Menu
A+ A A-

Aramco atteint une valorisation de 2000 milliards de dollars

prix du petrole RyadRyad: Le prix de l'action du géant pétrolier saoudien Aramco a bondi jeudi à la Bourse de Ryad au deuxième jour de sa cotation, portant la valorisation de l'entreprise à plus de 2000 milliards de dollars (soit presque autant en francs), dans un marché aux échanges intenses.
Deux heures après le début des échanges, le prix de l'action d'Aramco se stabilisait à 38,60 riyals (9,25 euros), en hausse de 9,3%, après de fortes fluctuations.

Cela porte la valorisation de l'entreprise à 2060 milliards de dollars et propulse la Bourse de Ryad au septième rang des places boursières mondiales, avec une capitalisation de 2560 milliards de dollars.

Le prince héritier Mohammed ben Salmane, dirigeant de facto du royaume, avait déjà évoqué une valorisation de 2000 milliards de dollars il y a quatre ans en présentant le projet d'introduction en Bourse du fleuron de l'économie saoudienne.

Longtemps retardée, l'opération s'inscrit dans un plan de réformes économiques et sociales destiné à sortir l'économie de l'Arabie saoudite de sa forte dépendance à l'exportation de brut.

En introduisant en Bourse 1,5% de son capital et en levant 25,6 milliards de dollars, Aramco a réalisé la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire mercredi et est devenu la plus importante société cotée du monde.

Lors de sa première séance de cotation mercredi, l'action Aramco a grimpé de 10% --le maximum autorisé en une journée à la Bourse de Ryad--, passant de 32 riyals (7,66 euros, prix initial) à 35,2 riyals (8,43 euros) et portant la valorisation de l'entreprise à 1880 milliards de dollars (1687 milliards d'euros).

La Bourse de Ryad ferme à 12H00 GMT. Jeudi est le dernier jour de la semaine en Arabie saoudite, les échanges reprendront dimanche.

Contrairement à la journée de mercredi au cours de laquelle les échanges ont été limités, la Bourse de Ryad connaît jeudi une de ses journées les plus chargées, avec 200 millions d'actions d'Aramco échangées pour plus de 2 milliards de dollars.

Après avoir érigé l'achat d'actions en devoir patriotique avant l'entrée en Bourse d'Aramco, les autorités tentent désormais de pousser les familles et les institutions fortunées du pays à acheter des actions en circulation afin d'en gonfler le prix et d'atteindre une valorisation de 2.000 milliards de dollars, selon un article du Financial Times.

Pour persuader les investisseurs de participer à l'opération, Aramco a promis la distribution de dividendes annuels de 75 milliards de dollars jusqu'en 2024.

En avril, le groupe a ouvert ses comptes pour la première fois, annonçant un bénéfice net de 111,1 milliards de dollars en 2018, en hausse de 46% par rapport à l'année précédente, et un revenu annuel de 356 milliards de dollars.

En août, le mastodonte saoudien a annoncé un bénéfice en baisse de 12% au premier semestre 2019, en raison de la chute des cours du pétrole.

(c) AFP

Commenter Aramco atteint une valorisation de 2000 milliards de dollars


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Le DG d'Aramco estime que les mesures présentées par l'UE ne sont viables…

    mardi 20 septembre 2022

    Dubaï: Le directeur du géant pétrolier saoudien Aramco a déclaré mardi que les projets européens visant à plafonner les factures d'énergie pour les consommateurs et à taxer les entreprises du secteur ne sont pas des solutions viables face à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite