Menu
A+ A A-

Le pétrole finit en hausse, le rebond des marchés prime sur le rebond des stocks

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la séance de mercredi en forte hausse, malgré la remontée surprise des stocks américains de brut, les prix de l'or noir évoluant au diapason de Bourses bien remises après le décrochage de lundi.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre a clôturé en hausse de 4,15%, ou 2,88 dollars, à 72,23 dollars à Londres.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en septembre a clôturé en hausse de 4,27%, ou 2,88 dollars, à 70,30 dollars.

Le rapport hebdomadaire sur les stocks américains de brut a pourtant surpris mercredi en signalant une augmentation de réserves de 2,1 millions de barils (MB) à 439,7 MB pour la semaine close le 16 juillet, alors que les analystes anticipaient une baisse de 4,5 millions de barils.

Mais le marché n'a que brièvement réagi, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. décrochant d'une petite trentaine de cents avant de reprendre sa marche en avant.

"C'est la première hausse des stocks qu'on voit en deux mois et le marché regarde ailleurs", a constaté Matt Smith, analyste de ClipperData. Les réserves avaient effectivement baissé durant huit semaines consécutives, signes d'une demande nourrie de nature à orienter les cours à la hausse.

A bien y regarder, l'analyste a relevé que les stocks d'essence n'avaient pas augmenté, ce qui indique que la demande de carburant se maintient à un niveau élevé aux États-Unis. "Mais ce n'est pas une raison pour s'exciter sur ce rapport" et y voir des facteur favorables à la hausse des prix, a-t-il tempéré.

La tendance aura bien davantage été dictée par les Bourses mondiales. Après un décrochage lundi consécutif à la flambée des nouveaux cas de coronavirus, qui avait déjà fait plonger l'or noir dans son sillage, les Bourses mondiales ont enchaîné mercredi une seconde journée de rebond, et le pétrole avec elles.


"Le brut remonte progressivement à son niveau d'avant le week-end", a observé Matt Smith.

Pour l'analyste, les opérateurs avaient aussi "peut-être réagi avec excès" juste après l'accord, annoncé dimanche, de l'OPEP et de ses alliés de l'OPEP+ sur un relèvement graduel de la production jusqu'en septembre 2022.

Depuis l'amorce d'une reprise économique post-coronavirus, l'organisation des pays producteurs et ses partenaires a "fait preuve de discipline" dans sa gestion des volumes de production, souligne Matt Smith.

"Donc il est improbable qu'ils se mettent à inonder le marché" après la conclusion de l'accord et se tiennent à leurs engagements, ce qui continuerait à soutenir les prix du brut.

(c) AFP

Commenter Le pétrole finit en hausse, le rebond des marchés prime sur le rebond des stocks



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite