Menu
A+ A A-

Technip Energies prévoit une marge accrue cette année

prix du petrole ParisParis: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, revoit à la hausse ses prévisions de marge pour l'année, au vu de son carnet de commandes et de ses résultats positifs lors de son premier semestre comme société indépendante et cotée.
Le deuxième trimestre a été "celui du renforcement de notre structure financière et de notre positionnement pour accompagner la transition énergétique", a résumé pour l'AFP le directeur général Arnaud Pieton, qui parle de "résultats très solides".

Le chiffre d'affaires du semestre s'élève à 3,1 milliards d'euros, en hausse de 10,2% (3,2 milliards soit +7,7% en données ajustées pour intégrer les coûts liés à la scission d'avec TechnipFMC et la valeur des coentreprises).

Le bénéfice net est à 112,4 millions, stable par rapport à 2020 car l'entreprise avait cette année-là bénéficié d'un réglement favorable de litiges.

La société revoit ainsi à la hausse sa marge de bénéfice opérationnel (Ebit) récurrent ajusté, qui s'établit entre 5,8% et 6,2%.

Technip Energies a remporté ces derniers mois plusieurs succès commerciaux, notamment un contrat d'ingénierie et fourniture d'équipements pour un projet de complexe pétrochimique en Inde.

Elle affiche un carnet de commandes ajusté de 17,5 milliards d'euros lui offrant une visibilité. Ainsi au Koweit, la société a signé un accord cadre sur 5 ans pour superviser la réalisation de nouveaux projets du grand complexe pétrochimique d'Al-Zour.

Sur le plan opérationnel, Technip Energies a achevé en Chine la production de modules destinés à partir en Russie pour le projet Arctic LNG 2, "heureux, vu le contexte, d'être en temps et en heure pour leur livraison", dit M. Pieton.


La société, forte de 15'000 salariés et présente dans 34 pays, souhaite se positionner sur la transition énergétique.

Son activité reste très importante dans le GNL, mais la société met en avant les techniques de capture et séquestration du CO2 (CCS) pour en décarboner la production.

Elle se positionne notamment sur la production d'hydrogène "bleu", à moindres émissions de CO2 via la CCS, ainsi que sur l'éolien flottant avec la technologie de flotteur d'Inocean et la création d'une unité opérationnelle dédiée.

Technip Energies s'est séparée du groupe franco-américain TechnipFMC, et est cotée à Paris depuis mi-février.

De cette période, reste notamment un contentieux lié au suicide de quatre salariés et au suivi des risques psycho-sociaux dans le groupe.

Jeudi, M. Pieton a souligné jeudi l'importance de "la qualité de vie au travail": "Il ne faut pas faire abstraction du passé, mais le garder en tête pour le futur. Je veux travailler dans un environnement dans lequel je me sens bien, et je souhaite la même chose pour nos collaborateurs".

(c) AFP

Commenter Technip Energies prévoit une marge accrue cette année


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    Technip Energies: troisième trimestre en hausse, précise ses objectifs

    jeudi 21 octobre 2021

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, a précisé jeudi ses objectifs annuels après une hausse de ses résultats au troisième trimestre.

    TechnipFMC relance son projet de scission en deux entités

    jeudi 07 janvier 2021

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC, issu de la fusion du français Technip et de l'américain FMC Technologies, a annoncé jeudi la relance de son projet de scission en deux entreprises.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 07 décembre 2021 à 12:17

    Le pétrole remonte la pente dans un marché optimiste

    Londres: Les prix du pétrole continuaient de grimper mardi à mesure que les craintes sur la dangerosité du variant Omicron du Covid-19...

    lundi 06 décembre 2021 à 21:06

    Moins crispé par Omicron, le pétrole rebondit, aidé par les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu une nouvelle forte variation lundi, à la hausse cette fois, profitant d'une moindre...

    lundi 06 décembre 2021 à 12:16

    Le pétrole profite d'une augmentation des tarifs de Saudi Ar…

    Londres: Les prix du pétrole abordaient la semaine en hausse lundi, soutenus par l'augmentation dimanche de ses tarifs par le géant saoudien...

    vendredi 03 décembre 2021 à 22:02

    le pétrole en ordre dispersé à l'issue d'une semaine très vo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ et...

    vendredi 03 décembre 2021 à 12:02

    Le pétrole poursuit sur sa lancée au lendemain de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ qui les a vus reconduire...

    vendredi 03 décembre 2021 à 08:51

    Shell se retire d'un projet pétrolier controversé au large d…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé son retrait d'un projet de champ pétrolier au large des îles Shetland...

    jeudi 02 décembre 2021 à 22:04

    Hypervolatil après la décision de l'Opep+, le pétrole repart…

    Cours de clôture: Les cours du brut ont eu droit à un tour de montagnes russes jeudi: en hausse en amont de...

    jeudi 02 décembre 2021 à 20:06

    L'Opep+ ouvre les vannes malgré Omicron, Washington applaudi…

    New York: Les producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont décidé jeudi d'augmenter leur production en...

    jeudi 02 décembre 2021 à 17:50

    Le pétrole digère la décision de l'Opep+ et repart de l'avan…

    Londres: Les cours du brut avaient le droit à un tour de montagnes russes jeudi : en hausse en amont de la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite