Menu
A+ A A-

La raffinerie Exxon et les terminaux de la CIM doivent continuer de fonctionner

prix du petrole rouenRouen: La raffinerie ExxonMobil de Notre-Dame de Gravenchon et les terminaux pétroliers d'intérêt vital de la Compagnie industrielle et maritime (CIM) du port du Havre et du cap d'Antifer doivent continuer à fonctionner, a affirmé mercredi la préfète de Normandie et de Seine-Maritime Nicole Klein.
Il n'y a pas suffisamment de grèvistes pour bloquer Notre-Dame de Gravenchon, donc ExxonMobil doit continuer de produire, a déclaré la préfète à la radio France Bleu.

Depuis mardi, la CGT et FO ont entamé un mouvement de grève à la raffinerie ExxonMobil de Port-Jérôme sur Seine (ex-Notre-Dame de Gravenchon), la deuxième de France, et indiquaient compter 50% de grévistes parmi les personnels postés, soit suffisamment pour avoir un impact sur la production.

Mais ce mouvement de grève est contesté par un grand nombre de non grévistes. La raffinerie fonctionne normalement pour le moment.

Par ailleurs, depuis mardi soir, le fonctionnement de la CIM est interrompu du fait d'une grève de la CGT, syndicat unique de l'entreprise.

Avec ses deux terminaux, elle alimente en brut importé les deux grosses raffineries havraises, ExxonMobil, mais aussi la plate-forme Total de Gonfreville-l'Orcher qui, elle, est à l'arrêt, depuis la semaine dernière, du fait du mouvement social contre la loi travail.

J'ai eu ce matin le directeur de la CIM au téléphone. Il y a un consensus (entre direction et syndicat, ndlr) pour une grève jusqu'à vendredi midi, a indiqué Mme Klein.

Mais la CIM est d'intérêt vital puisqu'elle fournit les aéroports de Roissy et d'Orly, a-t-elle poursuivi, précisant que les aéroports parisiens avaient des stocks de 30 jours de kérosène.

Donc, le gouvernement ne peut pas laisser s'interrompre ni la CIM, ni Exxon, a-t-elle assuré, sans préciser encore les mesures qui seraient prises.

En 2010, lors du conflit contre la réforme des retraites, le gouvernement Fillon avait décidé des réquisitions dans les raffineries qui avaient été bloquées.

(c) AFP

Commenter La raffinerie Exxon et les terminaux de la CIM doivent continuer de fonctionner



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 emplois

    jeudi 11 avril 2024

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression de 677 emplois", ainsi qu'un projet de vente, via sa filiale Esso France, de la raffinerie de Fos-sur-Mer...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Exxon

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite