Menu
A+ A A-

Le géant pétrolier Royal Dutch Shell promet la neutralité carbone d'ici 2050

Compagnie pétrolière shellLondres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a promis jeudi d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 pour l'ensemble de ses activités, sans donner à ce stade de détails précis sur sa stratégie pour y parvenir.
Le groupe anglo-néerlandais emboîte le pas de son concurrent britannique BP qui a fait des promesses similaires en février, au moment où le secteur est accusé de traîner les pieds.

"Shell a besoin désormais d'aller plus loin dans nos ambitions et c'est pourquoi nous voulons être une entreprise neutre en émissions carbone d'ici 2050 ou avant. La société et nos clients n'en attendent pas moins", a déclaré Ben van Beurden, directeur général du groupe.

Il insiste sur le fait que Shell doit penser au long terme malgré "le défi immédiat" de la pandémie de coronavirus qui a envoyé au tapis les cours du pétrole, ce qui promet de peser lourdement sur les finances du pétrolier et l'a contraint à réduire le montant de ses investissements.

Shell n'a pas dévoilé sa stratégie pour atteindre la neutralité carbone qui doit concerner l'ensemble de ses activités dont la production de pétrole et de gaz.

Le groupe veut en outre réduire de 65% l'intensité carbone (la quantité de gaz à effet de serre émise par unité d'énergie produit), d'ici 2050 des produits vendus à ses clients, contre un objectif précédent de 50%.

Il s'engage pour l'instant à vendre davantage de produits à faible intensité carbone notamment dans le renouvelable, les biocarburants ou l'hydrogène.

Shell avait déjà indiqué récemment vouloir investir 2 à 3 milliards de dollars par an, soit environ 10% du total de ses investissements, pour la période 2021-2025 dans les énergies propres ou à faible empreinte carbone.

Le groupe indique jeudi vouloir mettre l'accent sur les mécanismes permettant de capturer le CO2 émis.

Mais il prévient qu'il ne cessera pas de produire des énergies fossiles dont "la société va continuer à avoir besoin", selon lui.

(c) AFP

Commenter Le géant pétrolier Royal Dutch Shell promet la neutralité carbone d'ici 2050


    La Compagnie pétrolière Shell

    Le pétrolier Shell voit la demande en GNL doubler d'ici 2040

    jeudi 25 février 2021

    Londres: La demande mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) devrait quasi doubler pour atteindre 700 millions de tonnes d'ici 2040, tirée par l'Asie et le transport dit lourd, notamment de marchandises, prévoit le géant des hydrocarbures Shell.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 02 mars 2021 à 21:48

    Le pétrole fébrile à deux jours du sommet de l'Opep+

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé mardi, les investisseurs se montrant prudents avant le prochain sommet des producteurs de...

    mardi 02 mars 2021 à 12:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent leur hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient toujours en hausse la semaine dernière, selon des données officielles diffusées lundi. Sur la semaine...

    mardi 02 mars 2021 à 11:46

    Le pétrole hésite à deux jours du sommet de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient proches de l'équilibre en début de séance européenne mardi, les investisseurs optant pour la prudence avant...

    mardi 02 mars 2021 à 08:07

    Pétrole: l'Opep+ tentée d'ouvrir les vannes avec le retour e…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés se retrouvent cette semaine afin d'ajuster leurs coupes...

    lundi 01 mars 2021 à 21:42

    Le pétrole recule dans un marché tourné vers le prochain som…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont débuté la semaine sur une baisse lundi dans un marché se préparant à des...

    lundi 01 mars 2021 à 11:53

    Le pétrole aborde la semaine dans le vert, le prochain somme…

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en hausse lundi, poussés par l'adoption ce week-end du vaste plan de relance par la...

    vendredi 26 février 2021 à 23:04

    Mexique: 23 milliards de dollars de pertes en 2020 pour Peme…

    Mexico: Pemex, la compagnie pétrolière publique mexicaine, a enregistré des pertes nettes de près de 23 milliards de dollars en 2020, a-t-elle...

    vendredi 26 février 2021 à 22:01

    Le pétrole en repli au lendemain de nouveaux records en plus…

    New York: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, après avoir atteint la veille des plus hauts depuis janvier 2020, le...

    vendredi 26 février 2021 à 11:51

    Le pétrole recule au lendemain de nouveaux records en plus d…

    Londres: Les cours du pétrole restaient gagnants sur la semaine mais cédaient du terrain vendredi, après les plus hauts depuis janvier 2020...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 1 mars 2021 A respectivement 67,70 dollars le baril de Brent et 63,81 dollars le baril de WTI, les deux contrats de référence avaient touché jeudi des niveaux plus vus depuis le 8 janvier 2020, avant de se replier vendredi.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite