Menu
A+ A A-

Pétrole: l'Opep+ dans la dernière ligne droite, en quête d'un compromis

OPEPLondres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés via l'accord OPEP+ ont débuté vendredi soir leur sommet, avec pour objectif de dépasser les dissensions de la veille et de statuer sur les quotas de production du cartel à compter du mois d'août.
Avec deux heures de retard sur l'agenda annoncé, les pays producteurs avaient repris leurs échanges en visioconférence un peu plus tôt dans la journée, aux alentours de 15H00 GMT (17H00 à Paris et à Vienne, siège de l'organisation), afin de boucler la réunion technique (JMMC) interrompue jeudi.

Ils ont ensuite enchaîné sur le sommet ministériel proprement dit.

Autour de la table, les treize membres historiques emmenés par l'Arabie saoudite et les dix alliés depuis 2016 conduits par la Russie.

Depuis le début de la pandémie, la coordination est très étroite et les rendez-vous de l'alliance sont quasi mensuels, une recette qui a permis de sortir les cours de l'abîme: ils évoluent même actuellement à des niveaux inédits depuis octobre 2018, autour de 75 dollars le baril pour les deux contrats de référence de part et d'autre de l'Atlantique, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie..

Pourtant jeudi, les différents protagonistes s'étaient séparés sans trouver de consensus, reportant leurs négociations au lendemain.

Le couac viendrait d'une "objection de dernière minute soulevée par les Émirats arabes unis à un accord conclu plus tôt dans la journée entre la Russie et l'Arabie saoudite", les deux poids lourds de groupe, affirment les analystes de Deutsche Bank.


Réouverture prudente

Abou Dhabi voudrait relever son volume de production de référence, à partir duquel est calculé son quota, "de l'ordre de 600.000 barils par jour" pour atteindre 3,8 millions de barils par jour, un niveau qui lui permettrait d'augmenter de façon plus importante sa production, précise Ole Hansen, de Saxobank.

Mais en cas d'aval, "les autres membres pourraient protester", prévient Louise Dickson, de Rystad.

Lors d'un dernier sommet éclair le 1er juin, l'alliance s'était quittée en se donnant rendez-vous un mois plus tard pour fixer son volume de production à compter d'août, voire au-delà.

L'agence financière Bloomberg, citant une source anonyme, avançait jeudi le retour d'un volume de 2 millions de barils par jour d'ici fin 2021, à raison de 400.000 barils par jour chaque mois, une option qui n'a donc pas été actée jeudi mais qui serait toujours sur la table.

Cette stratégie s'inscrirait dans la continuité de la politique du cartel menée depuis mai: rouvrir petit à petit le robinet d'or noir après l'avoir serré de manière très forte au début de la pandémie face à une demande moribonde.

"Le travail se poursuit" à l'échelon ministériel, a indiqué plus tôt dans la journée le porte-parole du Kremlin qui, interrogé sur une possible crise comparable à celle de mars 2020, quand Moscou et Ryad étaient repartis dos à dos, entraînant un plongeon sans précédent des prix, s'est abstenu de tout commentaire.

L'OPEP+ fait face à une équation complexe, partagée entre une reprise bien réelle de la demande mais qui reste fragile, un retour probable à moyen terme des exportations iraniennes et des prix élevés, qui entraînent la grogne de certains gros pays importateurs comme l'Inde.

Cette alliance scellée en 2016 va également discuter de l'extension de leur entente sur la production jusqu'à fin 2022, au lieu d'avril 2022 pour le moment, a précisé dans une note Neil Wilson, de Markets.com.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Opep+ dans la dernière ligne droite, en quête d'un compromis


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 13 octobre 2021

    L'Opep revoit en baisse la demande de pétrole pour 2021

    Paris: L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu en baisse son estimation pour 2021 de la demande pétrolière mondiale, qui...

    lundi 04 octobre 2021

    L'Opep+ maintient la hausse de la production à 400.000 bpj

    Londres: L'Opep et ses alliés ont décidé lundi de s'en tenir à leur accord actuel d'une hausse de la production de 400.000...

    samedi 25 septembre 2021

    La Caisse de dépôt et placement du Québec se retire de la pr…

    Montréal: La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), deuxième plus important fonds de pension canadien, va retirer ses investissements dans...

    lundi 06 septembre 2021

    USA: Une semaine après Ida, la production de pétrole reste t…

    New York: La production pétrolière dans le golfe du Mexique accuse encore une chute de plus de 80% une semaine après le...

    mercredi 01 septembre 2021

    Sommet expéditif pour l'Opep+ qui continue à augmenter modes…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont validé mercredi la stratégie décidée mi-juillet et...

    lundi 30 août 2021

    Réconciliée, l'Opep+ vers un statu quo malgré les critiques …

    Londres: Divisés au début de l'été, les 23 producteurs d'or noir du groupe Opep+ ont su trouver la voie du compromis et...

    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    Les chinois PetroChina et Sinopec dans le rouge au premier semestre

    lundi 31 août 2020

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état d'importantes pertes au premier semestre, alors que le prix de l'or noir est plombé par la crise du coronavirus, et annoncé des perspectives moroses.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 23 octobre 2021 à 12:30

    L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici à 2060

    Ryad: L'Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole brut au monde, vise la neutralité carbone d'ici 2060, a annoncé samedi le prince héritier...

    vendredi 22 octobre 2021 à 21:37

    Le pétrole conclut une nouvelle semaine de hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont conclu nettement dans le vert vendredi, signant leur neuvième semaine de hausse d'affilée, au...

    vendredi 22 octobre 2021 à 11:41

    Le pétrole aborde la fin de semaine en petite hausse

    Londres: Les cours du pétrole avançaient timidement vendredi, au lendemain d'une séance de prise de bénéfices et dans un environnement de forte...

    vendredi 22 octobre 2021 à 09:07

    EU: les ventes de voitures hybrides dépassent celle de diese…

    Paris: Le diesel poursuit sa dégringolade face à l'électrification du marché automobile européen: il s'est vendu au troisième trimestre plus de voitures...

    jeudi 21 octobre 2021 à 21:39

    Le pétrole fait une pause, mais rien n'a changé sur le fond

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement baissé jeudi, sous l'effet de prises de bénéfices après une cavalcade endiablée, mais...

    jeudi 21 octobre 2021 à 11:35

    Le pétrole recule mais garde ses précédents plus hauts à vue

    Londres: Les cours du pétrole cédaient du terrain jeudi, certains investisseurs profitant des récents records en plusieurs années pour prendre des bénéfices...

    jeudi 21 octobre 2021 à 10:33

    Technip Energies: troisième trimestre en hausse, précise ses…

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, a précisé jeudi ses objectifs annuels après une hausse de ses résultats...

    mercredi 20 octobre 2021 à 22:04

    Le pétrole grimpe après les stocks américains, le WTI au plu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse depuis les premiers échanges asiatiques, ont changé de direction mercredi pour terminer en...

    mercredi 20 octobre 2021 à 17:10

    🛢️USA: les stocks de pétrole et d'essence baissent, les cour…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont légèrement diminué pour la première fois en cinq semaines, alors que...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 octobre 2021 Brent et WTI, les deux cours de référence de part et d'autre de l'Atlantique ont respectivement atteint lundi 86,04 dollars et 83,87 dollars, du jamais vu depuis octobre 2018 pour le premier et octobre 2014 pour le second.

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite