Menu
A+ A A-

🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…





▶️ Résume Le Figaro :
Le président de la République s'était déjà déclaré la semaine dernière «pas du tout ravi» à l'idée d'une cotation de TotalEnergies hors de France.

«Je pense que Total n'a jamais eu à se plaindre d'être français quand il partait sur ses marchés à l'export. Je suis convaincu qu'ils marqueront cet attachement et clarifieront ce qui relève de la rumeur, et pas d'autre chose», déclare Emmanuel Macron mercredi à L'Express.

«Je ne peux pas croire qu'il s'éloigne de la France», ajoute-t-il.

Pourtant, une cotation de TotalEnergies à New York, au lieu de Paris, a beaucoup d’avantages pour les investisseurs.

Comme l’explique le titre du graphique ci-dessous, les actions de producteur de pétrole dans l’UE subissent une décote d’environ 40 % par rapport aux sociétés d’énergies en outre-Atlantique !

🛢️ Dossier gratuit sur le pétrole

L'auteur, Henry Bonner, propose un dossier spécial gratuit sur la situation des sociétés de pétrole. 

Saisissez votre email pour le recevoir gratuitement.

▶️ Explique Bloomberg :
Les investisseurs, typiquement, paient bien moins cher les actions européennes que les actions américaines, et cette décote est particulièrement importante chez les majors pétroliers. Les sociétés pétrolières européennes coûtent 40 % moins cher que de l’autre coté de l’Atlantique.

Si TotalEnergies était valorisé selon les mêmes ratios que les gros producteurs de pétrole américains, sa valorisation boursière de 160 milliards d’euros (172 milliards $) augmenterait de 115 milliards $, selon les calculs de Bloomberg.

Le PDG de TotalEnergies, Patrick Pouyanné, dit qu’un des problèmes récurrents vient d’un acronyme à trois lettre : ESG (environnement, social, et gouvernance). Il a dit au Sénat français que la décote de son entreprise était en partie due à la pression des gérants de fonds européens d’investir selon des critères ESG.

En effet, les gouvernements du continent mettent en place les projets des écologistes, et menacent les sociétés d’énergies de surtaxes, et quotas de production de renouvelables.

L’opposition au pétrole et au gaz par les gouvernements du continent crée des pertes de valeur pour les sociétés, en Bourse.

Les dirigeants et écologistes créent des restrictions et taxes sur la production.

Ensuite, ils font pression contre la fuite de sociétés comme TotalEnergies, vers l’outre-Atlantique.

Henry Bonner a mis au point un dossier spécial gratuit au sujet de la situation dans les sociétés de pétroleIl écrit aussi au quotidien sur la Bourse et l’investissement (avec de l’analyse de la politique et sujets d’économie).

🔎 Vous pouvez tout recevoir gratuitement en rentrant votre adresse mail sur ce lien ou via le formulaire ci-dessus.



(c) Henry Bonner avec Prixdubaril.com

Commenter 🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre



    Communauté prix du baril


    Les notes d'Henry Bonner

    lundi 17 juin 2024

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole et du gaz

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de gaz, en Argentine...

    mardi 11 juin 2024

    🔥 Gaz naturel : hausse malgré l’arrivée du solaire

    Paris: Le prix du baril de pétrole baisse depuis avril, sous l’effet d’un ralentissement des économies dans le monde, en particulier aux États-Unis...

    mardi 04 juin 2024

    ⚡ Excès d’électricité : nécessité du gaz naturel d’appoint

    Europe: Des plongeons de prix de l'électricité tirent le prix du MWh jusqu’à 0 euros, voire moins... La cause provient de la hausse de la quantité de production via les renouvelables au...

    samedi 18 mai 2024

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien plus d’investissements dans les renouvelables et réseaux d’électricité...

    lundi 13 mai 2024

    🇫🇷 Engie : 3 milliards d’euros d'investissements à risque dans le biogaz

    Energie: Engie, le distributeur d’énergies, vient d’acheter deux centrales à biogaz, et passe ainsi la barre de 1 TWh de production de biogaz. Il a un objectif de plus de 10...

    mercredi 20 mars 2024

    📈 111 milliards $ de distributions par les majors : vers plus de superprofits

    Compagnies pétrolières: Selon Reuters, les distributions de bénéfices et rachats de parts par les majors du pétrole - BP, Chevron, Exxon, Shell, et TotalEnergies -, en 2023, dépassent les montants...

    lundi 12 février 2024

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les...

    lundi 05 février 2024

    🔥 Blocage du gaz naturel liquide

    Analyse: La lutte contre les énergies fossiles - en particulier le pétrole et le gaz - reprend après un peu de pause en raison de la crise des énergies, et...

    vendredi 22 septembre 2023

    📈 Pétrole au-dessus de 90 $ : aubaine des producteurs

    Paris: Le pétrole remonte au-dessous des 90 $ le baril. Les producteurs de pétrole connaissent les 3 meilleures années de ce siècle, et peut-être de tout temps.

    Toutes les notes d'Henry Bonner

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite