Menu
A+ A A-

BP perd 7% à Londres après l'annonce de sa sortie du russe Rosneft

cours du petroleLondres: Le géant pétrolier britannique BP chutait de près de 7% lundi matin à la Bourse de Londres, au lendemain de l'annonce de son désengagement du géant russe Rosneft, dont il détenait jusqu'ici une participation de 19,75%, à la suite de "l'agression" de l'Ukraine par la Russie.
Peu après 09H50 GMT, l'action de BP chutait de 6,74% à 353 pence à la Bourse de Londres. De son côté Rosneft, dont une partie du capital est également coté sur le marché britannique, s'effondrait de 40,26% à 2,80 dollars.

BP, qui était présent depuis plus de 30 ans en Russie, a indiqué dans un communiqué dimanche soir que son directeur général Bernard Looney démissionnerait du conseil d'administration de Rosneft "avec effet immédiat", de même qu'un autre administrateur nommé par BP, son ancien dirigeant Bob Dudley.

"L'attaque de l'Ukraine par la Russie est un acte d'agression qui a des conséquences tragiques à travers la région", avait commenté le président du conseil d'administration de BP, Helge Lund.

Cette action militaire "a conduit le conseil d'administration de BP à conclure (...) que notre engagement dans Rosneft, une entreprise détenue par l'Etat, ne pouvait tout simplement pas continuer".

Le groupe a aussi annoncé se retirer de ses autres activités communes avec Rosneft en Russie.

BP était sous pression du gouvernement britannique pour sortir de Rosneft et sa décision a été immédiatement applaudie par le Premier ministre Boris Johnson, qui a salué dimanche soir sur Twitter la "bonne nouvelle que BP se joigne à la liste croissante d'organisations et de gouvernements qui isolent la Russie".

La chute de l'action de BP lundi est finalement "assez limitée" compte tenu de l'ampleur des provisions pour dépréciations que BP sera contrainte de passer dans ses comptes, estime Susannah Streeter, analyste chez Hargreaves Lansdown.


Alors que la participation de BP dans Rosneft était valorisée à 14 milliards de dollars fin 2021, les analystes soulignent qu'il serait difficile pour l'entreprise de vendre ses parts pour une telle somme.

A la suite de son retrait de Rosneft, BP a indiqué qu'il passerait une provision dans ses comptes du premier trimestre 2022, qui seront publiés en mai.

Mais pour Mme Streeter, "les investisseurs estiment que les risques pour la réputation (de BP) s'il continuait à faire des affaires avec la Russie pourraient être plus importants à long terme".

Le géant norvégien de l'énergie Equinor a embrayé lundi, en annonçant cesser ses investissements en Russie et se désengager de ses joint-ventures dans ce pays en réaction à l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe.

(c) AFP

Commenter BP perd 7% à Londres après l'annonce de sa sortie du russe Rosneft



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    Le fonds activiste Bluebell appelle BP à freiner dans les énergies vertes

    lundi 29 janvier 2024

    Londres: Le fonds activiste basé à Londres Bluebell appelle le géant britannique des hydrocarbures BP à revoir à la baisse des ambitions jugées "irrationnelles" sur les énergies propres, à quelques jours de la publication de ses résultats annuels.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière BP

    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Rosneft signe avec Indian Oil Company pour réorienter ses exportations

    mercredi 29 mars 2023

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé mercredi avoir signé un contrat avec un partenaire indien pour "augmenter considérablement" les livraisons de pétrole russe, au moment où Moscou, visé par un embargo occidental, cherche à réorienter ses ventes vers...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite