Menu
A+ A A-

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une initiative pour le climat

prix du petrole ParisParis: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.
L'OGCI (Oil and Gas Climate Initiative) a annoncé dans un communiqué que ces deux mastodontes, ainsi que le groupe américain Occidental Petroleum, compteraient parmi ses membres à partir de lundi.

L'initiative regroupait depuis 2014 des groupes comme le britannique BP, le saoudien Saudi Aramco ou le français Total. Mais les américains, plus réticents à s'engager, ne faisaient pas encore partie du club.

"L'arrivée de trois entreprises américaines nous donne plus d'impact pour mener la réponse du secteur au changement climatique", a salué le PDG de Total, Patrick Pouyanné, sur son compte Twitter.

Avec l'adhésion de ces trois nouveaux membres, l'OGCI revendique désormais environ 30% de la production pétrolière et gazière mondiale.

En novembre 2016, les groupes membres avaient annoncé la mise en place d'un fonds d'investissement doté d'un milliard de dollars, l'OGCI Climate Investments, visant à soutenir le développement de technologies pouvant réduire de manière significative les émissions de gaz à effet de serre.

Ses deux priorités sont le déploiement de technologies de captage, de stockage et de valorisation du CO2, ainsi que la réduction des émissions de méthane du secteur.

Chacun des trois nouveaux membres va verser 100 millions de dollars à ce fonds, indique l'OGCI. Ils s'engagent aussi à "reconnaître et soutenir l'Accord de Paris" sur le climat, dont les États-Unis se sont désengagés à l'initiative du président Donald Trump.

Michael Wirth, le PDG de Chevron, a promis de "travailler de manière constructive pour faire face aux risques causés par le changement climatique".

"Les efforts collectifs du secteur énergétique et de la société seront nécessaires" pour trouver des solutions face à ces risques, a ajouté son homologue d'ExxonMobil, Darren Woods, cité dans le communiqué.

Les géants pétroliers et gaziers sont sous la pression non seulement d'ONG de défense de l'environnement, mais aussi d'investisseurs et d'autorités locales comme la ville de New York. Cette dernière avait par exemple poursuivi cinq géants de l'industrie pétrolière (dont Exxon et Chevron) pour leur rôle présumé dans le changement climatique mais a été déboutée cet été.


(c) AFP

Commenter Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une initiative pour le climat


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    La major Chevron rachète sa compatriote Anadarko pour 33 milliards

    vendredi 12 avril 2019

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a cassé sa tirelire vendredi pour racheter sa compatriote Anadarko: pour 33 milliards de dollars, elle renforce sa position dans le gaz naturel liquéfié (GNL) et dans la région riche en pétrole du...

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxon étudie la vente de champs gaziers et pétroliers au Nigeria

    mardi 02 avril 2019

    New York: Exxon Mobil a récemment discuté de la vente d'un ensemble de champs gaziers et pétroliers au Nigeria, alors que le groupe américain cherche à se concentrer sur le pétrole de schiste aux Etats-Unis et des gisements prometteurs en...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 25 avril 2019 à 22:07

    Le pétrole londonien échoue à clore au-dessus de 75 dollars

    Londres: Le pétrole a dépassé les 75 dollars le baril en séance en Europe jeudi pour la première fois en six mois...

    jeudi 25 avril 2019 à 15:48

    L'Irak deviendrait le 3e exportateur de pétrole du monde en …

    Bagdad: L'Irak devrait produire près de six millions de barils par jour (mbj) en 2030, a estimé jeudi l'Agence internationale de l'énergie...

    jeudi 25 avril 2019 à 10:47

    Le pétrole brent dépasse 75 dollars pour la première fois de…

    Londres: Le baril de Brent a dépassé jeudi les 75 dollars pour la première fois depuis fin octobre, dopé par le durcissement...

    jeudi 25 avril 2019 à 06:34

    Le pétrole recule en Asie après la hausse des réserves améri…

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer, jeudi en Asie, les investisseurs réagissant toujours à la hausse de la production et...

    mercredi 24 avril 2019 à 22:09

    Le pétrole hésite à la clôture, entre stocks américains et s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en ordre dispersé mercredi, hésitant entre une hausse des stocks américains de brut...

    mercredi 24 avril 2019 à 18:40

    Les stocks de pétrole brut montent plus que prévu aux USA (E…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont enregistré une hausse plus forte que prévu la semaine dernière tandis que...

    mercredi 24 avril 2019 à 12:21

    Le pétrole recule un peu avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les stocks américains...

    mercredi 24 avril 2019 à 07:54

    Le pétrole se replie en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, les investisseurs attendant de savoir si l'Organisation des pays...

    mardi 23 avril 2019 à 21:52

    Le pétrole continue à monter avec les sanctions américaines …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur hausse mardi au lendemain d'une décision américaine de stopper les exemptions aux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 16 avril 2019 Pour la semaine achevée le 12 avril, les analystes tablent sur une hausse de 2 millions de barils des stocks de brut, sur une baisse de 2,55 millions de barils des stocks d'essence et sur une baisse d'un million de barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole).

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite