Menu
A+ A A-

Petrobras met en vente sa raffinerie de Pasadena

petrole BrésilRio de janeiro: Petrobras va mettre en vente sa raffinerie de Pasadena, en Californie, dont l'achat en 2006 est entaché d'accusations de corruption, dans le cadre de sa politique de cession d'actifs, a annoncé mercredi la compagnie brésilienne d'État.
"La direction a prévu de se défaire de la raffinerie de Pasadena et de sa participation dans PetroBras Oil & Gas B.V. (PO&G), propriétaire d'actifs en Afrique", a indiqué le groupe dans un communiqué publié sur son site.

Cette décision a été prise dans le cadre d'un vaste plan stratégique de vente d'actifs pour se refaire une santé après les conséquences désastreuses du méga-scandale de corruption mis en évidence par l'enquête tentaculaire "Lavage express".

L'objectif est d'obtenir 21 milliards de dollars d'ici 2018.

PetroBras avait acheté 50% de la raffinerie de Pasadena en 2006 au Belge Astra Oil pour 360 millions de dollars.

En 2008, le groupe fut contraint d'acheter l'autre moitié du site, en vertu d'une clause du contrat de vente, en cas de désaccord entre les partenaires. PetroBras a finalement versé 1,2 milliard de dollars pour la raffinerie.

En janvier 2015, Paulo Roberto Costa, ancien dirigeant de PetroBras soupçonné d'être au coeur d'un vaste système de corruption au sein du groupe pétrolier, a indiqué à la justice avoir reçu 1,5 million de dollars de la part d'un lobbyiste pour faciliter ce rachat.

Selon le Tribunal des comptes de l'Union (TCU), l'opération a fait perdre à l'entreprise 792 millions de dollars.

Ancien directeur d'approvisionnement de PetroBras entre 2004 et 2012, Paulo Roberto Costa coopère avec la justice en échange d'une réduction de peine. Aujourd'hui, il demeure en résidence surveillée.

C'est à partir de ses aveux, en 2014, que l'opération "Lavage express", qui a commencé par une simple enquête de routine, a révélé le plus grand scandale de corruption de l'histoire du pays, qui éclabousse l'ensemble de la classe politique brésilienne.

Le vaste réseau de versement de pots-de-vins orchestré par les principaux groupes de BTP pour truquer systématiquement les marchés publics a coûté plus de 2 milliards de dollars à PetroBras.

(c) AFP

Commenter Petrobras met en vente sa raffinerie de Pasadena


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués

    vendredi 09 novembre 2018

    Berne (awp/ats): Les entreprises Glencore, Trafigura et Vitol auraient conclu des transactions avec la compagnie pétrolière Petrobras, selon une enquête de Public Eye et de l'ONG Global Witness. Le scandale de corruption a déjà éclaboussé la place financière helvétique.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite