Menu
A+ A A-

Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts boursiers le 11 décembre

prix du petrole RyadRyad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts à la Bourse de Ryad le 11 décembre, a dévoilé vendredi la place financière, au lendemain de l'annonce par le groupe d'une levée record de 25,6 milliards de dollars, faisant d'Aramco la plus grosse introduction en Bourse de l'histoire.
Jeudi, Aramco a fixé le prix de son action à 32 riyals (8,53 dollars), dans le haut de la fourchette qu'elle avait anticipée, dépassant ainsi les 25 milliards de dollars levés en 2014 par le géant chinois du commerce en ligne Alibaba à Wall Street.

"La Bourse saoudienne (Tadawul) annonce que la cotation de la Saudi Arabian Oil Company (Saudi Aramco) démarrera mercredi", a affirmé la place financière de Ryad dans un communiqué vendredi.

Les actions d'Aramco évolueront dans une marge de fluctuation de 10%, a également mentionné le communiqué.

Plus tôt, le mastodonte pétrolier avait affirmé que la vente de 1,5% de l'entreprise avait été sursouscrite d'environ 4,7 fois.

Aramco avait également annoncé que 450 millions d'actions supplémentaires pourraient être vendues dans le cadre d'une option de surallocation (greenshoe), ce qui porterait le montant levé à 29,4 milliards de dollars si celle-ci est totalement exercée.

Les fonds levés valorisent l'entreprise saoudienne à 1.700 milliards de dollars, loin devant les entreprises considérées jusqu'alors comme les plus riches du monde en Bourse : Apple, Microsoft et Alibaba.

C'est toutefois moins que les 2.000 milliards de dollars visés par le prince héritier Mohammed ben Salmane à l'annonce du projet il y a quatre ans, avant que celui-ci ne soit repoussé à deux reprises, en raison de conditions de marché défavorables. A l'origine, le royaume espérait lever 100 milliards de dollars.

Les fonds levés par Aramco lors de son entrée en Bourse doivent servir à financer la diversification d'une économie aujourd'hui ultra-dépendante de l'or noir.

Aramco est le joyau économique de l'Arabie saoudite et produit environ 10% du pétrole mondial, de sorte qu'acheter des titres de la société revient à faire un pari sur la hausse des prix de l'or noir. L'entreprise est considérée comme le pilier de la stabilité économique et sociale du royaume.

La cotation d'Aramco sur une grande place internationale, un temps évoqué avec insistance, n'est pour le moment pas prévue.

(c) AFP

Commenter Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts boursiers le 11 décembre


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco optimiste sur une reprise de la demande en dépit de la pandémie

    lundi 10 août 2020

    Ryad: Le patron de Saudi Aramco, un géant du secteur énergétique dans le monde, s'est dit lundi optimiste quant à la croissance de la demande mondiale sur le pétrole, malgré la pandémie du nouveau coronavirus.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 29 septembre 2020 à 18:28

    Le pétrole coté à New York chute de 5% en séance

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York chutait d'un peu plus de 5% mardi, dans un marché...

    mardi 29 septembre 2020 à 11:57

    Le pétrole lesté par une demande incertaine et une offre qui…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en début de séance européenne, affaiblis par les craintes qui pèsent sur la demande en...

    lundi 28 septembre 2020 à 22:23

    Pétrole de schiste: fusion aux Etats-Unis de Devon Energy et…

    New York: Les groupes américains Devon Energy et WPX Energy ont annoncé lundi leur intention de fusionner pour créer un des plus...

    lundi 28 septembre 2020 à 21:19

    Le pétrole rebondit dans le sillage de Wall Street

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont rebondi lundi à New York dans le sillage de la hausse de la Bourse...

    lundi 28 septembre 2020 à 11:59

    Le pétrole baisse, inquiétudes sur un surplus d'offre

    Londres: Les prix du pétrole démarraient la semaine en baisse lundi, toujours pénalisés par les craintes d'un surplus d'offre tandis que la...

    samedi 26 septembre 2020 à 15:28

    La Russie voit sa production pétrolière progresser après 202…

    Paris: La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et ses alliés ("Opep+")...

    vendredi 25 septembre 2020 à 23:41

    Le pétrole à peine à l'équilibre, face à une demande déprimé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont manqué de direction vendredi pour terminer un peu en-dessous de l'équilibre, coincés par les...

    vendredi 25 septembre 2020 à 20:03

    A la raffinerie de Grandpuits, la CGT appelle à la grève le …

    Grandpuits:BAILLY-CARROIS (awp/afp) - La syndicat CGT de la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) a appelé vendredi à la grève le 6 octobre au...

    vendredi 25 septembre 2020 à 16:24

    Le pétrole pique du nez, le Covid-19 menace toujours la dema…

    Londres: Après une séance asiatique et des débuts européens en hausse, les cours du brut repartaient vers le bas vendredi, coincés par...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite