Menu
A+ A A-

Le patron de BP quittera ses fonctions le 4 février 2020

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé vendredi que son directeur général Bob Dudley, qui a pris ses fonctions en pleine crise de la marée noire aux Etats-Unis il y a neuf ans, allait quitter ses fonctions en 2020.
M. Dudley, 64 ans, passera le relai à Bernard Looney après la parution des résultats annuels du groupe le 4 février puis quittera le groupe le 31 mars, précise un communiqué.

M. Looney, 49 ans, dirige actuellement les activités de production (upstream) du groupe. Il prendra ses fonctions le 5 février et rejoindra le conseil d'administration le même jour.

Bob "a été nommé directeur général au moment probablement le plus difficile de l'histoire de BP", la marée noire causée dans le Golfe du Mexique par l'explosion de sa plateforme Deepwater Horizon, souligne le président du conseil d'administration Helge Lund.

Entre amendes, indemnisations des victimes et nettoyage des côtes, le coût total avant impôt de cette catastrophe environnementale, la pire de l'histoire des États-Unis, s'élève à ce jour à quelque 70 milliards de dollars (quasiment autant en francs) pour BP.

M. Dudley "a mené le groupe pendant qu'il se remettait de l'accident, a fait de BP un groupe plus solide, plus sûr et l'a aidé à regagner sa position en tant que l'un des leaders du secteur énergétique"', a-t-il ajouté.

Il a souligné que M. Looney avait "une grande expérience du secteur énergétique, a grimpé les échelons chez BP, a toujours fourni de solides performances en termes de sureté, opérations et finances. C'est un dirigeant véritable, progressif, (...) avec une idée claire de ce que BP doit faire pour prospérer pendant la transition énergétique".

Bob Dudley a pour sa part qualifié de "privilège d'une vie d'avoir servi cette entreprise et d'avoir travaillé dans ce secteur pendant les quatre dernières décennies" et s'est dit "immensément fier des choses que nous avons accomplies ensemble pour apporter de l'énergie au monde".

(c) AwP

Commenter Le patron de BP quittera ses fonctions le 4 février 2020


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP promet la neutralité carbone d'ici 2050 mais reste flou sur la méthode

    mercredi 12 février 2020

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP, sous pression pour réduire son impact environnemental face à l'urgence climatique, s'engage à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, tout en restant très flou sur la manière d'y parvenir.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 17 février 2020 à 12:05

    Le pétrole commence la semaine à l'équilibre

    Londres: Les prix du pétrole étaient stables lundi, conservant leurs gains de la semaine précédente, dans un marché toujours sensible à la...

    vendredi 14 février 2020 à 21:39

    Le pétrole termine la semaine en hausse pour la 1e fois depu…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse vendredi, enregistrant au passage leur première progression hebdomadaire depuis le début...

    vendredi 14 février 2020 à 11:56

    Le pétrole bien orienté malgré le flou sur la demande et la …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi en dépit des incertitudes qui pèsent sur la demande mondiale et le flou...

    jeudi 13 février 2020 à 21:45

    Le pétrole, surveillant le coronavirus et l'Opep, monte

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont de nouveau terminé en hausse jeudi, rassérénés par l'espoir d'une réduction de la production...

    jeudi 13 février 2020 à 16:47

    Le pétrole se reprend malgré les craintes sur la demande mon…

    Londres: Les prix du pétrole se ressaisissaient jeudi, dans la lignée de deux jours consécutifs de hausse mais après un début de...

    jeudi 13 février 2020 à 11:34

    Le pétrole lesté par des prévisions de consommation en berne

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, après que l'Opep puis l'AIE ont révisé à la baisse leurs prévisions de consommation d'or...

    jeudi 13 février 2020 à 10:28

    Coronavirus: conséquences 'significatives' sur la demande de…

    Paris: Le nouveau coronavirus aura des conséquences "significatives" sur la demande de pétrole, dont la prévision de croissance cette année a été...

    mercredi 12 février 2020 à 21:55

    Le pétrole, misant sur une réduction de la production de l'O…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte hausse mercredi, les courtiers espérant une nouvelle réduction de la production...

    mercredi 12 février 2020 à 17:10

    Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion Kazakhstan-Ru…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours en hausse mercredi après la réunion entre les ministres de l'Energie russe et kazakh et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 12 février 2020 Les stocks de pétrole commerciaux des États-Unis ont augmenté d'environ +7,5 millions de barils, s'établissant ainsi à 442,5 millions de barils.

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite