Menu
A+ A A-

Le titre de Petrobras perd 7% après des soupçons d'ingérence politique

prix du petrole Sao pauloSao paulo: L'action de Petrobras a chuté de 7% vendredi à la Bourse de Sao Paulo, après que la compagnie pétrolière publique est revenue sur sa décision d'augmenter les prix du diesel, sous la pression du gouvernement.
A 13H20 locales (16H20 GMT), les actions ordinaires de PetroBras avait perdu 7,22% et les titres préférentiels ont reculé de 6,75%. L'indice Ibovespa a cédé 1,87%.

PetroBras a annoncé jeudi une hausse de 5,7% du prix du diesel, dans le sillage des marchés internationaux. Mais dans la nuit, la compagnie a diffusé un communiqué dans lequel elle a indiqué être "revenue" sur sa position, estimant qu'"il y a encore de la marge" pour reporter le réajustement des prix de "quelques jours supplémentaires".

Selon des analystes, ce revirement a pour origine la crainte du gouvernement de voir resurgir une grève des chauffeurs routiers comme celle de mai 2018 qui avait paralysé le pays pendant dix jours.

Il a également réveillé les inquiétudes des investisseurs sur les capacités du gouvernement de Jair Bolsonaro de mettre en oeuvre son programme de restrictions budgétaires et de privatisations.

"En raison de cette intervention directe dans la politique de prix du diesel de PetroBras, il existe des doutes sur le fait que le gouvernement dispose d'informations spécifiques sur une possible grève des camionneurs, qui serait une fois de plus économiquement désastreuse", a estimé le cabinet Infinity Assets dans sa note d'analyses quotidienne.

"Et même ainsi, cette intervention sur l'augmentation des prix suscite des craintes sur le fait que les privatisations pourraient également pâtir de ce type d'ingérence", ajoute-t-il.

Des analystes, cités par l'agence financière Bloomberg, soulignent notamment le risque que pourraient faire peser de telles ingérences sur les projets de privatisations des raffineries de la compagnie pétrolière publique.

PetroBras a repris des couleurs en 2018, avec un bénéfice net annuel, une première en cinq ans, de 25,8 milliards de réais (7,06 milliards de dollars), après une grave crise liée au pire scandale de corruption de l'histoire récente du Brésil.

La société est accusée d'avoir versé plusieurs millions de dollars de pots-de-vin distribués à des hommes et partis politiques en échange de contrats.

Dans sa stratégie de redressement, figure la vente de plusieurs actifs, avec l'objectif de se recentrer sur ses activités traditionnelles de production de brut, en particulier le développement de l'extraction de pétrole en eaux profondes dans les gisements pré-salifères.

(c) AwP

Commenter Le titre de Petrobras perd 7% après des soupçons d'ingérence politique


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Brésil : Petrobras a un nouveau président, un proche de Lula

    jeudi 26 janvier 2023

    Rio de janeiro: Le conseil d'administration de Petrobras a entériné jeudi à l'unanimité la nomination à la tête du groupe étatique pétrolier brésilien de Jean Paul Prates, un proche du président de gauche Lula.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 21:54

    Le pétrole en ordre dispersé, l'attentisme domine avant les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une note contrastée mardi, dans un contexte d'attentisme avant une série de...

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite