Menu
A+ A A-

Entrée en Bourse d'Aramco: les grandes banques occidentales marginalisées

prix du petrole New YorkNew York: Les autorités saoudiennes ont marginalisé les grandes banques internationales (dont Credit Suisse), qui avaient été chargées de mener à bien l'introduction en Bourse du géant pétrolier Aramco, ont indiqué jeudi à l'AFP des sources proches du dossier.
Les firmes occidentales pourraient toutefois revenir sur le devant de la scène si Aramco confirmait dans les prochains mois son intention de se coter sur une place financière internationale après la Bourse de Riyad, ont ajouté ces sources sous couvert d'anonymat.

"Ils veulent une cotation sur une Bourse internationale mais veulent d'abord voir comment ça se passe localement", a dit une des sources.

En attendant, les banques américaines JPMorgan Chase et Morgan Stanley, qui étaient les deux principales chefs d'orchestre désignés, font désormais office d'observatrices, a-t-encore dit.

Goldman Sachs, Bank of America Merrill Lynch, Citigroup et Credit Suisse, qui faisaient également partie du groupe de banques devant convaincre les investisseurs à travers le monde à souscrire à acheter des titres Aramco ont également été reléguées au second plan.

Seule la banque britannique HSBC, qui détient une participation dans la banque saoudienne Saudi British Bank, reste sur le devant de la scène, ont dit les sources confirmant des informations du Financial Times.

Aramco a annoncé le 17 novembre qu'il allait introduire en décembre 1,5% de ses parts sur le Tadawul, indice de référence de la Bourse de Ryad, précisant que cela pourrait rapporter entre 24 et 25,5 milliards de dollars.

Ces sommes porteraient la valorisation d'Aramco, fleuron national saoudien produisant environ 10% du pétrole mondial, à 1.710 milliards de dollars au maximum, loin des 2.000 milliards un temps visés par le prince héritier et fils du roi Mohammed ben Salmane, surnommé MBS.

Officiellement, la marginalisation des grandes banques occidentales est due au fait que l'introduction en Bourse d'Aramco se fera dans un premier temps sur le marché local, ont dit les sources.

Le Royaume a eu du mal à séduire les grands investisseurs étrangers -- fonds d'investisseurs, gestionnaires d'actifs, fonds de pension -- inquiets de la gouvernance d'Aramco et de la capacité du groupe à protéger ses installations pétrolières des attaques.

Certains investisseurs ont aussi hésité à acheter des titres Aramco, en raison de leurs engagements en faveur des politiques de réduction des émissions de CO2.

Par conséquent, ce sont principalement de riches familles saoudiennes et des particuliers dans le pays qui souscrivent à cette opération.

Dans les coulisses, le prince héritier MBS n'a pas apprécié que les grandes banques occidentales n'aient pas su suffisamment séduire les investisseurs étrangers afin d'obtenir la valorisation de 2.000 milliards de dollars qu'il avait fixée dès 2016, ont confié les sources.

(c) AwP

Commenter Entrée en Bourse d'Aramco: les grandes banques occidentales marginalisées


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco voit son bénéfice net décoller de 39% au 3e trimestre

    mardi 01 novembre 2022

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a enregistré une hausse de 39% de son bénéfice net au troisième trimestre de 2022 par rapport à la même période l'année dernière, a annoncé mardi l'entreprise publique qui profite des prix élevés du...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 26 janvier 2023 à 18:45

    Brésil : Petrobras a un nouveau président, un proche de Lula

    Rio de janeiro: Le conseil d'administration de Petrobras a entériné jeudi à l'unanimité la nomination à la tête du groupe étatique pétrolier...

    jeudi 26 janvier 2023 à 15:00

    Retour de la Chine, fin de chute pour le pétrole

    Paris: Le prix du pétrole a peut-être cessé sa chute. La Chine pousse la demande vers le haut.

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:22

    TotalEnergies visé par une enquête en France pour écoblanchi…

    Nanterre: La multinationale pétrolière TotalEnergies est visée depuis décembre 2021 par une enquête pour "pratiques commerciales trompeuses" dans le domaine de l'environnement...

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:20

    Le pétrole rebondit mais se heurte aux craintes pour la croi…

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient un peu jeudi après trois séances de va-et-vient, les opérateurs restant prudents face aux perspectives de...

    mercredi 25 janvier 2023 à 17:10

    🛢️USA : hausse moindre que prévu des stocks de pétrole, les …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté, mais moins que prévu, la semaine dernière aux Etats-Unis...

    mercredi 25 janvier 2023 à 12:20

    Le pétrole atone avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans tendance mercredi, le marché attendant la publication hebdomadaire de l'état des stocks américains de brut...

    mardi 24 janvier 2023 à 20:00

    BNP Paribas prévoit de réduire ses financements à l'industri…

    Paris: La banque BNP Paribas, financeur historique du secteur industriel, a annoncé mardi vouloir diviser par cinq ses financements au secteur de...

    mardi 24 janvier 2023 à 14:00

    ⛽️ Hausse des prix des carburants : Le seuil des 2 euros le …

    Paris: Les prix des carburants ont fortement augmenté depuis le début de l'année avec la fin de la remise financée par l'Etat et...

    mardi 24 janvier 2023 à 12:20

    Le pétrole stagne, interrogations autour de la demande chino…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans tendance forte mardi, pris entre les craintes de récession mondiale et les attentes d'une reprise...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite