Menu
A+ A A-

Le géant pétrolier Royal Dutch Shell promet la neutralité carbone d'ici 2050

Compagnie pétrolière shellLondres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a promis jeudi d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 pour l'ensemble de ses activités, sans donner à ce stade de détails précis sur sa stratégie pour y parvenir.
Le groupe anglo-néerlandais emboîte le pas de son concurrent britannique BP qui a fait des promesses similaires en février, au moment où le secteur est accusé de traîner les pieds.

"Shell a besoin désormais d'aller plus loin dans nos ambitions et c'est pourquoi nous voulons être une entreprise neutre en émissions carbone d'ici 2050 ou avant. La société et nos clients n'en attendent pas moins", a déclaré Ben van Beurden, directeur général du groupe.

Il insiste sur le fait que Shell doit penser au long terme malgré "le défi immédiat" de la pandémie de coronavirus qui a envoyé au tapis les cours du pétrole, ce qui promet de peser lourdement sur les finances du pétrolier et l'a contraint à réduire le montant de ses investissements.

Shell n'a pas dévoilé sa stratégie pour atteindre la neutralité carbone qui doit concerner l'ensemble de ses activités dont la production de pétrole et de gaz.

Le groupe veut en outre réduire de 65% l'intensité carbone (la quantité de gaz à effet de serre émise par unité d'énergie produit), d'ici 2050 des produits vendus à ses clients, contre un objectif précédent de 50%.

Il s'engage pour l'instant à vendre davantage de produits à faible intensité carbone notamment dans le renouvelable, les biocarburants ou l'hydrogène.

Shell avait déjà indiqué récemment vouloir investir 2 à 3 milliards de dollars par an, soit environ 10% du total de ses investissements, pour la période 2021-2025 dans les énergies propres ou à faible empreinte carbone.

Le groupe indique jeudi vouloir mettre l'accent sur les mécanismes permettant de capturer le CO2 émis.

Mais il prévient qu'il ne cessera pas de produire des énergies fossiles dont "la société va continuer à avoir besoin", selon lui.

(c) AFP

Commenter Le géant pétrolier Royal Dutch Shell promet la neutralité carbone d'ici 2050


    La Compagnie pétrolière Shell

    Pression des investisseurs sur les géants pétroliers en faveur du climat

    lundi 22 juin 2020

    Paris: Dans le cadre d'une campagne en faveur de la transition vers une économie décarbonée, un groupe d'investisseurs exhorte lundi les géants pétroliers à pleinement intégrer dans leurs comptes les risques environnementaux auxquels ils sont confrontés.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 09 juillet 2020 à 21:28

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et une offre amenée à au…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse jeudi devant l'évolution de la pandémie de Covid-19, qui menace la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 17:24

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et à une offre amenée à …

    Londres: Les prix du pétrole, après s'être maintenus à l'équilibre au cours de la séance européenne, reculaient jeudi devant l'évolution de la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 12:01

    Le pétrole plafonne face au Covid-19 et à une offre amenée à…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours bloqués autour de 40 dollars le baril jeudi, contraints par l'évolution de la pandémie, qui...

    mercredi 08 juillet 2020 à 21:20

    Le pétrole monte à la faveur d'une baisse des stocks américa…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par une baisse marquée des stocks d'essence aux...

    mercredi 08 juillet 2020 à 17:17

    USA: les stocks de pétrole brut repartent à la hausse

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis sont reparties à la hausse la semaine dernière, à la surprise des analystes...

    mercredi 08 juillet 2020 à 12:14

    Le pétrole stable, les investisseurs guettent les stocks et …

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient proches de l'équilibre mercredi, limités par la progression du Covid-19 aux États-Unis et avant la publication...

    mardi 07 juillet 2020 à 21:55

    Les cours du pétrole stagnent en attendant le rapport sur le…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont stagné mardi, les investisseurs se plaçant en retrait en attendant les chiffres hebdomadaires sur...

    mardi 07 juillet 2020 à 12:05

    Les cours du pétrole perdent du terrain, malmenés par le Cov…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi, les investisseurs étant préoccupés par l'évolution de la pandémie aux Etats-Unis et par le retour...

    lundi 06 juillet 2020 à 21:23

    Le pétrole commence la semaine sans grand changement

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé près de l'équilibre lundi, entre la maîtrise de l'offre des membres de l'Organisation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 2 juillet 2020 Le panier de référence de l’Opep (ORB), constitué des cours de référence de 13 pétroles bruts, a augmenté significativement mercredi 1 juillet pour atteindre 42,66 dollars.
    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite