Menu
A+ A A-

ExxonMobil: baisse du bénéfice trimestriel malgré un gros gain de cession

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière ExxonMobil, confrontée à la défiance croissante vis-à-vis des énergies fossiles à travers le monde, a annoncé vendredi des résultats trimestriels contrastés, malgré un gain exceptionnel de 3,9 milliards de dollars lié à la cession de ses actifs en Norvège.
Le bénéfice net a diminué de 5,2% à 5,7 milliards de dollars entre octobre et décembre, soit moins que ce à quoi s'attendaient les marchés une fois rapporté ce résultat par action et hors éléments exceptionnels.

En effet, le bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, ressort à 0,41 dollar, contre 0,43 dollar escompté, selon un communiqué.

Le chiffre d'affaires de 67,2 milliards, en baisse de 6,6%, est lui supérieur aux attentes (64,17 milliards), selon un communiqué.

La production d'hydrocarbures du géant pétrolier a stagné, à 4 millions de barils équivalent pétrole par jour (mbj), malgré des investissements dans le bassin permien, qui abrite les principales réserves américaines.

A Wall Street, le titre reculait de 0,10% vers 13H15 GMT dans les échanges électroniques de pré-séance.

ExxonMobil, comme l'ensemble du secteur pétrolier, fait face à plusieurs défis: les prix du brut et du gaz naturel n'ont pas beaucoup rebondi depuis leur chute au printemps 2014, en raison d'une offre abondante.

Les politiques en faveur des énergies propres et de la réduction des émissions polluantes se multiplient. La société de gestion d'actifs BlackRock, un des actionnaires importants d'ExxonMobil avec un peu plus de 6% du capital, a fait savoir récemment qu'elle souhaitait investir davantage dans le développement durable et responsable.

Le groupe ne peut plus en outre compter sur ses stations essence et la vente des produits pétrochimiques -- résines de pétrole, lubrifiants, éthylène, butadiène, propylène et caoutchouc synthétique entre autres.

Les coûts de maintenance des raffineries ont notamment augmenté, ce qui a entraîné la division par plus d'un tiers, à 900 millions de dollars, du bénéfice opérationnel de cette activité chez ExxonMobil, propriétaire des stations Esso, Mobil et Exxon.

La branche de produits chimiques est elle passée dans le rouge, accusant une perte de 355 millions de dollars, contre un bénéfice 737 millions au quatrième trimestre 2018.

Sur l'ensemble de l'année 2019, ExxonMobil a gagné 14,34 milliards de dollars, en chute de 31,2%, pour un chiffre d'affaires de 264,94 milliards, en baisse de 9%.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil: baisse du bénéfice trimestriel malgré un gros gain de cession


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxonmobil dégage au 3e trimestre 19,7 milliards de dollars de bénéfice n…

    vendredi 28 octobre 2022

    New York: Le géant américain des hydrocarbures Exxonmobil continue à profiter des prix élevés du pétrole et du gaz naturel et a vendu plus de produits raffinés au troisième trimestre, ce qui lui a permis de dégager 19,7 milliards de...

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 01 novembre 2022

    Le résultat trimestriel de BP dopé à son tour par les prix d…

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, la flambée des hydrocarbures a également dopé au troisième trimestre les résultats du géant...

    mardi 01 novembre 2022

    Aramco voit son bénéfice net décoller de 39% au 3e trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a enregistré une hausse de 39% de son bénéfice net au troisième trimestre de 2022 par...

    vendredi 28 octobre 2022

    Chevron: bénéfice de 11,2 milliards de dollars au 3e trimest…

    New York: Chevron, comme les grandes majors du secteur de l'énergie, profite de l'envolée depuis le début de l'année des prix du...

    vendredi 28 octobre 2022

    Exxonmobil dégage au 3e trimestre 19,7 milliards de dollars …

    New York: Le géant américain des hydrocarbures Exxonmobil continue à profiter des prix élevés du pétrole et du gaz naturel et a...

    vendredi 28 octobre 2022

    Eni: bénéfice presque quintuplé au troisième trimestre

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a presque quintuplé son bénéfice net au troisième trimestre, à 5,86 milliards d'euros. Le groupe...

    jeudi 27 octobre 2022

    TotalEnergies: Bénéfice record au T3, nouvelle provision sur…

    Paris: TotalEnergies a publié jeudi un résultat net ajusté record au titre du troisième trimestre 2022, dopé encore une fois par le...

    jeudi 27 octobre 2022

    Repsol: bénéfice en baisse au 3e trimestre malgré les prix é…

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a dégagé un bénéfice en légère baisse au troisième trimestre en raison d'une augmentation des...

    lundi 24 octobre 2022

    Shell: bénéfice trimestriel dopé par les prix des hydrocarbu…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé jeudi un bénéfice net part du groupe de 6,7 milliards de dollars (à peine...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 30 novembre 2022 à 13:25

    Le pétrole profite des spéculations sur une coupe de la prod…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi, toujours poussés par les anticipations du marché d'une réduction de l'objectif de production...

    mercredi 30 novembre 2022 à 11:20

    Un changement de politique peu probable lors de la prochaine…

    Dubai: La décision de l'Opep+ de tenir une réunion en visio-conférence le 4 décembre indique qu'un changement de politique est peu probable...

    mercredi 30 novembre 2022 à 08:08

    Les prix du pétrole tentent un rebond

    Paris: Les prix du pétrole tentaient mercredi un rebond, après avoir évolué de manière dispersée la veille. Alors que les stocks de...

    mardi 29 novembre 2022 à 21:40

    Le pétrole volatil, stimulé par l'Opep et une éclaircie en C…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en ordre dispersé mardi, le WTI américain étant stimulé par une possible réduction...

    mardi 29 novembre 2022 à 13:46

    Le pétrole monte avec des spéculations sur la Chine et l'Ope…

    Londres: Les cours du pétrole renouent avec les gains mardi, en raison de spéculations sur un potentiel allègement de la politique sanitaire...

    lundi 28 novembre 2022 à 21:15

    Le pétrole se ressaisit, rumeurs d'une possible réduction de…

    Cours de clôture du pétrole: Les cours du pétrole se sont repris lundi en fin de séance après avoir touché des plus bas...

    lundi 28 novembre 2022 à 17:05

    Chine, récession: le pétrole retombe à son plus bas de l'ann…

    Londres: Après avoir frôlé leurs records historiques en mars, les cours du pétrole sont lourdement retombés pour retrouver leur niveau de début...

    lundi 28 novembre 2022 à 16:15

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Paris: Les prix des carburants en France étaient légèrement en baisse la semaine passée. Concernant la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine...

    samedi 26 novembre 2022 à 20:43

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite