Menu
A+ A A-

Chevron dans le rouge, plombé par des milliards de dollars de charges

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière américaine Chevron a essuyé une perte nette de 6,6 milliards de dollars au quatrième trimestre, en raison de lourdes charges liées à la perte de valeur de certains de ses gisements d'hydrocarbures.
Ce résultat n'est pas une surprise: le groupe californien avait prévenu en décembre qu'il allait inscrire dans ses comptes trimestriels une charge allant de 10 à 11 milliards de dollars pour une dépréciation des sites de gaz de schiste Appalachia (dans les régions de Virginie Occidentale, Pennsylvanie et Ohio notamment) et de production pétrolière dans le Golfe du Mexique, notamment la plateforme de "Big Foot".

Chevron a également revu à la baisse la valeur d'un site d'exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) à partir du Canada (Kitimat LNG), expliquant vouloir ajuster son portefeuille face au boom des énergies de schiste et à l'abondance de l'offre de brut.

Le groupe, qui n'est plus présent que dans une vingtaine de pays contre une quarantaine il y a encore peu, a également restructuré ses activités, réduisant ses unités de production dans le monde de quatre à trois.

Les charges se sont élevées en tout à 11,9 milliards de dollars car des effets de change défavorables, estimés à 256 millions, ont également affecté les résultats.

Une fois retirés tous ces éléments exceptionnels, Chevron a été rentable lors des trois derniers mois, puisqu'il affiche un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 1,49 dollar, soit davantage que le 1,45 dollar escompté par les marchés.

Le géant pétrolier avait gagné 3,73 milliards de dollars au quatrième trimestre 2018.

Le chiffre d'affaires trimestriel de 36,35 milliards de dollars, en baisse de 14,2%, est néanmoins inférieur aux attentes (38,64 milliards).

La production d'hydrocarbures du groupe est restée stable à 3,08 millions de barils de pétrole par jour (mbj) au 31 décembre, mais a augmenté de 4% à 3,06 mbj sur l'ensemble de l'année. Chevron souligne que c'est la première que sa production annuelle dépasse les 3 mbj.

S'il a été dans le rouge au quatrième trimestre, Chevron a toutefois été rentable sur douze mois, affichant un bénéfice net de 2,9 milliards de dollars, divisé par plus de cinq comparé à 2018 (14,8 milliards).

Le chiffre d'affaires annuel a plongé de 12% à 146,5 milliards.

A Wall Street, le titre reculait de 1,48% vers 14H00 GMT dans les échanges électroniques de pré-séance.

(c) AFP

Commenter Chevron dans le rouge, plombé par des milliards de dollars de charges


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Pour le patron de Chevron, les tensions USA-Iran ne feront pas bondir l'o…

    mardi 07 janvier 2020

    New York: La montée des tensions entre Washington et Téhéran ne devrait pas faire grimper de façon significative les prix du pétrole, a estimé mardi le patron de la major américaine Chevron Michael Wirth dans une interview à CNBC.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 10 février 2020

    TechnipFMC annonce une dépréciation de 2,4 milliards de doll…

    Paris: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a annoncé lundi une dépréciation de 2,4 milliards de dollars au quatrième trimestre "en grande...

    jeudi 06 février 2020

    OMV: bénéfice historique en 2019, décélération en vue

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé avoir enregistré en 2019 le meilleur bénéfice net de son histoire, à...

    jeudi 06 février 2020

    Total: bénéfice net 2019 en retrait, plombé par les cours du…

    Paris: Total a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse de 2% à 11,27 milliards de dollars (10,97 milliards de francs) en...

    mardi 04 février 2020

    BP voit son bénéfice divisé par plus de deux en 2019

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a vu son bénéfice annuel divisé par plus de deux à 4,03 milliards de dollars (3,90...

    vendredi 31 janvier 2020

    ExxonMobil: baisse du bénéfice trimestriel malgré un gros ga…

    New York: La major pétrolière ExxonMobil, confrontée à la défiance croissante vis-à-vis des énergies fossiles à travers le monde, a annoncé vendredi...

    jeudi 30 janvier 2020

    Shell voit ses bénéfices chuter en 2019

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bénéfice net en forte baisse de 32% en 2019, principalement...

    mercredi 06 novembre 2019

    Rosneft: la rentabilité se rétablit au troisième trimestre

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une forte hausse de son bénéfice net au troisième trimestre sur un...

    mercredi 06 novembre 2019

    Le parapétrolier CGG repasse dans le vert au 3e trimestre

    Paris: Le groupe parapétrolier CGG a annoncé mercredi avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, saluant un bon niveau d'activité notamment...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 17 février 2020 à 12:05

    Le pétrole commence la semaine à l'équilibre

    Londres: Les prix du pétrole étaient stables lundi, conservant leurs gains de la semaine précédente, dans un marché toujours sensible à la...

    vendredi 14 février 2020 à 21:39

    Le pétrole termine la semaine en hausse pour la 1e fois depu…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse vendredi, enregistrant au passage leur première progression hebdomadaire depuis le début...

    vendredi 14 février 2020 à 11:56

    Le pétrole bien orienté malgré le flou sur la demande et la …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi en dépit des incertitudes qui pèsent sur la demande mondiale et le flou...

    jeudi 13 février 2020 à 21:45

    Le pétrole, surveillant le coronavirus et l'Opep, monte

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont de nouveau terminé en hausse jeudi, rassérénés par l'espoir d'une réduction de la production...

    jeudi 13 février 2020 à 16:47

    Le pétrole se reprend malgré les craintes sur la demande mon…

    Londres: Les prix du pétrole se ressaisissaient jeudi, dans la lignée de deux jours consécutifs de hausse mais après un début de...

    jeudi 13 février 2020 à 11:34

    Le pétrole lesté par des prévisions de consommation en berne

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, après que l'Opep puis l'AIE ont révisé à la baisse leurs prévisions de consommation d'or...

    jeudi 13 février 2020 à 10:28

    Coronavirus: conséquences 'significatives' sur la demande de…

    Paris: Le nouveau coronavirus aura des conséquences "significatives" sur la demande de pétrole, dont la prévision de croissance cette année a été...

    mercredi 12 février 2020 à 21:55

    Le pétrole, misant sur une réduction de la production de l'O…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte hausse mercredi, les courtiers espérant une nouvelle réduction de la production...

    mercredi 12 février 2020 à 17:10

    Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion Kazakhstan-Ru…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours en hausse mercredi après la réunion entre les ministres de l'Energie russe et kazakh et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 12 février 2020 Les stocks de pétrole commerciaux des États-Unis ont augmenté d'environ +7,5 millions de barils, s'établissant ainsi à 442,5 millions de barils.

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite