Menu
A+ A A-

Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts boursiers le 11 décembre

prix du petrole RyadRyad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts à la Bourse de Ryad le 11 décembre, a dévoilé vendredi la place financière, au lendemain de l'annonce par le groupe d'une levée record de 25,6 milliards de dollars, faisant d'Aramco la plus grosse introduction en Bourse de l'histoire.
Jeudi, Aramco a fixé le prix de son action à 32 riyals (8,53 dollars), dans le haut de la fourchette qu'elle avait anticipée, dépassant ainsi les 25 milliards de dollars levés en 2014 par le géant chinois du commerce en ligne Alibaba à Wall Street.

"La Bourse saoudienne (Tadawul) annonce que la cotation de la Saudi Arabian Oil Company (Saudi Aramco) démarrera mercredi", a affirmé la place financière de Ryad dans un communiqué vendredi.

Les actions d'Aramco évolueront dans une marge de fluctuation de 10%, a également mentionné le communiqué.

Plus tôt, le mastodonte pétrolier avait affirmé que la vente de 1,5% de l'entreprise avait été sursouscrite d'environ 4,7 fois.

Aramco avait également annoncé que 450 millions d'actions supplémentaires pourraient être vendues dans le cadre d'une option de surallocation (greenshoe), ce qui porterait le montant levé à 29,4 milliards de dollars si celle-ci est totalement exercée.

Les fonds levés valorisent l'entreprise saoudienne à 1.700 milliards de dollars, loin devant les entreprises considérées jusqu'alors comme les plus riches du monde en Bourse : Apple, Microsoft et Alibaba.

C'est toutefois moins que les 2.000 milliards de dollars visés par le prince héritier Mohammed ben Salmane à l'annonce du projet il y a quatre ans, avant que celui-ci ne soit repoussé à deux reprises, en raison de conditions de marché défavorables. A l'origine, le royaume espérait lever 100 milliards de dollars.

Les fonds levés par Aramco lors de son entrée en Bourse doivent servir à financer la diversification d'une économie aujourd'hui ultra-dépendante de l'or noir.

Aramco est le joyau économique de l'Arabie saoudite et produit environ 10% du pétrole mondial, de sorte qu'acheter des titres de la société revient à faire un pari sur la hausse des prix de l'or noir. L'entreprise est considérée comme le pilier de la stabilité économique et sociale du royaume.

La cotation d'Aramco sur une grande place internationale, un temps évoqué avec insistance, n'est pour le moment pas prévue.

(c) AFP

Commenter Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts boursiers le 11 décembre


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    mardi 12 mai 2020

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison de la chute des prix du pétrole, affirmant que la crise du coronavirus freinerait la demande et les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 10 juillet 2020 à 21:55

    Les cours du pétrole se redressent en fin de semaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont retrouvé de l'allant vendredi, aidés par les espoirs d'un vaccin contre le Covid-19, un...

    vendredi 10 juillet 2020 à 17:48

    Les cours du pétrole relèvent la tête en fin de semaine

    Londres: Les prix du pétrole retrouvaient de l'allant vendredi, aidés par les espoirs d'un vaccin contre le Covid-19, un léger recul du...

    vendredi 10 juillet 2020 à 13:17

    Les cours du pétrole plombés par la recrudescence des contam…

    Londres: Les prix du pétrole étaient de nouveau orientés à la baisse vendredi, les investisseurs étant préoccupés par la progression du virus...

    vendredi 10 juillet 2020 à 12:45

    Libye: reprise de la production de pétrole après des mois de…

    Tripoli: La Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) a annoncé vendredi la reprise de la production et des exportations de pétrole en...

    vendredi 10 juillet 2020 à 12:00

    Pétrole: l'AIE voit la production mondiale repartir à la hau…

    Paris: Après avoir atteint son plus bas en neuf ans, la production mondiale de pétrole devrait repartir à la hausse dès juillet...

    jeudi 09 juillet 2020 à 21:28

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et une offre amenée à au…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse jeudi devant l'évolution de la pandémie de Covid-19, qui menace la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 17:24

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et à une offre amenée à …

    Londres: Les prix du pétrole, après s'être maintenus à l'équilibre au cours de la séance européenne, reculaient jeudi devant l'évolution de la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 12:01

    Le pétrole plafonne face au Covid-19 et à une offre amenée à…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours bloqués autour de 40 dollars le baril jeudi, contraints par l'évolution de la pandémie, qui...

    mercredi 08 juillet 2020 à 21:20

    Le pétrole monte à la faveur d'une baisse des stocks américa…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par une baisse marquée des stocks d'essence aux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 2 juillet 2020 Le panier de référence de l’Opep (ORB), constitué des cours de référence de 13 pétroles bruts, a augmenté significativement mercredi 1 juillet pour atteindre 42,66 dollars.
    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite