Menu
RSS
A+ A A-

La raffinerie Exxon et les terminaux de la CIM doivent continuer de fonctionner

prix du petrole rouenRouen: La raffinerie ExxonMobil de Notre-Dame de Gravenchon et les terminaux pétroliers d'intérêt vital de la Compagnie industrielle et maritime (CIM) du port du Havre et du cap d'Antifer doivent continuer à fonctionner, a affirmé mercredi la préfète de Normandie et de Seine-Maritime Nicole Klein.
Il n'y a pas suffisamment de grèvistes pour bloquer Notre-Dame de Gravenchon, donc ExxonMobil doit continuer de produire, a déclaré la préfète à la radio France Bleu.

Depuis mardi, la CGT et FO ont entamé un mouvement de grève à la raffinerie ExxonMobil de Port-Jérôme sur Seine (ex-Notre-Dame de Gravenchon), la deuxième de France, et indiquaient compter 50% de grévistes parmi les personnels postés, soit suffisamment pour avoir un impact sur la production.

Mais ce mouvement de grève est contesté par un grand nombre de non grévistes. La raffinerie fonctionne normalement pour le moment.

Par ailleurs, depuis mardi soir, le fonctionnement de la CIM est interrompu du fait d'une grève de la CGT, syndicat unique de l'entreprise.

Avec ses deux terminaux, elle alimente en brut importé les deux grosses raffineries havraises, ExxonMobil, mais aussi la plate-forme Total de Gonfreville-l'Orcher qui, elle, est à l'arrêt, depuis la semaine dernière, du fait du mouvement social contre la loi travail.

J'ai eu ce matin le directeur de la CIM au téléphone. Il y a un consensus (entre direction et syndicat, ndlr) pour une grève jusqu'à vendredi midi, a indiqué Mme Klein.

Mais la CIM est d'intérêt vital puisqu'elle fournit les aéroports de Roissy et d'Orly, a-t-elle poursuivi, précisant que les aéroports parisiens avaient des stocks de 30 jours de kérosène.

Donc, le gouvernement ne peut pas laisser s'interrompre ni la CIM, ni Exxon, a-t-elle assuré, sans préciser encore les mesures qui seraient prises.

En 2010, lors du conflit contre la réforme des retraites, le gouvernement Fillon avait décidé des réquisitions dans les raffineries qui avaient été bloquées.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une initiative pour l…

jeudi 20 septembre 2018

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:06

Trump exige de l'Opep une réduction immédiate des prix du pé…

Washington: Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser "maintenant" les prix du...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:03

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières c…

Milan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les...

jeudi 20 septembre 2018 à 12:16

Le pétrole monte un peu, le marché reprend son souffle

Londres: Les prix du pétrole montaient très légèrement jeudi en cours d'échanges européens après deux séances de hausse marquée dans un marché...

jeudi 20 septembre 2018 à 10:52

Le Premier ministre Français "assume" la hausse de…

Paris: Le Premier ministre Edouard Philippe a dit jeudi "assumer" la hausse des taxes sur les carburants prévue en 2019, jugeant nécessaire...

jeudi 20 septembre 2018 à 05:41

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper en Asie jeudi, portés par un net repli des stocks de brut aux Etats-Unis...

mercredi 19 septembre 2018 à 21:35

Le pétrole profite d'une nouvelle baisse des stocks de brut …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, portés par l'annonce d'un repli des stocks de brut aux...

mercredi 19 septembre 2018 à 17:49

USA: les stocks de pétrole brut baissent un peu moins que pr…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière, selon les chiffres...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite