Menu
A+ A A-

Tullow Oil plonge à cause d'une augmentation de capital

prix du petrole LondresLondres: Le groupe pétrolier britannique Tullow Oil plongeait de 15% vendredi à la Bourse de Londres, après avoir annoncé l'émission de nouvelles actions pour l'équivalent de 700 millions d'euros, dans un environnement mitigé des cours de l'or noir.
Tullow Oil, qui se présente comme "la principale entreprise de pétrole indépendante en Afrique", a pris le marché par surprise vendredi matin, en publiant avant l'ouverture les détails d'une augmentation de capital.

Le groupe a expliqué qu'il allait émettre quelque 467 millions d'actions au prix de 130 pence l'unité, soit une réduction de 45,2% par rapport au cours de clôture du titre jeudi soir. Le groupe espère en tirer 607 millions de livres de recette (près de 700 millions d'euros).

Résultat, nombre d'opérateurs se sont précipités pour vendre les actions déjà émises de Tullow Oil, qui valent plus cher. Vers 11H40 GMT, le titre du groupe chutait de 15,72% et ne valait plus que 200 pence à la Bourse de Londres, où l'action est cotée au sein de l'indice des valeurs moyennes FTSE-250.

Le groupe explique avoir été confronté ces dernières années à la montée en puissance des producteurs américains de pétrole de schiste ainsi qu'à la hausse des coûts d'exploitation des puits en eau profonde. Ces évolutions défavorables se sont combinées à la chute des cours du pétrole observée en 2014, et qui n'ont repris qu'une partie du terrain perdu ces derniers mois pour évoluer désormais autour de 50 dollars le baril.

La dette de Tullow Oil a fortement augmenté, pour dépasser l'équivalent de cinq fois son bénéfice brut d'exploitation ajusté. L'augmentation de capital annoncée vendredi a pour objectif "de réduire de façon accélérée l'endettement pour améliorer la flexibilité financière et opérationnelle", a expliqué la direction du groupe.

Une assemblée générale des actionnaires le 5 avril doit toutefois donner son feu vert à l'opération et les nouvelles actions devraient commencer progressivement à être cotées à la Bourse de Londres le lendemain.

"Un manque de discipline au bon vieux temps des prix du pétrole élevé ont alourdi Tullow d'une dette importante, et même s'il a fait des efforts la remise à l'endroit de son bilan n'est pas terminée", a expliqué Neil Wilson, analyste chez ETX Capital.

"Les prix du pétrole sont de nouveau sous pression du fait d'un accord bancal à l'OPEP et d'une hausse de la production américaine de pétrole de schiste. Tullow va devoir espérer très fort qu'ils restent au moins autour de 50 dollars, sous peine de devoir retourner devant les investisseurs avec son écuelle", a-t-il ajouté.

(c) AFP

Commenter Tullow Oil plonge à cause d'une augmentation de capital


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 26 avril 2019 à 06:01

    Le pétrole recule en Asie sur des prises de bénéfice

    Singapour: Les cours du pétrole observaient une pause, vendredi en Asie, en raison de prises de bénéfices après avoir touché leurs plus...

    jeudi 25 avril 2019 à 22:07

    Le pétrole londonien échoue à clore au-dessus de 75 dollars

    Londres: Le pétrole a dépassé les 75 dollars le baril en séance en Europe jeudi pour la première fois en six mois...

    jeudi 25 avril 2019 à 15:48

    L'Irak deviendrait le 3e exportateur de pétrole du monde en …

    Bagdad: L'Irak devrait produire près de six millions de barils par jour (mbj) en 2030, a estimé jeudi l'Agence internationale de l'énergie...

    jeudi 25 avril 2019 à 10:47

    Le pétrole brent dépasse 75 dollars pour la première fois de…

    Londres: Le baril de Brent a dépassé jeudi les 75 dollars pour la première fois depuis fin octobre, dopé par le durcissement...

    jeudi 25 avril 2019 à 06:34

    Le pétrole recule en Asie après la hausse des réserves améri…

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer, jeudi en Asie, les investisseurs réagissant toujours à la hausse de la production et...

    mercredi 24 avril 2019 à 22:09

    Le pétrole hésite à la clôture, entre stocks américains et s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en ordre dispersé mercredi, hésitant entre une hausse des stocks américains de brut...

    mercredi 24 avril 2019 à 18:40

    Les stocks de pétrole brut montent plus que prévu aux USA (E…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont enregistré une hausse plus forte que prévu la semaine dernière tandis que...

    mercredi 24 avril 2019 à 12:21

    Le pétrole recule un peu avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les stocks américains...

    mercredi 24 avril 2019 à 07:54

    Le pétrole se replie en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, les investisseurs attendant de savoir si l'Organisation des pays...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 16 avril 2019 Pour la semaine achevée le 12 avril, les analystes tablent sur une hausse de 2 millions de barils des stocks de brut, sur une baisse de 2,55 millions de barils des stocks d'essence et sur une baisse d'un million de barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole).

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite