Menu
A+ A A-

BP perd 7% à Londres après l'annonce de sa sortie du russe Rosneft

cours du petroleLondres: Le géant pétrolier britannique BP chutait de près de 7% lundi matin à la Bourse de Londres, au lendemain de l'annonce de son désengagement du géant russe Rosneft, dont il détenait jusqu'ici une participation de 19,75%, à la suite de "l'agression" de l'Ukraine par la Russie.
Peu après 09H50 GMT, l'action de BP chutait de 6,74% à 353 pence à la Bourse de Londres. De son côté Rosneft, dont une partie du capital est également coté sur le marché britannique, s'effondrait de 40,26% à 2,80 dollars.

BP, qui était présent depuis plus de 30 ans en Russie, a indiqué dans un communiqué dimanche soir que son directeur général Bernard Looney démissionnerait du conseil d'administration de Rosneft "avec effet immédiat", de même qu'un autre administrateur nommé par BP, son ancien dirigeant Bob Dudley.

"L'attaque de l'Ukraine par la Russie est un acte d'agression qui a des conséquences tragiques à travers la région", avait commenté le président du conseil d'administration de BP, Helge Lund.

Cette action militaire "a conduit le conseil d'administration de BP à conclure (...) que notre engagement dans Rosneft, une entreprise détenue par l'Etat, ne pouvait tout simplement pas continuer".

Le groupe a aussi annoncé se retirer de ses autres activités communes avec Rosneft en Russie.

BP était sous pression du gouvernement britannique pour sortir de Rosneft et sa décision a été immédiatement applaudie par le Premier ministre Boris Johnson, qui a salué dimanche soir sur Twitter la "bonne nouvelle que BP se joigne à la liste croissante d'organisations et de gouvernements qui isolent la Russie".

La chute de l'action de BP lundi est finalement "assez limitée" compte tenu de l'ampleur des provisions pour dépréciations que BP sera contrainte de passer dans ses comptes, estime Susannah Streeter, analyste chez Hargreaves Lansdown.


Alors que la participation de BP dans Rosneft était valorisée à 14 milliards de dollars fin 2021, les analystes soulignent qu'il serait difficile pour l'entreprise de vendre ses parts pour une telle somme.

A la suite de son retrait de Rosneft, BP a indiqué qu'il passerait une provision dans ses comptes du premier trimestre 2022, qui seront publiés en mai.

Mais pour Mme Streeter, "les investisseurs estiment que les risques pour la réputation (de BP) s'il continuait à faire des affaires avec la Russie pourraient être plus importants à long terme".

Le géant norvégien de l'énergie Equinor a embrayé lundi, en annonçant cesser ses investissements en Russie et se désengager de ses joint-ventures dans ce pays en réaction à l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe.

(c) AFP

Commenter BP perd 7% à Londres après l'annonce de sa sortie du russe Rosneft


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    Le résultat trimestriel de BP dopé à son tour par les prix de l'énergie

    mardi 01 novembre 2022

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, la flambée des hydrocarbures a également dopé au troisième trimestre les résultats du géant britannique des hydrocarbures BP, qui a vu son bénéfice hors éléments exceptionnels plus que doubler. Mais le groupe...

    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Berlin saisit les activités du groupe russe Rosneft en Allemagne

    vendredi 16 septembre 2022

    Francfort: Le bras de fer énergétique entre Berlin et Moscou a franchi une nouvelle étape vendredi avec la mise sous tutelle par l'Allemagne des activités du géant russe Rosneft dans le pays, afin de "sécuriser" son approvisionnement en pétrole.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 28 novembre 2022 à 22:44

    Le pétrole se ressaisit, rumeurs d'une possible réduction de…

    L'opep+:l'Opep+

    lundi 28 novembre 2022 à 17:05

    Chine, récession: le pétrole retombe à son plus bas de l'ann…

    Londres: Après avoir frôlé leurs records historiques en mars, les cours du pétrole sont lourdement retombés pour retrouver leur niveau de début...

    lundi 28 novembre 2022 à 16:15

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Paris: Les prix des carburants en France étaient légèrement en baisse la semaine passée. Concernant la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine...

    samedi 26 novembre 2022 à 20:43

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    vendredi 25 novembre 2022 à 21:00

    Le pétrole en baisse, l'incertitude pèse sur le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, orientés par l'incertitude qui pèse sur le marché, quant au...

    vendredi 25 novembre 2022 à 12:50

    Le pétrole remonte, les débats sur un plafond des prix russe…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi alors que les débats se poursuivent au sein de la coalition qui veut plafonner le...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:50

    Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars p…

    Moscou: Le plafonnement prévu du prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars ne devrait pas réduire immédiatement les...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:25

    Le pétrole se stabilise, faible impact du plafond des prix d…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient jeudi, encore freinés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictif et...

    jeudi 24 novembre 2022 à 12:27

    Le pétrole baisse, faible impact du plafond des prix du brut…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient encore jeudi, lestés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictive et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 28 novembre 2022 Les cours pétroliers ont effacé quasiment tous leurs gains de cette année en raison des craintes sur la demande chinoise.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📉 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite