Menu
A+ A A-

Brésil: Petrobras chute de 8% en Bourse après les concessions de Temer aux routiers

prix du petrole sao pauloSao paulo: Les actions du géant pétrolier d'Etat Petrobras chutaient de plus de 8% lundi matin, au lendemain de l'annonce par le président brésilien, Michel Temer, d'une baisse significative des prix du diesel pour tenter de mettre fin à une grève des routiers qui paralyse le pays.
Peu après l'ouverture, les actions préférentielles de PetroBras perdaient 8,55% et les titres ordinaires 8,38%, tandis que l'indice de référence Bovespa cédait 2,37%.

Jeudi, une première baisse de 10% des prix du diesel, annoncée par la compagnie elle-même pour tenter d'obtenir la fin de la grève des routiers, avait déjà provoqué une chute de ses titres de 14% en Bourse.

Dimanche, le président Temer a annoncé une réduction de 46 centimes de réais du prix du litre du diesel, un tarif gelé sur 60 jours.

Une fois les 60 jours passés, les prix ne seront réajustés que de façon mensuelle - et non plus quotidienne, une des raisons pour lesquelles la grève avait éclaté à cause d'une hausse des prix liée à celle du cours du brut.

Le ministre des Finances Eduardo Guardia a toutefois tenu à affirmer lundi matin que la mesure annoncée la veille "ne causerait aucun préjudice" à PetroBras.

"Il ne s'agit pas d'un gel des prix, mais juste un changement de la périodicité" de ses variations, a-t-il souligné.

Fin 2016, PetroBras avait commencé à aligner ses tarifs sur ceux du marché international, avec des variations quotidiennes, une stratégie pour refaire surface après avoir été au coeur d'un vaste scandale de corruption.


(c) AFP

Commenter Brésil: Petrobras chute de 8% en Bourse après les concessions de Temer aux routiers


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

    jeudi 07 novembre 2019

    Rio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des majors étrangères, a rapporté moins que prévu jeudi, quatre des cinq blocs offerts n'ayant pas trouvé preneur.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 septembre 2020 à 12:03

    Le pétrole proche de l'équilibre avant la publication des st…

    Londres: Les prix du pétrole étaient relativement stables mercredi, avant la publication par l'EIA des stocks de brut aux Etats-Unis plus tard...

    mardi 22 septembre 2020 à 21:20

    Le pétrole repart timidement de l'avant

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont timidement repris mardi, après un accès de faiblesse la veille, dans un marché...

    mardi 22 septembre 2020 à 11:52

    Le pétrole repart de l'avant, les investisseurs concentrés s…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mardi, après un accès de faiblesse la veille, dans un marché "nerveux" et attentif à...

    lundi 21 septembre 2020 à 21:25

    Le pétrole chute face aux craintes sur la demande et la Liby…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont plongé lundi devant le retour sur le marché des exportations libyennes, au moment où...

    lundi 21 septembre 2020 à 17:38

    Le pétrole dégringole face aux craintes sur la demande et la…

    Londres: Les cours du pétrole plongeaient lundi en début de séance américaine devant le retour sur le marché des exportations libyennes, au...

    lundi 21 septembre 2020 à 14:51

    En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coût…

    Londres: Royal Dutch Shell prévoit de réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à sa production pétrolière et gazière afin d'orienter...

    lundi 21 septembre 2020 à 14:30

    ⛽️ Les prix des carburants prolongent leur tendance baissièr…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur tendance baissière la semaine dernière, selon des données officielles diffusées ce jour. La...

    lundi 21 septembre 2020 à 12:04

    Le pétrole plombé par la reprise des exportations en Libye

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, le retour annoncé sur le marché du pétrole libyen étant vu...

    vendredi 18 septembre 2020 à 21:30

    Le pétrole trébuche un peu mais finit la semaine sur une bon…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont partiellement trébuché vendredi, mais restent à leur meilleur niveau depuis début septembre, au lendemain...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite