Menu
A+ A A-

Le pétrole profite de la baisse des taux et de la chute des stocks américains

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mercredi, portés par la diffusion du communiqué de la Banque centrale américaine annonçant une baisse des taux et par la publication des chiffres officiels sur les stocks de brut aux États-Unis.
A Londres, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre, dont c'est le dernier jour de cotation, gagnait 0,70% ou 45 cents à 65,17 dollars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison à la même échéance valait 58,58 dollars, 0,91% ou 53 cents de plus qu'à la clôture de mardi.

Les prix, en hausse depuis le début de la semaine, ont poursuivi leur progression dans le sillage du communiqué de la Fed annonçant une baisse des taux directeurs pour la première fois depuis 2008.

La réaction est toutefois restée mesurée, le cours du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. baissant même légèrement dans les secondes ayant suivi l'annonce de la Fed avant de repartir à la hausse quelques minutes plus tard.

"La baisse de 25 points de base (0,25%) des taux directeurs était anticipée à 100%. Il n'y a donc pas vraiment de surprise à ce que le marché ait si peu réagi", a noté Robbie Frasier de Schneider Electric.

Une baisse des taux d'intérêt a pour objectif de stimuler l'activité économique américaine et mondiale.

Plus la croissance mondiale est forte et plus la demande d'or noir est importante, ce qui se traduit par une hausse des prix du pétrole.

Les cours avaient déjà également monté un peu plus tôt après que le gouvernement américain a révélé que les stocks de pétrole aux États-Unis avaient reculé pour la septième semaine de suite.

Lors de la semaine achevée le 26 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 8,5 millions de barils pour s'établir à 436,5 millions de barils, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg tablaient sur une baisse de 2,75 millions de barils.

"La baisse des stocks de brut a été alimentée par une forte chute des importations", a commenté Matt Smith de ClipperData.

"Les réserves ont baissé de 49 millions de barils en sept semaines et sont à leur plus bas depuis novembre dernier. Cette dégringolade a eu lieu en dépit d'un rebond de la production après la tempête tropicale Barry", a poursuivi M. Smith.

De plus, la situation restait tendue au Moyen-Orient. Mardi, les États-Unis ont mis la pression sur les Européens en demandant à l'Allemagne de participer avec la France et la Grande-Bretagne à une mission de protection dans le détroit d'Ormuz, à la suite de la crise des pétroliers entre Londres et Téhéran.

"Nous avons officiellement demandé à l'Allemagne de se joindre à la France et à la Grande-Bretagne pour aider à protéger le détroit d'Ormuz et combattre l'agression iranienne", a déclaré une porte-parole de l'ambassade américaine à Berlin, Tamara Sternberg-Greller, alors que Berlin et Paris restent hésitants.

(c) AwP

Commenter Le pétrole profite de la baisse des taux et de la chute des stocks américains


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 26 janvier 2023 à 22:50

    Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la...

    jeudi 26 janvier 2023 à 18:45

    Brésil : Petrobras a un nouveau président, un proche de Lula

    Rio de janeiro: Le conseil d'administration de Petrobras a entériné jeudi à l'unanimité la nomination à la tête du groupe étatique pétrolier...

    jeudi 26 janvier 2023 à 15:00

    Retour de la Chine, fin de chute pour le pétrole

    Paris: Le prix du pétrole a peut-être cessé sa chute. La Chine pousse la demande vers le haut.

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:22

    TotalEnergies visé par une enquête en France pour écoblanchi…

    Nanterre: La multinationale pétrolière TotalEnergies est visée depuis décembre 2021 par une enquête pour "pratiques commerciales trompeuses" dans le domaine de l'environnement...

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:20

    Le pétrole rebondit mais se heurte aux craintes pour la croi…

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient un peu jeudi après trois séances de va-et-vient, les opérateurs restant prudents face aux perspectives de...

    mercredi 25 janvier 2023 à 17:10

    🛢️USA : hausse moindre que prévu des stocks de pétrole, les …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté, mais moins que prévu, la semaine dernière aux Etats-Unis...

    mercredi 25 janvier 2023 à 12:20

    Le pétrole atone avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans tendance mercredi, le marché attendant la publication hebdomadaire de l'état des stocks américains de brut...

    mardi 24 janvier 2023 à 20:00

    BNP Paribas prévoit de réduire ses financements à l'industri…

    Paris: La banque BNP Paribas, financeur historique du secteur industriel, a annoncé mardi vouloir diviser par cinq ses financements au secteur de...

    mardi 24 janvier 2023 à 14:00

    ⛽️ Hausse des prix des carburants : Le seuil des 2 euros le …

    Paris: Les prix des carburants ont fortement augmenté depuis le début de l'année avec la fin de la remise financée par l'Etat et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite