Menu
A+ A A-

Total confiant sur sa production après une année plombée par l'exploration

prix-du-petrole ParisParis: Total a vu ses bénéfices chuter en 2013, plombés par des charges d'exploration plus élevées et la mauvaise performance du raffinage, mais le géant pétrolier continue de tabler sur une progression de sa production future d'hydrocarbures.
Total a accusé en 2013 une baisse de 20% de son bénéfice net, à 8,4 milliards d'euros, pour un chiffre d'affaires de 189,5 milliards d'euros (-5%), en raison d'une perte liée à une cession de participation dans un projet de sable bitumineux au Canada.

Le bénéfice net ajusté, mesure très suivie dans le secteur et qui exclut certains éléments volatils, a suivi le même mouvement, avec un repli de 12% à 10,7 milliards d'euros.

Cette chute s'explique par une légère diminution du prix du baril, conjuguée à la hausse des charges d'exploration, conséquence de l'ambitieux programme de forage dans lequel le groupe s'est lancé pour compenser le déclin de la production de gisements dits matures.

La production a malgré tout stagné à 2,29 millions de barils par jour, pénalisée notamment par l'arrêt à l'automne du gisement pétrolier géant de Kachagan, au Kazakhstan, à la suite d'une fuite de gaz.

Ce recul de la production de pétrole a pu être compensé par la progression de l'extraction de gaz, mais cette dernière est moins juteuse.

Malgré tout, Total continue à miser sur une augmentation progressive du nombre de barils produits à l'horizon 2017 et au-delà, grâce au lancement de projets en Afrique, au Canada, en Russie et au Brésil.

Le groupe prévoit 2,6 millions de barils par jour en 2015 et un potentiel de 3 millions en 2017.

Le budget d'exploration devrait rester stable à 2,8 milliards de dollars cette année, contre 2,5 milliards en 2012, avec des forages à forts enjeux au Brésil, en Angola, en Côté d'Ivoire et en Afrique du Sud.

Dividende revu à la hausse

En revanche, le pétrolier a confirmé son intention de réduire ses coûts opératoires et ses investissements organiques. Ces derniers devraient s'établir à 26 milliards de dollars cette années, contre 28 milliards en 2013.

Ces nouveaux projets et la baisse des investissements entraîneront une hausse de la trésorerie disponible du groupe qui devrait s'élever à 15 milliards de dollars avant dividende en 2017, contre 2,6 milliards l'an dernier.

Total a également vendu pour 13 milliards d'actifs non stratégiques en 2013, dans le cadre d'un programme de cessions de 15 à 20 milliards de dollars pour 2012-2014, un objectif qu'il espère atteindre voire dépasser.

Autre facteur négatif pour les résultats du groupe: le mauvais environnement du raffinage européen, avec une marge de 17,9 dollars la tonne, soit moitié moins qu'en 2012.

Premier raffineur d'Europe, qui exploite cinq des huit raffineries en activité en France, Total avait dit en décembre s'attendre à une perte d'environ 500 millions d'euros pour sa branche raffinage-pétrochimie, en raison notamment de la concurrence internationale, du Moyen-Orient mais aussi des Etats-Unis.

Il a néanmoins pu limiter la casse grâce à la restructuration de ses activités dans l'aval, qui a permis de dégager des synergies grâce au rapprochement du raffinage et de la chimie.

Malgré ces performances inférieures aux attentes, Total a prévu d'augmenter son dividende au titre de 2013, à 2,38 euros par action, contre 2,34 euros l'année précédente, soit une hausse de 1,7%.

C'est sur cette note positive que s'attardait la Bourse de Paris mercredi: l'action gagnait 0,91% à 43,98 euros à 11H10 (10H10 GMT), dans un marché en hausse de 0,72%.

mpa/bpi/pre

TOTAL






Commenter Total confiant sur sa production après une année plombée par l'exploration



    Communauté prix du baril


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    samedi 11 mai 2024

    Pétrole: l'Irak espère dépasser les 160 milliards de barils …

    Bagdad: L'Irak espère augmenter ses réserves pétrolières à plus de 160 milliards de barils, a déclaré samedi le ministre du Pétrole, Hayan...

    vendredi 03 mai 2024

    🛢️ Pétrole: Irak et Kazakhstan ferment les vannes pour absor…

    Londres: L'Irak et le Kazakhstan vont procéder à des réductions supplémentaires de leur production de pétrole pour compenser le dépassement de leurs...

    jeudi 02 mai 2024

    🛢️ Quelles sont les réductions de la production de pétrole d…

    Londres: Les producteurs de pétrole de l'OPEP+ procèdent à des réductions volontaires de la production pour un total d'environ 2,2 millions de...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    mercredi 31 janvier 2024

    Pétrole: le Qatar octroie 6 milliards de dollars de contrats

    Doha: La compagnie nationale du Qatar, QatarEnergy, a annoncé mercredi avoir octroyé des contrats d'une valeur de plus 6 milliards de dollars...

    La Compagnie pétrolière française Total

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    mardi 21 mai 2024

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies, ses dirigeants et actionnaires, accusés notamment d'homicide involontaire ou d'atteintes à la biodiversité.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite