Menu
A+ A A-

Shell vise 1 md USD supplémentaire d'économies avec le rachat de BG Group et se réorganise

prix du petrole LondresLondres: Royal Dutch Shell a annoncé mardi attendre 1 milliard de dollars (900 millions d'euros) supplémentaire d'économies lié au rachat du britannique BG Group ainsi qu'une refonte de son organisation dans l'exploration et la production de pétrole pour faire face au retournement prolongé du marché.
Shell a relevé de 40% sa prévison d'économies avant impôts liées au rachat de BG Group, à 3,5 milliards de dollars d'ici 2018, a-t-il indiqué dans un communiqué publié avant une réunion investisseurs à Londres.

Le groupe a expliqué que ces synergies supplémentaires viendront d'économies dans l'administration et les systèmes d'information, ainsi que de dépenses réduites notamment en marketing et dans le transport. Il n'a pas spécifié s'il y aurait d'éventuelles suppressions d'emploi.

Shell devient un groupe plus concentré sur ses points forts, un groupe plus résilient et compétitif face au et avec un portefeuille de projets de développement plus prévisible. Nous allons croître pour nous simplifier, a déclaré le directeur général Ben van Beurden, cité dans le communiqué.

Les prix du pétrole bas entraînent des changements majeurs dans notre industrie, a-t-il ajouté, en se disant déterminé à ce que Shell soit en première ligne dans ce contexte.

Shell avait annoncé jeudi dernier être tombé dans le rouge au troisième trimestre, avec une perte nette de 7,4 milliards de dollars, liée à la baisse du prix du pétrole et à des dépréciations après l'abandon de projets en Alaska et au Canada.

Il avait cependant assuré que son projet de rachat de BG pour 55 milliards de livres restait en bonne voie pour une finalisation début 2016. BG dipose d'une forte position dans le gaz naturel liquéfié (GNL).

Le groupe a d'autre part dévoilé mardi une refonte de ses activités amont --la division exploration et production-- pour les simplifier, à compter du 1er janvier.

Dans ce cadre, l'activité gaz naturel sera dotée d'une organisation autonome, reflétant son périmètre élargi et son potentiel d'investissement.

Le groupe va aussi créer une nouvelle division amont qui comprendra les activités pétrole et gaz conventionnelles.

D'autre part, l'actuel directeur des opérations amont Amériques, Marvin Odum, deviendra directeur d'une nouvelle structure pour les ressources non conventionnelles, regroupant les activités pétrole lourd et schiste aux Amériques.

L'opération inclut la revue en cours du portefeuille et des opportunités d'investissements sur ces dossiers de long terme, ainsi que la réduction progressive des activités de Shell dans l'offshore en Alaska, a précisé le groupe.

rfj/ggy-sbo/boc

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BG GROUP



(c) AFP

Commenter Shell vise 1 md USD supplémentaire d'économies avec le rachat de BG Group et se réorganise


    La Compagnie pétrolière Shell

    Le patron de Shell Ben van Beurden quittera ses fonctions fin 2022

    jeudi 15 septembre 2022

    Londres: Le directeur général de Shell, Ben van Beurden, quittera ses fonctions fin 2022. Il sera remplacé par Wael Sawan, a annoncé jeudi le géant énergétique britannique.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 03 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole clôture au plus haut depuis deux semaines, possib…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en forte progression lundi, le marché étant séduit par la possible réduction appuyée...

    lundi 03 octobre 2022 à 18:28

    L'Opep+ se réunit sur fond de rumeurs de franches coupes

    Londres: L'Opep+, qui se réunit mercredi à Vienne, se prépare-t-elle à une réduction drastique de sa production de pétrole? A mesure que...

    lundi 03 octobre 2022 à 14:00

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français sont repartis à la hausse la semaine passée, après 4 semaines de baisse. Le 1er septembre dernier, une nouvelle...

    lundi 03 octobre 2022 à 12:30

    Le pétrole en hausse avant l'Opep+ qui se réunit à Vienne

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en forte hausse, dopés par l'Opep+, qui se réunira mercredi en présentiel pour la...

    samedi 01 octobre 2022 à 13:11

    L'Opep+ se réunit à Vienne pour la première fois depuis mars…

    Vienne: L'Opep+ se réunira mercredi physiquement à Vienne, siège du cartel des producteurs de pétrole, "pour la première fois depuis mars 2020...

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite