Menu
RSS
A+ A A-

Pemex double ses pertes à 30,3 milliards USD

prix du petrole mexicoMexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex (publique) a annoncé lundi des pertes de 30,3 milliards de dollars en 2015, soit près du double de 2014, et le report de 3,6 milliards de dollars d'investissements, pénalisée par la chute des cours du brut et une production en baisse.
En 2014, les pertes s'élevaient à plus de 17 milliards de dollars, déjà supérieures de 55% à celles enregistrées en 2013.

L'entreprise a souligné lundi que les résultats de 2014 et de 2015 n'étaient en rien comparables car Pemex avait dû s'acquitter d'impôts bien plus élevés liés à une réforme fiscale.

De son côté, la production a chuté en 2015 de 6,7% à 2,2 millions de barils (mbj) contre 2,4 mbj en 2014. Onze ans plus tôt, en 2004, la production s'élevait à 3,4 mbj.

Ces annonces interviennent après que le gouvernement a ordonné à la plus grosse entreprise du pays, vitale pour les finances du Mexique, de réaliser 5,5 milliards de dollars d'économies.

Pemex fait face à des difficultés financières à court terme mais il s'agit clairement d'une entreprise solvable, a déclaré son nouveau directeur général Jose Antonio Gonzalez Anaya.

Ce que nous devons faire, c'est nous ajuster aux nouvelles réalités de Pemex, a-t-il ajouté, faisant remarquer que le groupe avait élaboré son budget en se fondant sur un prix du pétrole à 50 dollars le baril, mais depuis celui-ci a été réduit de moitié, le forçant à réduire ses dépenses.

Gonzalez Anaya a précisé que Pemex avait décidé de reporter les projets qui n'auraient pas un impact à court terme.

Les 1,9 milliards de dollars d'économies restants, sur les 5,5 demandés par le gouvernement mexicain, concernent des coupes budgétaires pour améliorer le rendement de l'entreprise.

Mais le personnel de Pemex, qui emploie 145.000 personnes, ne semblait pas concerné.

Nous voulons avant tout garantir la sécurité des salariés, a déclaré le patron du groupe pétrolier, qui a déjà supprimé 11.000 postes, en ne remplaçant pas des départs en retraite.

La compagnie d'Etat avait déjà dû réduire son budget 2015 de 11,5% face à ses mauvais résultats.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

mercredi 15 août 2018 à 21:56

Le pétrole sous la pression de stocks abondants et d'un doll…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, déjà sous la pression d'une hausse du dollar depuis plusieurs séances, ont plongé mercredi après...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite