Menu
A+ A A-

ExxonMobil crée une unité pour les énergies moins polluantes

prix du petrole WashingtonWashington: Plombé par la plus lourde perte de son histoire à cause de l'épidémie de Covid-19, le géant américain du pétrole ExxonMobil va réduire ses dépenses d'investissements et développer la commercialisation d'énergies moins polluantes.
Dans le sillage de la chute de la demande d'or noir et de celle des prix du pétrole, ExxonMobil a accusé une perte de 20,1 milliards de dollars au 4e trimestre et de 22,4 milliards pour l'ensemble de l'année 2020, la plus lourde perte annuelle de son histoire, contre un bénéfice de 14,3 milliards un an plus tôt.

Une fois exclus différents éléments exceptionnels dont des charges de dépréciations d'actifs, ExxonMobil a été rentable au quatrième trimestre: le bénéfice par action ressort à 0,03 dollar pour le trimestre, mieux que prévu, ce qui était bien perçu dans les échanges à terme de pré-séance, l'action grimpant de plus de 2% avant l'ouverture de Wall Street.

Mais le résultat annuel par action est une perte de 0,33 dollar, comme s'y attendaient les analystes.

Sous la pression d'actionnaires inquiets de l'impact du changement climatique sur la rentabilité de l'entreprise, ExxonMobil a en outre fait savoir qu'il créait un pôle d'activités consacré aux énergies moins polluantes, ExxonMobil Low Carbon Solutions. Cette filiale sera dirigée par un directeur indépendamment élu.

Le groupe a aussi annoncé un plan d'ici 2025 de réduction d'émissions de gaz à effet de serre dans son exploitation, "en conformité" avec les préconisations de l'Accord de Paris, précise-t-il.

"L'année qui vient de s'écouler a présenté les conditions de marché les plus difficiles qu'ExxonMobil ait jamais connues", a déclaré le PDG Darren W. Woods.


Mais il assure que grâce aux économies structurelles que l'entreprise entend mener, le groupe "en ressortira plus fort".

Ces économies de coûts d'exploitation, déjà largement entamées depuis l'année dernière, vont être augmentées de 3 milliards de dollars d'ici 2023.

Les dépenses structurelles devraient être diminuées de 6 milliards de dollars entre 2019 et 2023. Le groupe a déjà prévenu que le nombre de ses employés dans le monde allait reculer de 15% d'ici fin 2022 comparé à fin 2019.

Négociant le tournant des impératifs du changement climatique, le groupe veut désormais "commercialiser son vaste portefeuille de technologies à faible émission de carbone" et se positionner en tant que leader dans les techniques de capture et de séquestration de CO2 "afin de permettre des réductions d'émissions de gaz à effet de serre à grande échelle".

ExxonMobil, qui a racheté en 2020 pour 305 millions de dollars de ses propres actions, a indiqué interrompre ce programme au 1er trimestre en raison de l'incertitude et de la volatilité du marché boursier actuellement.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil crée une unité pour les énergies moins polluantes


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    D'ExxonMobil à Eni, les majors pétrolières prospèrent avec le rebond des …

    vendredi 30 avril 2021

    New York: ExxonMobil et Chevron aux Etats-Unis, Eni en Italie, ont tous annoncé vendredi avoir remonté la pente au premier trimestre, après des pertes abyssales en 2020, grâce à la remontée des prix du baril d'or noir.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 11 mai 2021 à 14:38

    Pétrole: l'Opep maintient sa prévision de hausse de la deman…

    Paris: L'Opep a maintenu mardi ses prévisions de hausse de la demande mondiale de pétrole pour cette année, prudente après l'avoir relevée...

    mardi 11 mai 2021 à 13:18

    Le pétrole en légère baisse, reprise progressive des opérati…

    Londres: Les cours du brut reculaient mardi, la situation tendant à se normaliser aux États-Unis après l'annonce par l'opérateur américain d'oléoducs Colonial...

    mardi 11 mai 2021 à 13:15

    La Norvège puise dans sa manne pétrolière pour amortir l'imp…

    Oslo: La Norvège va puiser plus que prévu dans sa manne pétrolière pour amortir l'impact économique de la pandémie de Covid-19, a...

    lundi 10 mai 2021 à 21:45

    Le pétrole se stabilise après la réouverture progressive ann…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont stabilisés lundi après que l'opérateur américain d'un des plus importants réseaux d'oléoducs du...

    lundi 10 mai 2021 à 15:03

    Etats-Unis: La cyberattaque contre un réseau d'oléoducs se p…

    New york: Les autorités américaines et le plus important opérateur d'oléoducs des Etats-Unis tentaient toujours lundi de reprendre le contrôle du réseau...

    lundi 10 mai 2021 à 12:01

    Le pétrole profite d'une cyberattaque contre un réseau d'olé…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en petite hausse lundi, soutenus par les craintes pour l'approvisionnement aux Etats-Unis après la cyberattaque qui...

    vendredi 07 mai 2021 à 21:36

    Le pétrole en modeste hausse après l'emploi américain pourta…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont modestement progressé vendredi après des créations d'emplois décevantes aux Etats-Unis et malgré la situation...

    vendredi 07 mai 2021 à 13:17

    Le pétrole aborde la fin de semaine à l'équilibre

    Londres: Les cours du pétrole étaient stables vendredi mais en hausse sur la semaine, partagés entre une situation sanitaire désastreuse en Inde...

    jeudi 06 mai 2021 à 22:12

    Le pétrole en repli après un nouveau record de contamination…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi alors que la situation en Inde où le Covid-19 continue...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 3 mai 2021 Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet, dont lundi est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, était stable (0,00%) à 66,76 dollars, à Londres. A New York, le baril américain de WTI pour juin prenait 0,36% à 63,81 dollars.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite