Menu
A+ A A-

Le titre de Petrobras perd 7% après des soupçons d'ingérence politique

prix du petrole Sao pauloSao paulo: L'action de Petrobras a chuté de 7% vendredi à la Bourse de Sao Paulo, après que la compagnie pétrolière publique est revenue sur sa décision d'augmenter les prix du diesel, sous la pression du gouvernement.
A 13H20 locales (16H20 GMT), les actions ordinaires de PetroBras avait perdu 7,22% et les titres préférentiels ont reculé de 6,75%. L'indice Ibovespa a cédé 1,87%.

PetroBras a annoncé jeudi une hausse de 5,7% du prix du diesel, dans le sillage des marchés internationaux. Mais dans la nuit, la compagnie a diffusé un communiqué dans lequel elle a indiqué être "revenue" sur sa position, estimant qu'"il y a encore de la marge" pour reporter le réajustement des prix de "quelques jours supplémentaires".

Selon des analystes, ce revirement a pour origine la crainte du gouvernement de voir resurgir une grève des chauffeurs routiers comme celle de mai 2018 qui avait paralysé le pays pendant dix jours.

Il a également réveillé les inquiétudes des investisseurs sur les capacités du gouvernement de Jair Bolsonaro de mettre en oeuvre son programme de restrictions budgétaires et de privatisations.

"En raison de cette intervention directe dans la politique de prix du diesel de PetroBras, il existe des doutes sur le fait que le gouvernement dispose d'informations spécifiques sur une possible grève des camionneurs, qui serait une fois de plus économiquement désastreuse", a estimé le cabinet Infinity Assets dans sa note d'analyses quotidienne.

"Et même ainsi, cette intervention sur l'augmentation des prix suscite des craintes sur le fait que les privatisations pourraient également pâtir de ce type d'ingérence", ajoute-t-il.

Des analystes, cités par l'agence financière Bloomberg, soulignent notamment le risque que pourraient faire peser de telles ingérences sur les projets de privatisations des raffineries de la compagnie pétrolière publique.

PetroBras a repris des couleurs en 2018, avec un bénéfice net annuel, une première en cinq ans, de 25,8 milliards de réais (7,06 milliards de dollars), après une grave crise liée au pire scandale de corruption de l'histoire récente du Brésil.

La société est accusée d'avoir versé plusieurs millions de dollars de pots-de-vin distribués à des hommes et partis politiques en échange de contrats.

Dans sa stratégie de redressement, figure la vente de plusieurs actifs, avec l'objectif de se recentrer sur ses activités traditionnelles de production de brut, en particulier le développement de l'extraction de pétrole en eaux profondes dans les gisements pré-salifères.

(c) AwP

Commenter Le titre de Petrobras perd 7% après des soupçons d'ingérence politique



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Le Brésil refuse un permis de forage dans l'Atlantique à Petrobras

    jeudi 18 mai 2023

    Brasilia: L'agence environnementale brésilienne (Ibama) a refusé mercredi d'accorder un permis à la compagnie pétrolière Petrobras pour forer à l'embouchure du fleuve Amazone, dans l'océan Atlantique.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite