Menu
A+ A A-

Aramco atteint une valorisation de 2000 milliards de dollars

prix du petrole RyadRyad: Le prix de l'action du géant pétrolier saoudien Aramco a bondi jeudi à la Bourse de Ryad au deuxième jour de sa cotation, portant la valorisation de l'entreprise à plus de 2000 milliards de dollars (soit presque autant en francs), dans un marché aux échanges intenses.
Deux heures après le début des échanges, le prix de l'action d'Aramco se stabilisait à 38,60 riyals (9,25 euros), en hausse de 9,3%, après de fortes fluctuations.

Cela porte la valorisation de l'entreprise à 2060 milliards de dollars et propulse la Bourse de Ryad au septième rang des places boursières mondiales, avec une capitalisation de 2560 milliards de dollars.

Le prince héritier Mohammed ben Salmane, dirigeant de facto du royaume, avait déjà évoqué une valorisation de 2000 milliards de dollars il y a quatre ans en présentant le projet d'introduction en Bourse du fleuron de l'économie saoudienne.

Longtemps retardée, l'opération s'inscrit dans un plan de réformes économiques et sociales destiné à sortir l'économie de l'Arabie saoudite de sa forte dépendance à l'exportation de brut.

En introduisant en Bourse 1,5% de son capital et en levant 25,6 milliards de dollars, Aramco a réalisé la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire mercredi et est devenu la plus importante société cotée du monde.

Lors de sa première séance de cotation mercredi, l'action Aramco a grimpé de 10% --le maximum autorisé en une journée à la Bourse de Ryad--, passant de 32 riyals (7,66 euros, prix initial) à 35,2 riyals (8,43 euros) et portant la valorisation de l'entreprise à 1880 milliards de dollars (1687 milliards d'euros).

La Bourse de Ryad ferme à 12H00 GMT. Jeudi est le dernier jour de la semaine en Arabie saoudite, les échanges reprendront dimanche.

Contrairement à la journée de mercredi au cours de laquelle les échanges ont été limités, la Bourse de Ryad connaît jeudi une de ses journées les plus chargées, avec 200 millions d'actions d'Aramco échangées pour plus de 2 milliards de dollars.

Après avoir érigé l'achat d'actions en devoir patriotique avant l'entrée en Bourse d'Aramco, les autorités tentent désormais de pousser les familles et les institutions fortunées du pays à acheter des actions en circulation afin d'en gonfler le prix et d'atteindre une valorisation de 2.000 milliards de dollars, selon un article du Financial Times.

Pour persuader les investisseurs de participer à l'opération, Aramco a promis la distribution de dividendes annuels de 75 milliards de dollars jusqu'en 2024.

En avril, le groupe a ouvert ses comptes pour la première fois, annonçant un bénéfice net de 111,1 milliards de dollars en 2018, en hausse de 46% par rapport à l'année précédente, et un revenu annuel de 356 milliards de dollars.

En août, le mastodonte saoudien a annoncé un bénéfice en baisse de 12% au premier semestre 2019, en raison de la chute des cours du pétrole.

(c) AFP

Commenter Aramco atteint une valorisation de 2000 milliards de dollars


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Saudi Aramco va vendre des obligations internationales

    lundi 16 novembre 2020

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a annoncé lundi qu'il avait engagé des banques pour vendre des obligations libellées en dollars, dans le but de stimuler ses finances affectées par la pandémie de Covid-19 et la faible demande mondiale...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 03 décembre 2020 à 23:00

    L'Opep+ choisit d'augmenter prudemment sa production d'or no…

    Londres: Les membres de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi pour "restituer progressivement" sur le marché les quelque 2 millions de barils...

    jeudi 03 décembre 2020 à 22:51

    Le pétrole se redresse après une révision par l'Opep+ de ses…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont nettement redressés jeudi en deuxième partie de séance américaine après un accord trouvé...

    jeudi 03 décembre 2020 à 20:52

    L'Opep+ augmentera sa production de pétrole en janvier mais …

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 18:12

    Le pétrole se reprend, espoirs autour d'un accord de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole se redressaient jeudi après le début de la réunion des pays de l'OPEP+ qui pourrait déboucher sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 15:13

    L'Opep+ se rapproche d'un compromis sur sa production pétrol…

    Londres: Les discussions entre l'Opep et la Russie, qui s'étaient interrompues lundi sur un constat d'échec, se sont rapprochées d'un compromis sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 12:10

    Le pétrole en petite baisse au début d'une journée décisive …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi en première partie de séance européenne, le marché ayant les yeux rivés...

    mercredi 02 décembre 2020 à 22:03

    Le pétrole se redresse, espoirs sur une entente Opep+

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris mercredi, après deux séances de baisse, les investisseurs interprétant positivement les signaux...

    mercredi 02 décembre 2020 à 17:27

    USA: petite baisse des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales américaines de pétrole brut ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis...

    mercredi 02 décembre 2020 à 12:08

    Le pétrole en légère baisse, les discussions se poursuivent …

    Londres: Les prix du pétrole reculaient timidement mercredi, dans le sillage des deux séances précédentes, les investisseurs étant toujours suspendus aux avancées...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 3 décembre 2020 Le prix du panier de référence de l’Opep (ORB), composé à partir des cours de référence de 13 pétroles bruts, s'établissait à 46.67 dollars le baril mercredi, contre 46.72 dollars la veille.

    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite