Menu
A+ A A-

Shell: le bénéfice chute, les actionnaires font pression sur l'environnement

cours du petroleLondres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice trimestriel en nette baisse sur un an à cause d'une diminution des recettes d'exploration et production, tandis que des investisseurs activistes font pression sur ses engagements climatiques avant l'AG.
Le patron du groupe Wael Sawan a également écarté la possibilité de faire coter l'entreprise, l'une des plus prestigieuses du FTSE 100 et y pesant le plus lourd, à New York plutôt qu'à Londres.

Le bénéfice net part du groupe a reculé de 15,5% sur un an à 7,4 milliards de dollars (6,9 mds EUR) au premier trimestre pour un chiffre d'affaires en repli de 16% sur un an à 74,7 milliards de dollars, d'après un communiqué.

"Shell a fourni un nouveau trimestre de performance opérationnelle et financière solide, montrant notre accent sur la génération de valeur avec moins d'émissions" de CO2, a commenté le directeur général Wael Sawan.

Des propos largement contredits par les ONG écologistes.

Greenpeace déplore notamment que "Shell continue à encaisser des milliards de dollars en faisant écouler le carburant à l'origine de la crise climatique".

Lors de son assemblée générale prévue le 21 mai, le groupe devrait affronter de nouvelles frondes sur l'environnement de la part d'actionnaires activistes.

Le groupe Follow This a déposé une résolution demandant au géant des hydrocarbures de respecter les accords de Paris sur le climat et de limiter ses émissions de CO2 de façon à limiter le réchauffement de la planète "bien en dessous de 2 degrés".

"Jeudi, des investisseurs gérant collectivement 3.500 milliards d'euros d'actifs demandent à leurs pairs" actionnaires de Shell "de voter en faveur de la résolution sur le climat à l'assemblée générale".

Les actionnaires signataires de ce communiqué publié sur le site de Follow This comprennent Amundi, AXA, London CIV et Brunel entre autres, appellent les actionnaires de Shell à envoyer "un signal fort à toute l'industrie des carburants fossiles".


⤵ Wall Street écarté

Shell "n'a pas amélioré ses objectifs climatiques en 2023 et le (...) directeur général a semblé revenir sur l'action en faveur du climat", justifie Follow This.

Le conseil d'administration de Shell a appelé à voter contre la résolution 23, estimant qu'elle n'est "pas dans le meilleur intérêt de l'entreprise".

En mars, Shell avait abaissé un objectif climatique crucial, envisageant de diminuer de 15 à 20% l'intensité carbone nette (ratio des émissions polluantes sur les volumes produits).

Lors d'une conférence d'analystes, Wael Sawan a par ailleurs douché les spéculations sur une possible cotation de Shell, l'un des poids lourds de la place boursière londonienne, à Wall Street.

Il a reconnu que les dirigeants du groupe considèrent que l'action se situe "à un prix que nous jugeons sous sa valeur juste de marché" mais se focalise pour l'instant "sur les rachats d'actions" pour faire grimper la valeur du titre.

"Nous aurons toujours quelque chose comme la cotation ou d'autres éléments en cours d'évaluation, mais je peux vous dire que ce n'est pas une discussion d'actualité en ce moment", a ajouté M. Sawan.

Son titre a accéléré ses gains après la conférence d'analystes et prenait 2,41% à 2.887,00 pence en fin de séance à Londres.

L'action était aussi soutenue par l'annonce d'un programme de rachat d'actions de 3,5 milliards de dollars qui devrait être terminé cet été d'ici la prochaine annonce de résultats.

Au premier trimestre, les recettes de la division d'exploration et forage d'hydrocarbures ("upstream") ont fortement baissé (-18%) comparé à la même époque un an plus tôt.

Les cours du gaz notamment ont chuté de 26% sur les douze derniers mois après avoir atteint des records au début de la guerre en Ukraine, tandis que les cours du pétrole ont un peu rebondi depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas.

Les résultats de la division d'exploration et extraction pâtissent aussi de dépenses d'investissement en hausse et d'un recul de la production disponible à la vente.

Les revenus de la division de marketing, qui comprennent certaines activités de décarbonation, sont aussi en repli ainsi que la chimie, tandis que la division des renouvelables voit ses résultats divisés par quatre environ sur un an.

Pour le deuxième trimestre, le groupe prévoit une nette baisse de production d'hydrocarbures comparé au premier.

(c) AFP

Commenter Shell: le bénéfice chute, les actionnaires font pression sur l'environnement



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell dilue ses objectifs climatiques, s'attire des critiques

    jeudi 14 mars 2024

    Londres: Le géant britannique du pétrole et gaz a réévalué jeudi sa stratégie climatique, maintenant son objectif global de neutralité carbone mais abaissant celui lié à l'intensité carbone de ses produits, ce qui lui a aussitôt attiré les critiques d'organisations...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 07 mai 2024

    BP: bénéfice net en forte baisse sur un an au premier trimes…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a enregistré un bénéfice en forte baisse au premier trimestre en raison de prix du gaz...

    mardi 07 mai 2024

    Le Saoudien Aramco annonce une baisse de son bénéfice net en…

    Ryad: Le géant pétrolier Saudi Aramco a annoncé mardi un bénéfice net de 27,27 milliards de dollars (24,74 milliards de francs suisses...

    vendredi 26 avril 2024

    Bénéfices d'ExxonMobil et Chevron rognés par le raffinage et…

    New York: Les bénéfices des géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont été affectés au premier trimestre par...

    vendredi 26 avril 2024

    Chevron pâtit sur les trois premiers des cours affaissés du …

    New York: Le groupe américain du pétrole et du gaz Chevron a annoncé vendredi dans un communiqué des résultats conformes aux attentes...

    vendredi 26 avril 2024

    Totalenergies dégage 5,7 milliards de bénéfice sur 3 mois

    Paris: Totalenergies a enregistré un bénéfice net de 5,7 milliards de dollars (5,2 milliards de francs suisses) au 1er trimestre 2024, améliorant...

    jeudi 25 avril 2024

    Equinor: le bénéfice net chute de 46% au 1er trimestre

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a accusé une chute de 46% de son bénéfice net au premier trimestre, plombé par...

    mercredi 24 avril 2024

    Eni: bénéfice net divisé par deux au premier trimestre

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé mercredi une chute de 49% de son bénéfice net, à 1,21 milliard d'euros...

    vendredi 29 mars 2024

    TotalEnergies ne fait "pas de superprofits en France…

    Paris: TotalEnergies ne fait pas de superprofits "en France", a affirmé vendredi le PDG de la compagnie pétrogazière française, régulièrement citée dans...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    mardi 21 mai 2024 à 22:21

    L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a...

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite