Menu
A+ A A-

Le bénéfice net de Shell réduit de moitié au 2e trimestre

prix du petrole LondresLondres: Le bénéfice net du géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a été divisé par deux au deuxième trimestre, en raison d'un repli des cours du pétrole et du gaz et de moindres marges sur ses opérations de raffinage.
Le géant anglo-néerlandais a dégagé un bénéfice net de quasiment 3 milliards de dollars entre avril et juin, contre un peu plus de 6 milliards un an plus tôt, a-t-il expliqué jeudi dans un communiqué.

Son bénéfice trimestriel ajusté, hors éléments exceptionnels et variation des stocks (CCS), un indicateur scruté par le marché, a chuté pour sa part de 26% à 3,5 milliards de dollars.

Il a diminué notamment du côté du gaz, le grand point fort de Shell depuis le rachat coûteux de BG Group qui lui a permis de changer d'échelle dans le gaz naturel. Le géant des hydrocarbures a expliqué que les prix de vente avaient diminué tant pour le gaz que pour le gaz naturel liquéfié (GNL).

Ce bénéfice a aussi diminué dans la production du pétrole, en raison d'un repli des cours du brut, et dans les opérations dites d'"aval", notamment la pétrochimie et le raffinage qui ont dégagé de moindres marges.

Le groupe est parvenu à partiellement compenser la baisse des cours par une hausse de 4% de sa production, qui a atteint en moyenne 3,6 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Lors du trimestre, Shell a souligné avoir démarré l'exploitation commerciale de deux projets importants: Prelude FLNG (Australie) a commencé à livrer du GNL et Appomattox (golfe du Mexique américain) a lancé sa production de pétrole.

Le groupe a aussi continué de céder des actifs jugés non stratégiques, après avoir bouclé l'an passé un vaste programme de cessions de 30 milliards de dollars lancé en 2016 lorsque les cours du pétrole étaient bien plus faibles.

Lors du trimestre écoulé, il a notamment vendu sa part dans une exploitation pétrolière du golfe du Mexique américain pour près d'un milliard de dollars et annoncé la cession de sa raffinerie Martinez aux États-Unis pour un milliard de dollars.

Malgré ces résultats contrastés, Shell a souhaité cajoler ses actionnaires en annonçant le lancement d'une nouvelle tranche de son programme de rachat d'actions: le groupe prévoit d'en acheter pour 2,75 milliards de dollars maximum jusqu'au 28 octobre.

(c) AwP

Commenter Le bénéfice net de Shell réduit de moitié au 2e trimestre



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Shell

    🛢️ Après les profits de 2022, vers une nouvelle année faste pour les pétr…

    mercredi 08 février 2023

    Paris: Les "super majors" pétrolières s'acheminent en 2023 vers de nouveaux profits après avoir engrangé en 2022 des bénéfices exceptionnels, grâce à la flambée des cours alimentée par le rebond de la demande et par la guerre en Ukraine.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mercredi 08 février 2023

    Totalenergies enregistre le meilleur bénéfice de son histoir…

    La défense: Dans le sillage des autres majors pétrolières, le groupe français Totalenergies a annoncé mercredi un bénéfice net dopé par le...

    mercredi 08 février 2023

    Equinor : résultat record en 2022 grâce à la flambée des cou…

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié mercredi des résultats record pour 2022 grâce à la flambée des cours, ce...

    mercredi 08 février 2023

    🛢️ Après les profits de 2022, vers une nouvelle année faste …

    Paris: Les "super majors" pétrolières s'acheminent en 2023 vers de nouveaux profits après avoir engrangé en 2022 des bénéfices exceptionnels, grâce à...

    mardi 07 février 2023

    BP freine la transition énergétique malgré un résultat dopé …

    Londres: Le géant des hydrocarbures britannique BP a annoncé mardi un résultat annuel dopé par les cours des hydrocarbures, accompagné d'importantes distributions...

    jeudi 02 février 2023

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    mardi 31 janvier 2023

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    vendredi 27 janvier 2023

    Porté par la flambée du brut, Chevron affiche un bénéfice re…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a dégagé 35,5 milliards de dollars de bénéfice net en 2022, plus du double de...

    mardi 17 janvier 2023

    Le bon temps des grands groupes pétroliers se poursuit après…

    Paris: Débordant de liquidités, BP, Chevron, Exxon Mobil, Shell et TotalEnergies ont également offert aux actionnaires des rendements sans précédent par le...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 08 février 2023 à 22:23

    Le pétrole grimpe malgré la hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse mercredi, pour la troisième séance consécutive, du fait de perturbations dans...

    mercredi 08 février 2023 à 17:20

    🛢️ USA : les stocks hebdo de pétrole brut augmentent de 2,4 …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté de 2,4 millions de barils la semaine dernière aux...

    mercredi 08 février 2023 à 17:15

    TotalEnergies fait miroiter de nouveaux rabais à la pompe en…

    Paris: Après l'annonce de profits record réalisés en 2022, publiés quand le diesel approche 2 euros le litre, TotalEnergies a fait miroiter...

    mercredi 08 février 2023 à 17:08

    L'Iran prévoit un baril à 100 dollars en 2023

    Téhéran: Selon Afshin Javan, représentant iranien de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), les prix du pétrole pourraient remonter à 100...

    mercredi 08 février 2023 à 12:10

    Le pétrole grimpe sur les espoirs de reprise de la demande e…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi, pour la troisième séance consécutive, dopés par les espoirs grandissants de reprise de...

    mercredi 08 février 2023 à 08:30

    Totalenergies enregistre le meilleur bénéfice de son histoir…

    La défense: Dans le sillage des autres majors pétrolières, le groupe français Totalenergies a annoncé mercredi un bénéfice net dopé par le...

    mercredi 08 février 2023 à 07:45

    Equinor : résultat record en 2022 grâce à la flambée des cou…

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié mercredi des résultats record pour 2022 grâce à la flambée des cours, ce...

    mardi 07 février 2023 à 22:25

    Le pétrole grimpe pour la deuxième séance d'affilée

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi pour le deuxième jour d'affilée, en partie à cause de la fermeture...

    mardi 07 février 2023 à 13:50

    BP freine la transition énergétique malgré un résultat dopé …

    Londres: Le géant des hydrocarbures britannique BP a annoncé mardi un résultat annuel dopé par les cours des hydrocarbures, accompagné d'importantes distributions...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 8 février 2022 Les bénéfices des cinq majors (Shell, Chevron, ExxonMobil, BP et TotalEnergies) devraient dépasser 150 milliards de dollars en 2022, et même plus de 180 milliards sans compter la perte causée par le retrait de BP de Russie, s'attirant les foudres des gouvernements et ONG, en pleine crise énergétique et climatique.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite