Menu
A+ A A-

L'ex-chancelier allemand Schröder élu président du conseil d'administration de Rosneft

prix du petrole saintSaint-Pétersbourg: L'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder, ami de longue date de Vladimir Poutine, a annoncé vendredi qu'il avait été élu président du conseil d'administration du géant pétrolier russe semi-public Rosneft, malgré les critiques d'Angela Merkel.
"Je suis heureux d'avoir été élu non seulement membre du conseil d'administration, mais aussi président" de cette instance, a annoncé M. Schröder à la presse à l'issue de l'assemblée générale des actionnaires du groupe contrôlé par l'Etat russe à Saint-Pétersbourg.

"Je suis persuadé que de bonnes relations avec la Russie sont dans l'intérêt de l'Allemagne", a ajouté l'ancien chef du gouvernement allemand qui préside déjà le comité d'actionnaires de la société contrôlée par Gazprom exploitant le gazoduc Nord Stream, qui distribue le gaz russe à l'Allemagne via la mer Baltique.

Peu avant, les actionnaires du groupe avaient approuvé sa candidature au conseil d'administration, qui avait été rendue publique en août par un décret du gouvernement russe.

Après avoir grossi sur les ruines de Ioukos, le groupe de l'opposant Mikhaïl Khodorkovski démantelé par la justice, Rosneft a connu une croissance considérable depuis 15 ans jusqu'à devenir l'un des plus gros producteurs d'hydrocarbures dans le monde.

Contrôlé à 50% par l'Etat russe, il est dirigé par Igor Setchine, très influent proche de Vladimir Poutine. Rosneft fait partie des sociétés sanctionnées par les Occidentaux en raison de la crise ukrainienne.

Fin août, la chancelière Angela Merkel avait critiqué la candidature de son prédécesseur au conseil d'administration: "Je trouve que ce que fait Monsieur Schröder n'est pas bien, chez Rosneft du moins", a-t-elle dit lors d'un entretien au journal populaire allemand Bild.

"Lorsque je ne serai plus chancelière, je n'ai pas l'intention de prendre un poste dans les affaires", avait ajouté la dirigeante conservatrice, alors en campagne.

Chancelier social-démocrate de l'Allemagne de 1998 à 2005, M. Schröder est connu pour être un ami de longue date du président russe Vladimir Poutine, avec qui il a fêté ses 70 ans dans un palais de Saint-Pétersbourg en pleine crise ukrainienne. Il s'est publiquement déclaré contre l'adoption de sanctions à l'encontre de la Russie.

(c) AFP

Commenter L'ex-chancelier allemand Schröder élu président du conseil d'administration de Rosneft


    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Rosneft et Transneft se renvoient la balle du pétrole frelaté

    mardi 03 septembre 2019

    Moscou: Les tensions entre le groupe Rosneft, premier exportateur de pétrole russe, et Transneft, qui détient le monopole des oléoducs en Russie, sont encore montées d'un cran mardi au sujet de la pollution qui a touché l'oléoduc Droujba, perturbant les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 18 septembre 2019 à 21:31

    Le pétrole recule face à un apparent apaisement de la situat…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse mercredi alors que l'Arabie saoudite a assuré d'un retour à la...

    mercredi 18 septembre 2019 à 19:52

    USA: les stocks de pétrole brut augmentent pour la 1e fois e…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont légèrement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence...

    mercredi 18 septembre 2019 à 17:54

    L'attaque d'Aramco « indéniablement commanditée par l'Iran »…

    Dubaï: Le ministère saoudien de la Défense a présenté mercredi des débris de drones et de missiles utilisés selon lui lors de...

    mercredi 18 septembre 2019 à 12:56

    Le pétrole baisse mais reste soutenu par le risque élevé en …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, alors que les investisseurs suivent de près l'évolution de l'approvisionnement...

    mercredi 18 septembre 2019 à 10:39

    Loukoïl met en garde contre l'achat de pétrole... sur Instag…

    Moscou: Le géant pétrolier russe Loukoïl a mis en garde ses clients contre de fausses offres d'achat de pétrole diffusées sur le...

    mardi 17 septembre 2019 à 21:46

    Suspendu à la production saoudienne, le pétrole se replie ap…

    Cours de clôture: Le prix du brut new-yorkais, qui avait flambé lundi après les attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite...

    mardi 17 septembre 2019 à 18:11

    Le prix du baril de brut chute sur des espoirs de reprise de…

    Londres: Les prix du pétrole chutaient mardi après des informations de presse indiquant que la production saoudienne pourrait être rétablie d'ici deux...

    mardi 17 septembre 2019 à 17:40

    La production d'Aramco de retour à la normale plus vite que …

    Londres: La production pétrolière saoudienne, réduite de moitié après les attaques du week-end, retrouvera un niveau normal dans deux ou trois semaines...

    mardi 17 septembre 2019 à 17:33

    Le baril de brut perd plus de 6%, espoirs de reprise de la p…

    Londres: Les prix du pétrole chutaient mardi après des informations de presse indiquant que la production saoudienne pourrait être rétablie d'ici deux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Dimanche 15 septembre 2019 Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdoulaziz ben Salman, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite