Menu
A+ A A-

Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus forte que prévue la semaine dernière.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en avril, a terminé quasi stable (-0,03%) à 83,68 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, a reculé de 0,41% à 78,54 dollars.

Durant la semaine achevée le 23 février, les stocks hebdomadaires de brut aux États-Unis ont progressé de 4,2 millions de barils alors que les analystes tablaient sur une hausse de 3,71 millions de barils, selon la médiane d'un consensus compilé par l'agence Bloomberg.

⛽️ Les réserves d'essence ont baissé en revanche de 2,8 millions de barils par rapport à la semaine dernière, exactement ce qu'avaient entrevu les analystes.

Ce gonflement des stocks a eu tendance à peser sur les prix.

Par ailleurs, les investisseurs avaient toujours les yeux sur la situation géopolitique au Moyen-Orient.

"Les incertitudes persistent quant à un éventuel cessez-le-feu à Gaza, tandis que les rebelles houthis au Yémen continuent de perturber le transport maritime sur la mer Rouge, entraînant une hausse des coûts de fret et des retards dans les expéditions", résume John Plassard, analyste chez Mirabaud.


Entre ces pourparlers pour un cessez-le-feu et le gonflement des stocks de brut "il est difficile de maintenir la tendance à la hausse", a aussi commenté Ryan McKay, de TD Commodities.

"Toutefois, même si une trêve intervenait pour le mois du ramadan" qui commence le 10 mars au soir "atténuant les risques pour l'approvisionnement, il est peu probable que cela élimine la prime de risque sur les cours avant qu'il n'y ait une résolution plus permanente du conflit", a ajouté l'analyste.

En parallèle, le marché s'attend à ce que des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (OPEP+) annonce au début du mois de mars la reconduction de leurs coupes volontaires de production pour un nouveau trimestre.

Mais "la décision plausible de l'OPEP+ de ne pas toucher aux réductions de production" devrait empêcher les prix de plonger, "plutôt que de les pousser vers 90 dollars le baril et au-delà", a estimé Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en très léger repli après les stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    mardi 09 juillet 2024 à 12:15

    Le pétrole baisse après le passage de la tempête Béryl aux E…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, les inquiétudes concernant les perturbations de l'offre en raison du passage de la tempête Béryl...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite