Menu
A+ A A-

Technip Energies rassure le marché avec ses résultats du 3e trimestre

cours du petroleParis: Technip Energies, accusé récemment d'avoir poursuivi des activités en Russie malgré l'embargo, a réaffirmé jeudi son retrait du pays au "1er semestre 2023" et rassuré les marchés avec ses résultats du 3e trimestre, et ses perspectives dans le GNL.
En fin de matinée, à la bourse de Paris, le titre gagnait 4,67% à 21,50 euros dans un marché en hausse de 1,58%.

Depuis le début de l'année, l'action a progressé de 45% mais n'a pas encore retrouvé son niveau d'avant l'article du Monde du 19 octobre accusant le groupe d'avoir poursuivi ses activités dans le méga-projet gazier russe Artic LNG2 malgré les sanctions européennes déclenchées contre Moscou après l'invasion de l'Ukraine.

Le groupe a réagi dans un communiqué qualifiant cet article de "trompeur".

"Comme communiqué précédemment, Technip Energies a cessé toutes ses activités en Russie et a achevé sa sortie du projet Artic LNG2 lors du premier semestre 2023", a soutenu le groupe qui "réaffirme que l'entreprise a agi, à tout moment dans le plus strict respect des sanctions applicables".

Le Monde, en se basant sur des données douanières, des images satellites, des documents internes et des témoignages, affirmait que le groupe spécialisé dans la livraison d'usines-clé en main dans le domaine de l'énergie, avait poursuivi sa participation dans le projet d'usine de gaz liquéfié Articl LNG2 en Sibérie, alors même que les nouvelles sanctions décidées en avril 2022 lui imposaient d'interrompre sa participation.

Dans son communiqué de résultat du troisième trimestre, le groupe évoque "l'exécution solide des projets en phase de finalisation" dans le GNl.

"L'accélération continue de l'activité sur Qatar NFE, et les volumes importants notamment dans des projets liés à l'éthylène" ont "plus que compensé" la "baisse significative" du chiffre d'affaires issu des projets de GNL en Russie "après la finalisation de la phase de garantie de Yamal LNG en 2022 et la sortie de projet Artic LNG2", précise le communiqué.


Dans le domaine du GNL le groupe travaille "très activiment sur un nombre élevé d'opportunités en Amérique du nord, en Afrique et au Moyen-Orient" et se sent "confiant" quant au potentiel de prise de commandes sélectives au cours "des 12 à 24 prochaines mois, y compris en matière de GNL bas carbone".

Au troisième trimestre, Technip Energies a réalisé un bénéfice net part du groupe en léger retrait (-1,7%) à 83,4 millions d'euros. Son chiffre d'affaires s'est aussi réduit de 2%, à 1,53 milliard d'euros contre 1,56 l'an passé.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le bénéfice net reste lui en hausse de 3% à 210,5 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires se réduit de 9% à 4,36 milliards d'euros.

(c) AFP

Commenter Technip Energies rassure le marché avec ses résultats du 3e trimestre



    Communauté prix du baril


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    jeudi 29 février 2024

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes en hausse en 2023, année de la finalisation de son retrait de Russie qui ne s'est pas fait...

    Technip Energies: le bénéfice explose au troisième trimestre

    jeudi 20 octobre 2022

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, a enregistré une hausse de plus de 50% de son bénéfice au troisième trimestre sur un an, malgré sa sortie progressive d'un projet gazier géant en Russie, a-t-il annoncé jeudi.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    mardi 21 mai 2024 à 22:21

    L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a...

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite