Menu
A+ A A-

Technip Energies prévoit une marge accrue cette année

prix du petrole ParisParis: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, revoit à la hausse ses prévisions de marge pour l'année, au vu de son carnet de commandes et de ses résultats positifs lors de son premier semestre comme société indépendante et cotée.
Le deuxième trimestre a été "celui du renforcement de notre structure financière et de notre positionnement pour accompagner la transition énergétique", a résumé pour l'AFP le directeur général Arnaud Pieton, qui parle de "résultats très solides".

Le chiffre d'affaires du semestre s'élève à 3,1 milliards d'euros, en hausse de 10,2% (3,2 milliards soit +7,7% en données ajustées pour intégrer les coûts liés à la scission d'avec TechnipFMC et la valeur des coentreprises).

Le bénéfice net est à 112,4 millions, stable par rapport à 2020 car l'entreprise avait cette année-là bénéficié d'un réglement favorable de litiges.

La société revoit ainsi à la hausse sa marge de bénéfice opérationnel (Ebit) récurrent ajusté, qui s'établit entre 5,8% et 6,2%.

Technip Energies a remporté ces derniers mois plusieurs succès commerciaux, notamment un contrat d'ingénierie et fourniture d'équipements pour un projet de complexe pétrochimique en Inde.

Elle affiche un carnet de commandes ajusté de 17,5 milliards d'euros lui offrant une visibilité. Ainsi au Koweit, la société a signé un accord cadre sur 5 ans pour superviser la réalisation de nouveaux projets du grand complexe pétrochimique d'Al-Zour.

Sur le plan opérationnel, Technip Energies a achevé en Chine la production de modules destinés à partir en Russie pour le projet Arctic LNG 2, "heureux, vu le contexte, d'être en temps et en heure pour leur livraison", dit M. Pieton.


La société, forte de 15'000 salariés et présente dans 34 pays, souhaite se positionner sur la transition énergétique.

Son activité reste très importante dans le GNL, mais la société met en avant les techniques de capture et séquestration du CO2 (CCS) pour en décarboner la production.

Elle se positionne notamment sur la production d'hydrogène "bleu", à moindres émissions de CO2 via la CCS, ainsi que sur l'éolien flottant avec la technologie de flotteur d'Inocean et la création d'une unité opérationnelle dédiée.

Technip Energies s'est séparée du groupe franco-américain TechnipFMC, et est cotée à Paris depuis mi-février.

De cette période, reste notamment un contentieux lié au suicide de quatre salariés et au suivi des risques psycho-sociaux dans le groupe.

Jeudi, M. Pieton a souligné jeudi l'importance de "la qualité de vie au travail": "Il ne faut pas faire abstraction du passé, mais le garder en tête pour le futur. Je veux travailler dans un environnement dans lequel je me sens bien, et je souhaite la même chose pour nos collaborateurs".

(c) AFP

Commenter Technip Energies prévoit une marge accrue cette année


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    Technip Energies: le bénéfice explose au troisième trimestre

    jeudi 20 octobre 2022

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, a enregistré une hausse de plus de 50% de son bénéfice au troisième trimestre sur un an, malgré sa sortie progressive d'un projet gazier géant en Russie, a-t-il annoncé jeudi.

    TechnipFMC annonce son retrait de la cote parisienne

    lundi 10 janvier 2022

    Paris: L'entreprise parapétrolière TechnipFMC a annoncé lundi qu'elle cesserait d'être cotée à Paris mais le resterait à New York, après la scission qui a abouti à la création en France de Technip Energies début 2021.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 02 décembre 2022 à 12:50

    Le pétrole stable avant la réunion de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient vendredi, l'incertitude autour des conséquences de l'embargo européen imminent sur le pétrole russe et le plafonnement...

    vendredi 02 décembre 2022 à 08:40

    L'Opep+ dans l'incertitude, entre prix en berne et sanctions

    Londres: Nouvelle coupe des quotas de production ou statu quo? L'Opep+ se réunit dimanche dans un contexte délicat, marqué par la chute...

    jeudi 01 décembre 2022 à 21:15

    Le pétrole finit en ordre dispersé dans un climat d'incertit…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini sur une note contrastée jeudi, en proie au suspense qui entoure la décision...

    jeudi 01 décembre 2022 à 16:05

    Accord provisoire de l'UE pour plafonner le pétrole russe à …

    Bruxelles: Les membres de l'Union européenne, à l'exception de la Pologne, se sont provisoirement mis d'accord jeudi sur un plafonnement du prix...

    jeudi 01 décembre 2022 à 13:45

    L'UE cherche à plafonner le prix du pétrole russe à 60 dolla…

    Bruxelles: L'Union européenne a demandé à ses 27 États membres de soutenir un plafonnement du prix du baril de pétrole russe à...

    jeudi 01 décembre 2022 à 12:20

    Le pétrole en petite hausse avec les espoirs de réouverture …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement jeudi, toujours encouragés par les espoirs d'allègement de la politique sanitaire chinoise, avant une réunion...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:29

    Le pétrole poursuit son ascension, possible contraction de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, toujours encouragés par la possibilité d'une réduction de production de...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:21

    Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctio…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué mercredi comme un pas dans la "bonne direction" l'autorisation donnée par les Etats-Unis au...

    mercredi 30 novembre 2022 à 17:32

    🛢️ USA: baisse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont chuté brutalement la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite