Menu
A+ A A-

Statoil dégage de larges bénéfices au 2T grâce aux cours du baril

prix du petrole OsloOslo: Le géant pétrolier norvégien Statoil a présenté jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu grâce à la remontée du prix des hydrocarbures et a relevé son objectif de production pour 2017.
Après une perte de 307 millions de dollars au deuxième trimestre 2016, le bénéfice net s'est établi à 1,4 milliard au deuxième trimestre 2017, en hausse de 40% par rapport au trimestre précédent.

Son résultat d'exploitation ajusté, référence sur le marché, a plus que triplé sur un an, à 3,0 milliards de dollars, pour un chiffre d'affaires en hausse de 40% à 14,8 milliards.

C'est mieux que ce qu'attendaient les analystes qui tablaient sur un résultat d'exploitation ajusté de 3 milliards et des revenus de 13 milliards.

Statoil prévoit désormais une croissance de la production organique de 5% sur l'année, contre de 4 à 5% attendus précédemment. Côté coûts, le pétrolier a revu à la baisse ses prévisions de dépenses d'exploration à 1,3 milliard de dollars (-0,2 milliard) en 2017.

Des chiffres qui ont encore affermi les recommandations à l'achat du titre par plusieurs sociétés de crédit dont la norvégienne Pareto Securities.

"A 50 USD le baril de Brent, Statoil prouve qu'il peut réaliser des résultats solides", écrit Pareto dans une note. A 13H00 (11H00 GMT) à la Bourse d'Oslo, l'action Statoil s'adjugeait 1,19%, à 144,2 couronnes (15,5 euros).

Le groupe bénéficie du rebond du cours du baril tiré par l'accord sur la réduction de la production conclu par les pays de l'OPEP et leurs partenaires en début d'année.

L'Arabie saoudite a promis cette semaine lors d'une réunion de suivi de cet accord à Saint-Pétersbourg de limiter ses exportations en août à 6,6 millions de barils par jour (mbj), contre plus de 7,2 mbj certains mois de 2016.

Statoil a de son côté davantage produit au cours du deuxième trimestre, extrayant 1,996 million de barils équivalent-pétrole par jour (Mbep/j) contre 1,959 Mbep/j au deuxième trimestre 2016.

Le groupe détenu à 67% par l'État norvégien récolte par ailleurs les fruits de ses efforts de réduction des coûts, visant des économies de 4,2 milliards de dollars cette année.

Après une campagne d'exploration décevante en 2014, Statoil va, au grand dam des défenseurs de l'environnement, reprendre cette année la prospection dans les eaux norvégiennes de la mer de Barents dans l'Arctique.

Plusieurs forages de prospection sont prévus, notamment l'un sur le prospect Korpfjell, jugé très prometteur, dans la licence la plus septentrionale jamais attribuée dans le pays scandinave.

Situé dans une zone maritime longtemps contestée par la Norvège et la Russie voisine mais qui a finalement fait l'objet d'un accord de délimitation en 2010, ce gisement pourrait être le plus gros jamais découvert dans le pays.

(c) AFP

Commenter Statoil dégage de larges bénéfices au 2T grâce aux cours du baril


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 12 mai 2020

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison...

    mardi 05 mai 2020

    Repsol: perte de 487 millions d'euros au 1er trimestre

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a publié mardi une perte nette de 487 millions euros au premier trimestre, due à la...

    mardi 05 mai 2020

    Total: le bénéfice net s'évapore au 1er trimestre, plombé pa…

    Paris: Le bénéfice net de Total s'est effondré de 99% au premier trimestre à 34 millions de dollars, contre 3,1 milliards un...

    vendredi 01 mai 2020

    Première perte d'ExxonMobil depuis 32 ans, Chevron ferme les…

    New York: ExxonMobil et Chevron ont dévoilé vendredi l'ampleur des premiers dégâts causés par l'effondrement des prix du pétrole et la pandémie...

    vendredi 01 mai 2020

    Chevron bénéficiaire au T1, mais pessimiste pour la suite

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi de nouvelles mesures d'économies pour préserver sa trésorerie au moment où la...

    vendredi 01 mai 2020

    ExxonMobil en rouge au T1 à cause du coronavirus et de bas p…

    New York: ExxonMobil est passé dans le rouge au premier trimestre, enregistrant une perte nette de 610 millions de dollars, en raison...

    jeudi 30 avril 2020

    Pemex creuse sa perte au 1er trimestre, à 23,5 milliards USD

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé jeudi une perte de 562 milliards de pesos...

    mardi 28 avril 2020

    Le britannique BP touché de plein fouet par la crise pétroli…

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a essuyé une énorme perte de 4,4 milliards de dollars au premier trimestre, face à...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

    Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

    jeudi 26 juillet 2018

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 28 mai 2020 à 20:57

    Le pétrole monte malgré une hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, le recul des réserves américaines d'essence et des stocks de...

    jeudi 28 mai 2020 à 17:51

    Le pétrole efface ses pertes malgré une hausse des stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole ont effacé en cours d'échanges européens la majorité des pertes enregistrées au début de la séance, et...

    jeudi 28 mai 2020 à 17:44

    USA: les stocks de brut gonflés par les importations de pétr…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis sont repartis à la hausse la semaine dernière, alimentés en partie par les...

    jeudi 28 mai 2020 à 11:51

    Le pétrole pénalisé par les doutes sur l'engagement de la Ru…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement jeudi, pénalisés, entre autres, par des propos du ministre russe de l'Energie.

    mercredi 27 mai 2020 à 21:10

    Le pétrole redescend tandis que les relations sino-américain…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, lestés par un regain de tensions entre les Etats-Unis...

    mercredi 27 mai 2020 à 12:17

    Le pétrole redescend tandis que les relations sino-américain…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi au lendemain d'une nette hausse et tandis que les relations sino-américaines continuent de se détériorer.

    mardi 26 mai 2020 à 21:09

    Le pétrole aidé par le repli de la production dans le monde

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse mardi, tiré par un repli marqué de la production d'or noir...

    mardi 26 mai 2020 à 15:34

    Le pétrole profite de l'optimisme des investisseurs

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi, après avoir connu un bref accès de faiblesse vendredi, tiré par un marché...

    mardi 26 mai 2020 à 06:58

    Un pétrolier iranien est arrivé au Venezuela en proie à une …

    Caracas: Le premier de cinq pétroliers envoyés par l'Iran au Venezuela pour lui fournir des carburants et apaiser la pénurie d'essence est...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 26 mai 2020 Le marché du pétrole est orienté à la hausse, vers 07H00 GMT: le prix du baril de brut américain WTI prenait 3,61% à 34,45 dollars et celui du baril de Brent londonien gagnait 1,91% à 36,21 dollars.

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite