Menu
A+ A A-

Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

cours du petroleParis: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes en hausse en 2023, année de la finalisation de son retrait de Russie qui ne s'est pas fait sans remous.
Le spécialiste des infrastructures énergétiques a vu son bénéfice net baisser légèrement de 1,3% à 296,8 millions d'euros (283 millions d'euros au cours du jour) tandis que ses ventes ont reculé de 4,4% à 6 milliards.

"L'accélération" sur deux projets gaziers au Qatar n'a pas permis de compenser "la baisse significative du chiffre d'affaires issu des projets GNL en Russie après la finalisation de la phase de garantie de Yamal LNG en 2022 et la sortie du projet Arctic LNG 2", précise le groupe dans un communiqué.

L'année avait bien commencé, avec l'annonce au printemps d'un contrat de 10 milliards de dollars pour la construction de deux trains de gaz naturel liquéfié (GNL) d'une capacité de production totale de 16 millions de tonnes par an, attribué à une co-entreprise entre Technip Energies et Consolidated Contractors Company (CCC).

L'action à la Bourse de Paris était passée d'environ 18 euros en début d'année à plus de 24 euros fin septembre, avant d'effacer ses gains de l'année à la suite d'une enquête du quotidien Le Monde publiée mi-octobre et dans laquelle le groupe était accusé d'avoir poursuivi ses activités dans un méga-projet gazier russe, malgré les sanctions européennes déclenchées contre Moscou après l'invasion de l'Ukraine.

⤵ Carnet de commandes bien rempli

"Technip Energies a agi, à tout moment, en conformité avec les sanctions applicables dans le cadre du projet Arctic LNG 2", qui consistait dans la construction d'une usine de liquéfaction de gaz naturel en Sibérie, avait réagi Technip Energies, quelques mois après avoir annoncé la finalisation de sa sortie de Russie.

Pour mieux tourner la page, le groupe compte sur un carnet de commandes bien rempli, à plus de 15 milliards d'euros pour 2023, et des prises de commande ayant dépassé les 10 milliards sur l'année, ce qui lui apporte "une très bonne visibilité".

En plus de la priorité stratégique accordée au GNL, ce gaz liquide acheminé par navires et très convoité en Europe notamment depuis l'invasion de l'Ukraine, Technip veut se positionner sur la décarbonation de l'énergie.


"Notre modèle hybride constitue par ailleurs une base solide pour faire face aux évolutions géopolitiques susceptibles d'affecter le marché", a déclaré Arnaud Pieton, directeur général de Technip Energies cité dans le communiqué, soulignant des "opportunités notables dans le GNL, le captage du carbone et d'autres marchés clés qui pourraient être soumises à des décisions d'investissement en 2024".

(c) AFP

Commenter Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie



    Communauté prix du baril


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    Technip Energies rassure le marché avec ses résultats du 3e trimestre

    jeudi 02 novembre 2023

    Paris: Technip Energies, accusé récemment d'avoir poursuivi des activités en Russie malgré l'embargo, a réaffirmé jeudi son retrait du pays au "1er semestre 2023" et rassuré les marchés avec ses résultats du 3e trimestre, et ses perspectives dans le GNL.

    Technip Energies: le bénéfice explose au troisième trimestre

    jeudi 20 octobre 2022

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, a enregistré une hausse de plus de 50% de son bénéfice au troisième trimestre sur un an, malgré sa sortie progressive d'un projet gazier géant en Russie, a-t-il annoncé jeudi.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 29 mars 2024

    TotalEnergies ne fait "pas de superprofits en France…

    Paris: TotalEnergies ne fait pas de superprofits "en France", a affirmé vendredi le PDG de la compagnie pétrogazière française, régulièrement citée dans...

    jeudi 14 mars 2024

    Eni: dividendes en hausse et investissements en baisse pour …

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni s'est engagé jeudi à augmenter nettement la rémunération de ses actionnaires et adopter une approche...

    jeudi 22 février 2024

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    vendredi 16 février 2024

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    mercredi 07 février 2024

    TotalEnergies dégage un nouveau bénéfice record en 2023

    Paris: TotalEnergies a dégagé en 2023 un bénéfice net de 21,4 milliards de dollars (environ 18,6 milliards de francs), un nouveau record...

    mercredi 07 février 2024

    Nouveau bénéfice record pour TotalEnergies, hausse du divide…

    Paris: TotalEnergies a publié mercredi un bénéfice net part du groupe record de 21 milliards de dollars au titre de 2023, malgré...

    vendredi 02 février 2024

    ExxonMobil et Chevron: résultats en baisse dans le sillage d…

    New York: Les géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont publié vendredi des résultats en repli au quatrième...

    vendredi 02 février 2024

    Chevron: le chiffre d'affaires chute au 4T avec les prix du …

    New York: Le groupe énergétique Chevron a enregistré au quatrième trimestre une nette baisse de son chiffre d'affaires, consécutive au reflux des...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite