Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le PDG de Total met en garde sur "l'énorme volatilité" du marché

prix du petrole ParisParis: Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a mis en garde jeudi sur la "volatilité" du marché du pétrole et sur les risques de baisse des cours, alors que ces derniers se sont nettement redressés.
Le marché reste marqué par une "énorme volatilité", a rappelé le patron du géant pétrolier et gazier en ouverture d'un sommet pétrolier international à Paris.

Après la dégringolade des cours à l'été 2014, les cours se sont nettement repris. Le baril de Brent valait plus de 73 dollars jeudi matin.

Mais la demande de pétrole a été soutenue par la faiblesse des cours, a souligné Patrick Pouyanné. "Ne sous-estimons pas l'impact de cours plus élevés du pétrole sur le demande", a-t-il mis en garde.

Le rééquilibrage du marché est également menacé par une offre plus abondante, en particulier de la part des Etats-Unis.

"Je suis absolument convaincu de la solidité du dynamisme de l'écosystème américain et nous allons assister encore une fois à une forte augmentation de la production du pétrole de schiste cette année, c'est clair", a déclaré Patrick Pouyanné.

Le patron de Total a par ailleurs salué l'accord de 2016 entre pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et pays non membres du cartel, notamment la Russie, pour contenir leur production.

Les partenaires se réunissent vendredi à Jeddah (ouest de l'Arabie) pour évaluer le respect des quotas de production conformément à l'accord et, éventuellement, parler d'une coopération sur le long terme.

L'accord "a été un succès, peut-être au-delà des attentes de l'Arabie Saoudite et de la Russie", a estimé Patrick Pouyanné.

Mais la poursuite de la discipline est "nécessaire", a-t-il affirmé, au moment où certains pays pourraient être tentés de profiter de cours plus élevé pour augmenter leur production.

"Le marché n'est pas bien équilibré, il reste des efforts à faire mais je suis convaincu que (les ministres saoudien et russe de l'Energie) Khalid al-Faleh et M. Novak sont sur la même longueur d'onde", a jugé le dirigeant.

Total doit par ailleurs publier ses résultats du premier trimestre le 26 avril. "Vous savez que les prix sont plus élevés donc ils devraient être bons", a indiqué M. Pouyanné à des journalistes en marge du sommet.

"Les marchés a apprécié le fait qu'en 2017 tous les résultats étaient assez prévisibles et nous ne les avons jamais déçus", a-t-il souligné.


(c) AFP

La Compagnie pétrolière française Total

Pétrole libyen: Total espère une solution rapide à la crise

vendredi 29 juin 2018

Paris: Total espère qu'une solution "sera trouvée très prochainement" à la crise autour du contrôle des terminaux pétroliers et de la gestion des revenus de l'or noir en Libye, où le groupe détient des participations dans plusieurs concessions.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

mardi 14 août 2018 à 22:04

Le pétrole, affecté par la flambée du dollar, recule

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé mardi dans un marché influencé par un dollar au plus haut depuis...

mardi 14 août 2018 à 16:10

Le pétrole remonte dans un marché plus confiant

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 12:55

Le pétrole profite d'une accalmie de la crise turque

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

lundi 13 août 2018 à 23:53

Le pétrole recule dans un marché inquiet de la demande mondi…

New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi alors qu'une potentielle contagion de la crise turque et ses conséquences sur la...

lundi 13 août 2018 à 13:45

Pétrole: la production de l'Opep a légèrement augmenté en ju…

Paris: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement augmenté en juillet, tirée par...

lundi 13 août 2018 à 12:57

L'Iran va baisser ses prix du pétrole pour ses clients asiat…

Téhéran: L'Iran va baisser le prix de ses hydrocarbures à destination de ses clients asiatiques en prévision du rétablissement des sanctions américaines...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite