Menu
A+ A A-

Le titre de Petrobras perd 7% après des soupçons d'ingérence politique

prix du petrole Sao pauloSao paulo: L'action de Petrobras a chuté de 7% vendredi à la Bourse de Sao Paulo, après que la compagnie pétrolière publique est revenue sur sa décision d'augmenter les prix du diesel, sous la pression du gouvernement.
A 13H20 locales (16H20 GMT), les actions ordinaires de PetroBras avait perdu 7,22% et les titres préférentiels ont reculé de 6,75%. L'indice Ibovespa a cédé 1,87%.

PetroBras a annoncé jeudi une hausse de 5,7% du prix du diesel, dans le sillage des marchés internationaux. Mais dans la nuit, la compagnie a diffusé un communiqué dans lequel elle a indiqué être "revenue" sur sa position, estimant qu'"il y a encore de la marge" pour reporter le réajustement des prix de "quelques jours supplémentaires".

Selon des analystes, ce revirement a pour origine la crainte du gouvernement de voir resurgir une grève des chauffeurs routiers comme celle de mai 2018 qui avait paralysé le pays pendant dix jours.

Il a également réveillé les inquiétudes des investisseurs sur les capacités du gouvernement de Jair Bolsonaro de mettre en oeuvre son programme de restrictions budgétaires et de privatisations.

"En raison de cette intervention directe dans la politique de prix du diesel de PetroBras, il existe des doutes sur le fait que le gouvernement dispose d'informations spécifiques sur une possible grève des camionneurs, qui serait une fois de plus économiquement désastreuse", a estimé le cabinet Infinity Assets dans sa note d'analyses quotidienne.

"Et même ainsi, cette intervention sur l'augmentation des prix suscite des craintes sur le fait que les privatisations pourraient également pâtir de ce type d'ingérence", ajoute-t-il.

Des analystes, cités par l'agence financière Bloomberg, soulignent notamment le risque que pourraient faire peser de telles ingérences sur les projets de privatisations des raffineries de la compagnie pétrolière publique.

PetroBras a repris des couleurs en 2018, avec un bénéfice net annuel, une première en cinq ans, de 25,8 milliards de réais (7,06 milliards de dollars), après une grave crise liée au pire scandale de corruption de l'histoire récente du Brésil.

La société est accusée d'avoir versé plusieurs millions de dollars de pots-de-vin distribués à des hommes et partis politiques en échange de contrats.

Dans sa stratégie de redressement, figure la vente de plusieurs actifs, avec l'objectif de se recentrer sur ses activités traditionnelles de production de brut, en particulier le développement de l'extraction de pétrole en eaux profondes dans les gisements pré-salifères.

(c) AwP

Commenter Le titre de Petrobras perd 7% après des soupçons d'ingérence politique


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

    jeudi 07 novembre 2019

    Rio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des majors étrangères, a rapporté moins que prévu jeudi, quatre des cinq blocs offerts n'ayant pas trouvé preneur.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 20 février 2020 à 12:01

    Le pétrole stable, les investisseurs rassurés par la Chine e…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient jeudi leur remontée depuis leur plus bas atteints au début du mois, aidés par les mesures...

    mercredi 19 février 2020 à 21:14

    Le pétrole, aidé par les sanctions contre Rosneft, poursuit …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte hausse mercredi, aidés par un ralentissement de la propagation du coronavirus...

    mercredi 19 février 2020 à 11:32

    Le pétrole convalescent bénéficie du ralentissement de l'épi…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poursuivant leur reprise amorcée depuis le 10 février, aidés par un ralentissement des...

    mercredi 19 février 2020 à 10:00

    Rosneft: le bénéfice net a bondi en 2019 malgré le pétrole p…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une forte hausse de son bénéfice net en 2019, malgré un incident...

    mardi 18 février 2020 à 21:52

    Le pétrole fait du surplace, persistance des inquiétudes sur…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini quasiment inchangés mardi dans un marché toujours préoccupé par l'épidémie de coronavirus et...

    mardi 18 février 2020 à 17:27

    Le pétrole limite ses pertes, persistance des inquiétudes su…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours dans le rouge mardi mais remontaient sensiblement depuis l'ouverture de la séance américaine, toujours lestés...

    mardi 18 février 2020 à 12:48

    Ioukos: la Russie condamnée en appel à payer 50 milliards au…

    La Haye: Plus de quinze ans après les faits, un tribunal néerlandais a condamné mardi en appel la Russie à verser 50...

    mardi 18 février 2020 à 11:30

    Le pétrole dans le rouge, persistance des inquiétudes sur l…

    Londres: Les prix du pétrole étaient orientés à la baisse mardi, lestés par le regain des craintes autour de l'épidémie de coronavirus...

    lundi 17 février 2020 à 12:05

    Le pétrole commence la semaine à l'équilibre

    Londres: Les prix du pétrole étaient stables lundi, conservant leurs gains de la semaine précédente, dans un marché toujours sensible à la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 12 février 2020 Les stocks de pétrole commerciaux des États-Unis ont augmenté d'environ +7,5 millions de barils, s'établissant ainsi à 442,5 millions de barils.

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite