Menu
A+ A A-

Le pétrole finit en baisse après le limogeage de John Bolton

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mardi, plombés par l'annonce par Donald Trump du limogeage de son conseiller à la sécurité nationale John Bolton, partisan d'une position maximaliste sur l'Iran.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre s'est établi à 62,38 dollars à Londres, en baisse de 0,3% (ou 21 cents) par rapport à la clôture de lundi.

À New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en octobre a terminé à 57,40 dollars, 0,8% (ou 45 cents) de moins que la veille.

Les cours ont plongé peu après l'annonce du départ de M. Bolton, vers 16H00 GMT, avant de se stabiliser en fin de séance.

"J'ai informé John Bolton hier soir que nous n'avions plus besoin de ses services à la Maison Blanche", a tweeté M. Trump.

"J'ai demandé à John sa démission, elle m'a été remise ce matin", a ajouté le président, assurant qu'il nommerait son successeur la semaine prochaine.

M. Bolton a présenté une version différente, affirmant avoir proposé de présenter sa démission lundi soir, ce à quoi le président lui aurait répondu: "Parlons-en demain".

Ce départ inattendu intervient en tout cas dans un climat particulièrement tendu entre les États-Unis et l'Iran, dossier sur lequel Donald Trump a envoyé des signaux contradictoires ces dernières semaines, entre extrême fermeté et volonté de négocier.

"John Bolton était tenant d'une ligne dure contre l'Iran et faisait pression pour plus de sanctions contre Téhéran", a indiqué Matt Smith de ClipperData.

"Son limogeage ouvre la voie à plus de souplesse même si l'administration Trump n'a pas l'intention de relâcher la pression", a ajouté l'expert.

Un apaisement des tensions américano-iraniennes est de nature à rassurer les marchés sur l'offre de pétrole et donc à faire baisser les cours de l'or noir.

Avant l'annonce du départ de M. Bolton, les prix étaient en nette progression, soutenus par des déclarations du prince Abdel Aziz ben Salmane, nommé dimanche, par son père, au poste de ministre de l'Énergie de l'Arabie saoudite.

Le nouveau ministre s'est déclaré favorable lundi à la poursuite de la politique de baisse de la production de pétrole, alors que les principaux producteurs s'apprêtent à s'emparer du sujet.

Le prince saoudien a souligné que la politique pétrolière de son pays, qui assure le tiers de la production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), ne changerait pas de cap.

(c) AwP

Commenter Le pétrole finit en baisse après le limogeage de John Bolton



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 mai 2024 à 21:26

    Le pétrole s'offre un rebond technique avant un week-end pro…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont mis un terme, vendredi, à une série de quatre séances négatives de suite, à...

    vendredi 24 mai 2024 à 21:00

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:40

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:30

    Le pétrole s'affaisse en même temps que les espoirs de baiss…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi, plombés par la perspective de taux d'intérêts élevés pendant plus longtemps aux États-Unis, et dans l'anticipation de la réunion...

    jeudi 23 mai 2024 à 21:05

    Le pétrole au plus bas depuis trois mois, craintes sur les t…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés jeudi pour la quatrième séance d'affilée, déprimés par les signes de résilience...

    jeudi 23 mai 2024 à 13:30

    Le pétrole grimpe, la Russie envisage de compenser sa surpro…

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par l'annonce que la Russie présentera à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite