Menu
A+ A A-

Pétrole: le PDG de Total met en garde sur "l'énorme volatilité" du marché

prix du petrole ParisParis: Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a mis en garde jeudi sur la "volatilité" du marché du pétrole et sur les risques de baisse des cours, alors que ces derniers se sont nettement redressés.
Le marché reste marqué par une "énorme volatilité", a rappelé le patron du géant pétrolier et gazier en ouverture d'un sommet pétrolier international à Paris.

Après la dégringolade des cours à l'été 2014, les cours se sont nettement repris. Le baril de Brent valait plus de 73 dollars jeudi matin.

Mais la demande de pétrole a été soutenue par la faiblesse des cours, a souligné Patrick Pouyanné. "Ne sous-estimons pas l'impact de cours plus élevés du pétrole sur le demande", a-t-il mis en garde.

Le rééquilibrage du marché est également menacé par une offre plus abondante, en particulier de la part des Etats-Unis.

"Je suis absolument convaincu de la solidité du dynamisme de l'écosystème américain et nous allons assister encore une fois à une forte augmentation de la production du pétrole de schiste cette année, c'est clair", a déclaré Patrick Pouyanné.

Le patron de Total a par ailleurs salué l'accord de 2016 entre pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et pays non membres du cartel, notamment la Russie, pour contenir leur production.

Les partenaires se réunissent vendredi à Jeddah (ouest de l'Arabie) pour évaluer le respect des quotas de production conformément à l'accord et, éventuellement, parler d'une coopération sur le long terme.

L'accord "a été un succès, peut-être au-delà des attentes de l'Arabie Saoudite et de la Russie", a estimé Patrick Pouyanné.

Mais la poursuite de la discipline est "nécessaire", a-t-il affirmé, au moment où certains pays pourraient être tentés de profiter de cours plus élevé pour augmenter leur production.

"Le marché n'est pas bien équilibré, il reste des efforts à faire mais je suis convaincu que (les ministres saoudien et russe de l'Energie) Khalid al-Faleh et M. Novak sont sur la même longueur d'onde", a jugé le dirigeant.

Total doit par ailleurs publier ses résultats du premier trimestre le 26 avril. "Vous savez que les prix sont plus élevés donc ils devraient être bons", a indiqué M. Pouyanné à des journalistes en marge du sommet.

"Les marchés a apprécié le fait qu'en 2017 tous les résultats étaient assez prévisibles et nous ne les avons jamais déçus", a-t-il souligné.


(c) AFP

Commenter Pétrole: le PDG de Total met en garde sur "l'énorme volatilité" du marché


    La Compagnie pétrolière française Total

    Total accuse sa première perte trimestrielle depuis 2015

    jeudi 30 juillet 2020

    Paris: Total a enregistré au deuxième trimestre sa première perte nette depuis 2015, plombé par de lourdes dépréciations annoncées la veille ainsi que par la chute des cours du brut et des marges de raffinage.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 04 août 2020 à 21:51

    Le pétrole soutenu par l'anticipation d'une baisse des stock…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, portés par l'espoir d'un nouveau plan de soutien à l'économie...

    mardi 04 août 2020 à 15:26

    BP essuie une perte massive et baisse son dividende dans un …

    Londres: Le géant pétrolier BP a subi une perte massive de 16,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, conséquence de la crise...

    mardi 04 août 2020 à 12:00

    Le pétrole en baisse, ramené à la réalité par la progression…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi après avoir grimpé la veille, rattrapés par la progression de la pandémie de Covid-19 qui...

    lundi 03 août 2020 à 21:20

    Le pétrole soutenu par des indicateurs encourageants pour la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi après un début de séance dans le rouge alors qu'entrait...

    lundi 03 août 2020 à 16:54

    Le pétrole se reprend malgré les craintes d'offre excédentai…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient lundi en cours de séance européenne, après avoir commencé la séance dans le rouge, alors qu'entre en...

    lundi 03 août 2020 à 11:57

    Le pétrole pâtit de l'allègement des coupes de l'Opep+ et de…

    Londres: Les cours du pétrole démarraient la semaine du mauvais pied lundi, alors qu'entre en vigueur l'allègement des coupes de l'OPEP+ dans...

    vendredi 31 juillet 2020 à 23:04

    Le pétrole convalescent au lendemain d'une séance mouvementé…

    New York: Les cours du pétrole se sont un peu repris vendredi après une lourde chute la veille, dans un environnement toujours...

    vendredi 31 juillet 2020 à 14:47

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire per…

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les...

    vendredi 31 juillet 2020 à 13:54

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars a…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite