024 milliards.


(c) AFP

Commenter Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 15 février 2019

    Eni: bénéfice net ajusté presque doublé en 2018

    Rome: Le géant pétrolier et gazier italien Eni, porté par la hausse du prix du brut, a annoncé vendredi un bond de...

    jeudi 07 février 2019

    Total: le bénéfice 2018 grimpe porté par les cours et la pro…

    Paris: Le groupe pétrolier et gazier Total a annoncé jeudi un bénéfice 2018 en forte hausse, porté par la progression des cours...

    mardi 05 février 2019

    Rosneft: bénéfice net plus que doublé en 2018

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net en 2018, profitant comme l'ensemble...

    mardi 05 février 2019

    BP multiplie presque par 3 son bénéfice en 2018

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice multiplié quasiment par trois en 2018, dopé comme l'ensemble du secteur...

    vendredi 01 février 2019

    Chevron: résultats trimestriels mitigés malgré un gros bénéf…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats contrastés au quatrième trimestre, marqués par une flambée de son...

    vendredi 01 février 2019

    Le bénéfice net d'ExxonMobil chute mais dépasse les attentes…

    New york: ExxonMobil a annoncé vendredi une chute de son bénéfice net au quatrième trimestre mais a dépassé les attentes et affiche...

    jeudi 31 janvier 2019

    Shell: Le bénéfice 2018 bondit, le marché applaudit

    Londres: Le groupe anglo-néerlandais a également fait état d'une forte progression de sa génération de trésorerie, signe supplémentaire que les mesures d'économies...

    mardi 06 novembre 2018

    Petrobras confirme son redressement au 3T grâce à la hausse …

    Rio de janeiro: Le groupe pétrolier public brésilien Petrobras a annoncé mardi un bénéfice net de 6,64 milliards de réais (1,5 milliard...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

    Statoil devient officiellement Equinor

    mercredi 16 mai 2018

    Oslo: La plus grosse compagnie pétrolière norvégienne Statoil est officiellement devenue Equinor mercredi, un changement de nom censé refléter sa diversification dans les énergies renouvelables.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 février 2019 à 12:08

    Le pétrole rebondit, pris entre l'Opep et les Etats-Unis

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le marché peinait à trouver un équilibre entre une...

    vendredi 22 février 2019 à 04:38

    Le pétrole continue de reculer en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer vendredi en Asie, plombés par une hausse plus forte que prévue des réserves américaines...

    jeudi 21 février 2019 à 21:32

    Le pétrole recule légèrement, la production américaine à un …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé jeudi, dans le sillage d'un rapport américain montrant que la production a...

    jeudi 21 février 2019 à 17:43

    USA: la production américaine de brut atteint un nouveau rec…

    New York: La production américaine de pétrole brut a atteint un nouveau record à 12 millions de barils par jour, et les...

    jeudi 21 février 2019 à 15:39

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    mercredi 20 février 2019 à 12:24

    Le pétrole recule, le risque d'une demande affaiblie persist…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens mais restaient à des niveaux élevés alors que l'affaiblissement de l'économie...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite