Menu
A+ A A-

Le pétrole monte avant les stocks américains

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens, en attendant la publication plus tard dans la journée de données sur les réserves américaines de brut.
Vers 09H00 GMT (11H00 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 63,14 dollars à Londres, en hausse de 1,22% par rapport à la clôture de mardi.

À New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en octobre s'échangeait à 58,20 dollars, 1,39% de plus que la veille.

"Après une clôture dans le rouge la veille, les cours du pétrole regagnaient du terrain dans la matinée de mercredi, alors que l'attention se tourne vers les stocks de pétrole américains", a expliqué Stephen Brennock, analyste chez PVM Reports.

Comme le relève Warren Patterson, analyste pour ING, "le rapport hebdomadaire de l'American Petroleum Institute (API) montre que les stocks de brut américains ont baissé de 7,2 millions de barils la semaine dernière", beaucoup plus que ce à quoi le marché s'attendait.

Selon la médiane d'un consensus compilé par l'agence Bloomberg, les analystes s'attendent en effet à une baisse des stocks de brut de 2,9 millions de barils sur la semaine achevée le 6 septembre, ainsi qu'à une baisse de 1 million de barils pour l'essence et de 900.000 barils pour les produits distillés (fioul de chauffage et gazole).

À 14H30 GMT, les investisseurs prendront connaissance des chiffres du gouvernement américain, considérés comme plus fiables que ceux de l'API.

Mardi, le pétrole avait subitement chuté au cours d'une journée auparavant plutôt marquée par les hausses, entraîné par l'annonce de Donald Trump du limogeage de son conseiller à la sécurité nationale John Bolton, partisan d'une ligne dure vis-à-vis de l'Iran.

Pour David Madden, analyste pour CMC Markets, "les investisseurs pensent que les risques de guerre irano-américaine sont moins présents, maintenant que M. Bolton a quitté l'administration Trump".

Un apaisement des tensions entre l'Iran et les États-Unis est de nature à rassurer les marchés sur l'offre de pétrole et donc à faire baisser les cours de l'or noir.

(c) AwP

Commenter Le pétrole monte avant les stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 2025, sous les 60 dollars

    Le jeudi 13 juin 2024

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole d'ici 2025, anticipant que le prix du baril de Brent descendra à 60 dollars, soit une diminution de plus de 20 % par rapport aux prévisions actuelles.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite