Menu
A+ A A-

Chevron dans le rouge, plombé par des milliards de dollars de charges

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière américaine Chevron a essuyé une perte nette de 6,6 milliards de dollars au quatrième trimestre, en raison de lourdes charges liées à la perte de valeur de certains de ses gisements d'hydrocarbures.
Ce résultat n'est pas une surprise: le groupe californien avait prévenu en décembre qu'il allait inscrire dans ses comptes trimestriels une charge allant de 10 à 11 milliards de dollars pour une dépréciation des sites de gaz de schiste Appalachia (dans les régions de Virginie Occidentale, Pennsylvanie et Ohio notamment) et de production pétrolière dans le Golfe du Mexique, notamment la plateforme de "Big Foot".

Chevron a également revu à la baisse la valeur d'un site d'exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) à partir du Canada (Kitimat LNG), expliquant vouloir ajuster son portefeuille face au boom des énergies de schiste et à l'abondance de l'offre de brut.

Le groupe, qui n'est plus présent que dans une vingtaine de pays contre une quarantaine il y a encore peu, a également restructuré ses activités, réduisant ses unités de production dans le monde de quatre à trois.

Les charges se sont élevées en tout à 11,9 milliards de dollars car des effets de change défavorables, estimés à 256 millions, ont également affecté les résultats.

Une fois retirés tous ces éléments exceptionnels, Chevron a été rentable lors des trois derniers mois, puisqu'il affiche un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 1,49 dollar, soit davantage que le 1,45 dollar escompté par les marchés.

Le géant pétrolier avait gagné 3,73 milliards de dollars au quatrième trimestre 2018.

Le chiffre d'affaires trimestriel de 36,35 milliards de dollars, en baisse de 14,2%, est néanmoins inférieur aux attentes (38,64 milliards).

La production d'hydrocarbures du groupe est restée stable à 3,08 millions de barils de pétrole par jour (mbj) au 31 décembre, mais a augmenté de 4% à 3,06 mbj sur l'ensemble de l'année. Chevron souligne que c'est la première que sa production annuelle dépasse les 3 mbj.

S'il a été dans le rouge au quatrième trimestre, Chevron a toutefois été rentable sur douze mois, affichant un bénéfice net de 2,9 milliards de dollars, divisé par plus de cinq comparé à 2018 (14,8 milliards).

Le chiffre d'affaires annuel a plongé de 12% à 146,5 milliards.

A Wall Street, le titre reculait de 1,48% vers 14H00 GMT dans les échanges électroniques de pré-séance.

(c) AFP

Commenter Chevron dans le rouge, plombé par des milliards de dollars de charges


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Porté par la flambée du brut, Chevron affiche un bénéfice record en 2022

    vendredi 27 janvier 2023

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a dégagé 35,5 milliards de dollars de bénéfice net en 2022, plus du double de l'année précédente, sur fond d'envolée des prix de l'or noir et du gaz.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Chevron

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    jeudi 02 février 2023

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    mardi 31 janvier 2023

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    vendredi 27 janvier 2023

    Porté par la flambée du brut, Chevron affiche un bénéfice re…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a dégagé 35,5 milliards de dollars de bénéfice net en 2022, plus du double de...

    mardi 17 janvier 2023

    Le bon temps des grands groupes pétroliers se poursuit après…

    Paris: Débordant de liquidités, BP, Chevron, Exxon Mobil, Shell et TotalEnergies ont également offert aux actionnaires des rendements sans précédent par le...

    mardi 01 novembre 2022

    Le résultat trimestriel de BP dopé à son tour par les prix d…

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, la flambée des hydrocarbures a également dopé au troisième trimestre les résultats du géant...

    mardi 01 novembre 2022

    Aramco voit son bénéfice net décoller de 39% au 3e trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a enregistré une hausse de 39% de son bénéfice net au troisième trimestre de 2022 par...

    vendredi 28 octobre 2022

    Chevron: bénéfice de 11,2 milliards de dollars au 3e trimest…

    New York: Chevron, comme les grandes majors du secteur de l'énergie, profite de l'envolée depuis le début de l'année des prix du...

    vendredi 28 octobre 2022

    Exxonmobil dégage au 3e trimestre 19,7 milliards de dollars …

    New York: Le géant américain des hydrocarbures Exxonmobil continue à profiter des prix élevés du pétrole et du gaz naturel et a...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    mercredi 01 février 2023 à 22:00

    Trop de stocks, pas assez de raffinage, le pétrole fléchit n…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, déprimés par un rapport hebdomadaire qui a mis en...

    mercredi 01 février 2023 à 17:25

    USA : hausse surprise des stocks de pétrole brut, bond des i…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté sensiblement la semaine dernière aux Etats-Unis, alors que le marché attendait une...

    mercredi 01 février 2023 à 16:47

    L'Opep+ recommande de garder les quotas inchangés

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie...

    mercredi 01 février 2023 à 12:10

    Le pétrole se maintient avant la Fed, l'Opep+ et les stocks …

    Londres: Les prix du pétrole se maintiennent mercredi matin, au début d'une séance chargée pour le marché, avec la décision de politique...

    mardi 31 janvier 2023 à 21:54

    Le pétrole en ordre dispersé, l'attentisme domine avant les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une note contrastée mardi, dans un contexte d'attentisme avant une série de...

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite